Aline Averbouh

  • Animal emblématique des Pyrénées et figure récurrente de l'art préhistorique pyrénéen, le bouquetin entretient des liens étroits avec les sociétés humaines depuis les temps les plus anciens. Rassemblant une cinquantaine de spécialistes, le premier tome de cet ouvrage offre un panorama original allant de l'histoire fossile du bouquetin aux programmes actuels de sa réintroduction, de son éthologie à son rôle dans l'iconographie préhistorique et médiévale.
    Il est dédié à Jean Clottes, préhistorien, conservateur général du Patrimoine honoraire et spécialiste international des grottes ornées.

  • Bouquetins et Pyrénées t.2 : inventaire des représentations du paléolithique pyrénéen Nouv.

    Animal emblématique des Pyrénées, le bouquetin peuple ses deux versants depuis des temps reculés. En s'adaptant à cet environnement, une forme typiquement pyrénéenne est même apparue, il y a plusieurs millénaires.
    Il a joué un rôle important dans l'économie et la symbolique des hommes préhistoriques qui ont occupé ces montagnes si l'on en juge par les nombreuses représentations pariétales et mobilières qu'il a inspirées. C'est aussi un hommage à la figure fétiche de Jean Clottes, spécialiste mondialement reconnu de l'art préhistorique à qui est dédié ce livre original, en deux tomes, réunissant une centaine de spécialistes. Le tome I (prix « connaissance » du Festival du livre Pyrénéen 2021) fait le point sur la zoologie, l'histoire et l'éthologie du bouquetin des Pyrénées, sur le programme actuel de sa réintroduction dans ces montagnes et passe en revue les liens culturels et symboliques entre cet animal et les habitants qui ont peuplé ces montagnes au fil du temps.
    Ce tome II consacré aux seules représentations préhistoriques de bouquetins, en propose un inventaire détaillé largement inédit et richement illustré où les figures provenant de sites célèbres ne sont pas oubliées.

  • Anglais Nomad lives : from Prehistoric Times to the Present Day

    , ,

    • Museum national d'histoire naturelle
    • 19 Novembre 2021

    Cet ouvrage vient illustrer des fragments de vies de peuples « nomades », passés et actuels, d'Afrique, d'Asie, des Amériques du nord et du sud ou d'Europe, sous différentes facettes (habitats, productions matérielles, organisation économique et territoriale, sociale, rites et croyances, art). Ce mode de vie a prévalu pendant des millions d'années avant qu'un autre, sédentaire, ne s'y substitue progressivement à partir de 9 000 ans. Pour autant, les nomades n'ont pas disparu. Aujourd'hui minoritaires et fréquemment marginalisés, ils demeurent une composante à part entière de notre humanité.

    C'est ce point de vue que nous avons adopté dans Vies de Nomades et c'est à la découverte de femmes, d'hommes et d'enfants de tous les horizons - géographiques, climatiques, sociologiques et même chronologiques -, mais tous unis par leur mode de vie nomade, que nous invitons nos lecteurs. Cet ouvrage regroupe près d'une trentaine de contributions signées d'archéologues, d'ethnologues/anthropologues, de sociologues, de géographes, d'économistes et d'historiens.

    Un rappel toutefois : à aucun moment, les nomades du présent ne sont considérés à travers ces textes comme des avatars des nomades du passé, pas plus que les nomades d'aujourd'hui (ou d'hier) ne sauraient être représentatifs d'une seule et même organisation sociale, économique, d'un seul et même rapport au monde. La diversité des contributions ici rassemblées souligne, bien au contraire, le caractère pluriel de ce mode de vie. Être nomade, vivre en nomade, ne peut se décliner de façon univoque et au fil des pages s'est imposée une question, simple en apparence mais excessivement complexe dans la réalité des peuples eux-mêmes et des chercheurs en sciences humaines : « qu'est-ce qu'être nomade ? » C'est autour d'elle que se clôt l'ouvrage sous le regard croisé d'un archéologue, d'un ethnologue et d'une sociologue.

empty