Anne Jourdan

  • Des morts imparfaits

    Anne Jourdan

    • Charles corlet
    • 7 Novembre 2019
  • Jolies fleurs et peaux de vache

    Anne Jourdan

    • Ysec
    • 29 Janvier 2008

    Nico a de la chance : après de brillantes études et une fulgurante réussite dans l'informatique, il peut envisager de prendre enfin du bon temps.
    Il se voit bien retourner vivre à trouville où il a passé son enfance. nico a une sacrée veine : cette pensée sitôt formulée, la maison de ses rêves se trouve à vendre et il peut se l'offrir. nico a un bol monstre : il est à peine installé qu'il croise et séduit une femme belle, mystérieuse, et sensuelle, estelle. mais tout se gâtes : son amante d'un soir se volatilise et il se retrouve dans la peau d'un détective.
    Il court partout, l'angoisse l'étreint, le doute le chavire, le souffle lui manque, sa raison vacille jusqu'au rebondissement final.

  • Fleur de lis et oriflamme

    Anne Lombard-Jourdan

    • Cnrs
    • 11 Juin 2015

    C'est au XIIe siècle, sous l'abbatiat de Suger, que la fleur de lis et l'oriflamme se virent associées à la monarchie française et qu'on leur attribua, à l'aide d'écrits et de légendes, des origines chrétiennes et une histoire. Mais par quel mystère ces signes se sont-ils si soudainement imposés ? Et de quoi étaient-ils réellement porteurs ?
    Dès avant la conquête romaine, ces deux emblèmes étaient en fait considérés en Gaule comme les garants de la protection divine. Symbole du Soleil levant et précurseur de la fleur de lis, le « croissant » conférait la souveraineté. L'oriflamme, qui représentait la Parole divine, assurait, quant à elle, la victoire. À partir de sources nouvelles, examinées sous un angle original, l'auteur révèle les surprenantes péripéties de ses symboles royaux et leur signification.

  • L'Empire napoléonien a compté jusqu'à 130 départements et 44 millions de sujets. Il a durablement marqué l'histoire de l'Europe et des territoires conquis. Le code civil a été introduit, une nouvelle aristocratie s'est constituée. Loin de la vision franco-centrée, qui s'intéresse surtout aux conquêtes, cet ouvrage revisite l'héritage napoléonien. Par l'étude des perceptions nationales, des expériences menées entre 1804 et 1814, il permet de comprendre pourquoi Napoléon reste encore aujourd'hui l'une des figures les plus importantes de l'histoire européenne.

  • Les Halles de Paris et leur quartier (1137-1969)

    Anne Lombard-Jourdan

    • Ecole nationale des chartes
    • 19 Janvier 2010

    Il est surprenant qu'une fonction aussi importante que l'approvisionnement quotidien d'une agglomération telle que Paris n'ait suscité que peu d'études d'ensemble, depuis 1137 et l'apparition d'un marché spontané dans le cimetière des Champeaux.
    L'auteur traite des Halles de Paris dans leur totalité, depuis ses origines jusqu'en 1969, date de leur transfert de Baltard à Rungis. L'ouvrage envisage les péripéties successives de l'implantation des Halles et de la construction des bâtiments, ainsi que leurs modalités de fonctionnement (exposition des marchandises, techniques de vente, propreté, circulation, accueil des marchands forains) et en retrace les étapes depuis le cimetière des Innocents jusqu'aux pavillons de Baltard.
    Il raconte les multiples événements historiques (émeutes, révoltes) qui se déroulèrent dans ce quartier et qui en firent l'un des plus vivants de Paris.

  • Aux origines de carnaval

    Anne Lombard-Jourdan

    • Odile jacob
    • 2 Juin 2005

    Carnaval est la fête païenne la plus célébrée dans le monde chrétien.
    Elle force l'Église à tolérer le port des masques - injures à l'idée d'un homme créé à l'image de Dieu -, les festins, les danses et les rires bannis du carême. Que signifie Carnaval ? Quelle en est l'origine ? Anne Lombard-Jourdan a mené son enquête dans toutes les directions que lui indiquait l'histoire de Carnaval. Et elle nous fait comprendre sa postérité. Carnaval, c'est tout à la fois le mythe du combat mythologique entre le cerf et le serpent qui assure le retour du printemps après les effrois de l'hiver.
    C'est aussi le moment où les cerfs perdent leurs cornes et sa fête tourne en dérision les cornes des cocus. Le cerf géant c'est encore notre héros national, Gargantua. Mais surtout le grand cerf, c'est l'ancêtre mythique des rois de France, dont le cerf volant est devenu l'emblème à la fin du XIVe siècle. Anne Lombard-Jourdan nous fait ainsi découvrir des pans entiers de notre passé religieux, culturel et politique qui nous font comprendre nos pratiques d'aujourd'hui.

empty