Armelle Le Goff

  • A 32 ans, elle est la benjamine du gouvernement. Nommée Secrétaire d'Etat aux droits de l'Homme au sein du cabinet de François Fillon en 2007, Rama Yade incarne un nouveau visage de la classe politique. L'un des plus séduisants aussi. Jeune femme noire, née dans une famille musulmane, au Sénégal, elle est une autre forme d'ouverture voulue par le président Nicolas Sarkozy.
    Mais représente-elle vraiment ce qu'elle est censée incarner ? Fille de diplomate, elle n'est pas issue d'un milieu populaire, contrairement aux deux autres visages de la diversité de ce gouvernement, Fadela Amara et Rachida Dati. Et, ainsi qu'elle aime à le rappeler, elle a été formée dans les meilleures écoles de la République.

  • Des pans entiers du patrimoine scientifique conservé aujourd'hui dans des institutions publiques connaissent des transformations, transferts ou restructurations. Si ces opérations semblent s'imposer, cette «?impérieuse?» nécessité de transformation n'est pas neutre. Dans les mouvements entre conditions de collecte, impératifs de rangement et logiques de classement menacent le désordre et la perte. Un musée conserve, mais il peut aussi détruire. Bien que les collections s'inscrivent dans une histoire qui leur est propre entre la collecte, son contexte et leur exploitation, cette dimension du temps est comme effacée entre l'objet et sa documentation. Les conséquences scientifiques de ces transformations sont ici mises en lumière à partir de différents terrains -?botanique, paléontologie, préhistoire, archéologie, anthropologie, ethnologie. Les auteurs s'attachent à reconstituer les logiques de rangements, d'écritures et de classements qui ont fait et défait les collections scientifiques. Le regard interdisciplinaire permet de restituer la complexité de l'histoire des collections, et ainsi, de réaffirmer avec vigueur l'importance et les enjeux de la conservation du patrimoine scientifique, part du patrimoine de l'humanité.

    Penser, Classer, Administrer les collections est le fruit d'une collaboration entre le programme interdisciplinaire de recherche «?PCA Collections?» financé par l'Institut des sciences de la communication du CNRS et hébergé par le Centre Alexandre Koyré, et le symposium «?Aux sources de l'histoire de l'anthropologie de la fin du xviiie siècle à la veille de la première guerre mondiale?: une anatomie des archives?», organisé par les Archives nationales en collaboration avec la Société française pour l'histoire des sciences de l'homme.

empty