Christian Mougin

  • Les sols urbains sont-ils cultivables ?

    , , , ,

    • Quae
    • 29 Octobre 2020

    Nous le savons, le jardinage collectif au sein des villes se développe. Or, paradoxalement, les potentialités agronomiques des sols urbains ou péri-urbains, ainsi que leurs propriétés physico-chimiques, sont encore largement inconnues. La localisation des jardins suscite des interrogations en termes de risques sanitaires puisque nombre d'entre eux sont implantés sur des délaissés urbains, des friches industrielles ou le long d'infrastructures routières ou ferroviaires.

    Dans ce contexte, l'encouragement de certains acteurs à utiliser les sols (péri)urbains pour des usages alimentaires ou récréatifs pose avec acuité la question de la qualité de ces sols. La vérification de la compatibilité de l'état des milieux avec leurs usages devient alors une nécessité en vue de limiter les dangers environnementaux et sanitaires.

    L'objet de cet ouvrage est d'inviter à débattre des connaissances, des enjeux et des orientations techniques relatifs aux sols (péri)urbains. Une réflexion qui ne peut se mener qu'à la croisée de différentes disciplines et par l'échange avec les diverses parties en présence (associations, jardiniers, gestionnaires, chercheurs, etc.).

  • écotoxicologie Nouv.

    écotoxicologie

    , , ,

    • Dunod
    • 25 Mai 2022

    Cet ouvrage offre un panorama complet des connaissances permettant de comprendre la contamination des écosystèmes, les mécanismes d'accumulation des contaminants et les effets de ceux-ci sur les organismes vivants à tous les niveaux d'intégration (de l'individu à l'écosystème). Après avoir situé l'écotoxicologie au sein des différentes disciplines de la biologie et rappelé les problèmes environnementaux majeurs liés aux activités anthropiques et au transfert des polluants dans les divers composants de la biosphère, il présente les méthodes actuelles utilisées en écotoxicologie pour mesurer la toxicité des polluants à l'échelle environnementale. Il traite également des procédures réglementaires de protection de l'environnement.

  • Qu'y a-t-il de commun entre le roquefort et la tuberculose ? Le sol ! L'arôme si particulier du roquefort provient d'un champignon originaire du sol, le Penicillium roqueforti. Et le médicament qui a permis de lutter efficacement contre la tuberculose, la streptomycine, a été extrait en 1943 d'un autre champignon du sol, le Streptomyces griseus.
    Le sol est incontournable dans notre quotidien. Nous marchons, nous roulons, nous construisons, nous cultivons sur le sol. En un mot, nous vivons à partir du sol ! Outre de faire pousser nos arbres fruitiers et nos légumes, le sol nous rend une quantité incroyable de biens ou de services. Il nous aide à lutter contre les inondations, nous offre des matériaux de construction, nous maintient en bonne santé, ou encore inspire mythes et oeuvres d'art...
    Dans cet ouvrage, les auteurs décrivent cette merveille souvent méconnue. Qu'est-ce que le sol, et comment naît-il ? Quels organismes y habitent ? Quel sont les chemins de l'eau dans le sol ? Comment peut-il nous aider dans la lutte contre le changement climatique ? Tous ces aspects, et bien d'autres, sont abordés en langage simple dans ce livre très largement illustré.

  • L'échelle des communautés est une échelle clé en écotoxicologie pour comprendre les perturbations du fonctionnement des écosystèmes.

    Ce fonctionnement peut être significativement altéré par les substances toxiques, et ce de manière directe ou indirecte via les effets sur les organismes ou leurs habitats, et les conséquences sur les interactions entre les différents groupes fonctionnels qui constituent les réseaux trophiques.

    Afin d'identifier, analyser et comprendre les effets de substances toxiques sur la structure et le fonctionnement des communautés et des écosystèmes, cet ouvrage présente l'état de l'art ainsi que les perspectives de recherche pour une meilleure évaluation écotoxicologique des écosystèmes, en s'intéressant à différents milieux (aquatiques, terrestres, aériens) et à différentes communautés (depuis les communautés microbiennes jusqu'à celles d'insectes, de végétaux, de poissons et de vertébrés terrestres), intégrant plusieurs échelles d'observation allant jusqu'au paysage.

empty