Dimitri Uzunidis

  • MARCHE ET ORGANISATIONS t.23 ; l'économie du changement

    Dimitri Uzunidis

    • L'harmattan
    • 10 Juillet 2015

    "La crise économique annonce le changement. Ce changement se manifeste après une longue période de transition durant laquelle la trajectoire de l évolution socioéconomique se modifie. Ce numéro présente certains traits caractéristiques des processus de changement. Pour comprendre ces évolutions, les auteurs réactualisent les approches de la pensée dans les domaines des révolutions industrielles, des paradigmes sociotechniques de l entreprise et des entrepreneurs."

  • Le salariat n'est pas en voie de disparition et moins encore le travail. La flexibilité de la production obtenue par l'embauche de robots et d'ordinateurs cède du terrain face à l'utilisation flexible du travail humain. Le démantèlement des industries, de la finance et des services publics nationaux va de pair avec l'intensification des échanges internationaux rompant la chaîne de la solidarité salariale. Les grands entreprises peuvent ainsi jongler avec le capital et le travail pour le plus grand bénéfice de leur chiffre d'affaires. Les économies bradent leur travail pour assurer une descendance au capital. C'est la loi du capitalisme.

  • De l'auteur au lecteur en passant par l'éditeur... du scienti que à l'entrepreneur en passant par l'inventeur... du laboratoire de recherche à l'industrie en passant par l'entreprise..., les connaissances scienti ques se diffusent dans l'économie. Elles sont générées, captées, enrichies, combinées pour resurgir en tant qu'innovations. La valorisation de la recherche, que l'on peut dé nir comme le processus de transformation des savoirs fondamentaux en nouvelles marchandises (technologies, biens de consommation, services divers), constitue la première étape de la concrétisation de la science en tant que force de production. Le marché, les stratégies des entreprises et des entrepreneurs, le cadre institutionnel, ou encore l'action publique incitent la valorisation de la recherche, créent des opportunités d'innovation et orientent les applications technologiques de la recherche. Mais, dans l'économie contemporaine de l'information, de la connaissance et de l'innovation permanente, le passage de la recherche au marché révèle souvent des comportements déviants : fraudes, sélection, appropriation, spéculation, concentration, nanciarisation... Les auteurs de ce volume, après avoir montré les mécanismes de la valo- risation de la recherche actuels et passés, s'interrogent sur leurs risques économiques et sociaux pour constater le besoin d'une véritable socialisa- tion de la production scienti que et du contrôle de ses applications.

  • Pépinière d'entrepreneurs : le capitalisme

    Dimitri Uzunidis

    • L'harmattan
    • 15 Septembre 2006

    Quand l'entrepreneur éternue, l'économie s'enrhume ! Héros de l'économie ou enfant du capitalisme ? L'entrepreneur existe et s'enrichit parce que le capitalisme le lui permet. Pour comprendre les entrepreneurs, il faut comprendre le capitalisme. Celui-ci est la pépinière de ceux-là. Un livre hors des sentiers battus... Les auteurs se réfèrent à l'évolution du capitalisme et à ses fonctions pour mieux présenter la place particulière que tient l'entrepreneur dans l'économie contemporaine.

  • MARCHE ET ORGANISATIONS ; la finance globale : un monde fini

    Dimitri Uzunidis

    • L'harmattan
    • 26 Novembre 2013

    La crise de la finance déclenchée brutalement en 2008 pose plusieurs questions. Serait-elle un effet d'ajustement ou les prémices de restructurations fondamentales ? Est-elle le résultat d'une défaillance majeure du modèle d'expansion de l'économie depuis la fin des années 1970 ou l'aboutissement dudit processus ? Serait-elle un " problème " national exporté de par le monde, ou le monde ne serait-il pas assez grand pour résoudre un problème qui lui a été posé ?

  • Méthodologie de la thèse et du mémoire

    , ,

    • Studyrama
    • 12 Janvier 2022

    Une méthode approfondie destinée à guider l'apprenti chercheur tout au long de son travail. Quelles sont les exigences d'un mémoire et d'une thèse ? Comment choisir son sujet ? Comment construire des hypothèses ? Les conseils méthodologiques sont illustrés par des exemples afin de mieux saisir les voies de recherche et de rédaction.

  • Cet ouvrage propose une méthode approfondie destinée à guider l'apprenti chercheur tout au long de son travail. Il définit les exigences d'un mémoire et d'une thèse et donne de nombreux conseils méthodologiques illustrés par des exemples.

  • "Les relations qui s'établissent entre ces différents acteurs que sont les entreprises, les institutions publiques et les individus situés sur un territoire donné sont d'une intensité variable et peuvent prendre des formes très diverses. La notion de solidarité entre ces acteurs est primordiale, ces réseaux pouvant être d'une importance capitale pour l'entrepreneur et l'innovation."

  • L'écriture d'un mémoire ou d'une thèse s'avère une aventure intellectuelle palpitante.
    Qu'il soit professionnalisé ou axé sur la recherche, le diplôme universitaire ouvre bien des portes, à condition que la recherche soit pertinente et consciencieusement menée. Cet ouvrage propose une méthode approfondie destinée à guider l'apprenti chercheur tout au long de son travail. Quelles sont les exigences d'un mémoire et d'une thèse ? Comment choisir son sujet ? Comment construire des hypothèses ?...
    Les conseils méthodologiques sont illustrés par des exemples afin de vous aider à mieux saisir les voies de recherche et de rédaction. Ce manuel s'adresse aux étudiants de master et de doctorat, qu'ils soient en économie, en droit, en sociologie ou encore en lettres et sciences humaines.

  • Dictionnaire économique de l'entrepreneur

    , ,

    • Classiques garnier
    • 11 Janvier 2018

    L'objet du Dictionnaire économique de l'entrepreneur est double. Il présente la notion d'entrepreneur dans son histoire et sa dynamique contemporaine ; il expose les relations entre les fonctions et les capacités de l'entrepreneur et celles qu'entretiennent l'entrepreneur et son environnement sociotechnique et économique.
    Les 83 entrées retenues appartiennent à plusieurs champs disciplinaires (économie, ges- tion, droit, sociologie, histoire) qui, sans être toutes de nature spécifiquement économique, éclairent la connaissance que l'on peut avoir de la notion d'entrepreneur.
    Rédigées par plus de 60 chercheurs, ces entrées illustrent les multiples facettes de l'entrepreneur et sa place dans la dynamique économique. Elles analysent les notions clés qui sont assimilées au terme d'entrepreneur (risque, incertitude, innovation, créativité, etc.), à ses caractéristiques, et la pensée des auteurs qui ont cherché à mesurer son impor- tance économique et sociale (Baumol, Cantillon, Keynes, Marx, Menger, entre autres). Elles s'arrêtent aux formes diverses de l'entrepreneuriat (agriculteur, artisan, auto-entrepreneur, microentreprise, etc.) aussi bien qu'à ses conditions d'exercice (capital social, capital-risque, finance participative, modèle d'affaires, par exemple).
    Chaque article est suivi d'une bibliographie, qui permet d'étendre la recherche, et de corrélats qui le mettent en relation avec les notions auxquelles il est associé.

  • Gouvernance de l'innovation ; marché et organisations

    ,

    • L'harmattan
    • 3 Septembre 2007

    Innover est devenu une obsession pour tous les acteurs économiques : entreprises, collectivités territoriales, Etat et consommateurs. Comme les marchés sont complexes et changeants, tous sont à la recherche de la "bonne gouvernance". Cet ouvrage identifie les ressources et les acteurs de l'innovation dans un processus interactif entre le marché, les instances de régulation et l'entreprise.

  • MARCHE ET ORGANISATIONS ; gouvernance ; exercices de pouvoir

    ,

    • L'harmattan
    • 24 Février 2009

    La gouvernance est un terme à la mode, décliné à toutes les échelles (de l'entreprise, des territoires, mondiale, démocratique). Elle désigne les règles, processus et comportements qui influencent l'exercice des pouvoirs et affectent l'intégration, la responsabilité et la cohérence d'une organisation et des "parties prenantes". D'où vient ce terme ? Quelles lignes de conduite doivent adopter les Etats en matière de changements organisationnels pour rendre compatibles les rapports entre le marché et la société civile aux niveaux local, régional et mondial ?

  • Les Russes ont à maintes reprises puisé dans la culture occidentale pour se moderniser. Pierre 1er avec Vauban, la Grande Catherine avec Voltaire. Aujourd'hui la Russie a fait de nouveaux choix. A l'heure de la globalisation et de la normalisation du capitalisme, quelle sera la Russie de demain ? Comment peut se faire l'alchimie entre les valeurs du passé et celles de l'avenir ? Français et Russes apportent ici des éléments de réponse.

  • Les crises constituent des périodes d'éclosion d'innovations. La crise pandémique, systémique et mondiale de la Covid-19 met en cause nos modes de production et de consommation, transforme les liens sociaux, modifie nos schémas de pensée, d'action et de réaction. Des innovations technologiques, commerciales et organisationnelles atténuent l'ampleur de la crise, quand d'autres préparent déjà reprise et rebond.
    Les auteurs de ce livre s'interrogent, analysent et se prononcent sur les enjeux économiques, technologiques, sanitaires, environnementaux et sociétaux mis à jour durant les deux années (2020 et 2021) où la pandémie semblait incontrôlable. En ce dessein, l'ouvrage se compose de nombreux textes experts, mais rédigés de façon didactique, pour se destiner autant aux universitaires et chercheurs qu'aux personnes curieuses de s'initier aux mécanismes de création et d'impact de l'innovation puisant dans un contexte de crise.

  • La mondialisation n'est pas un phénomène nouveau. L'histoire nous enseigne que le commerce a depuis longtemps unifié le monde. Mais, au fil du développement des affaires, les entreprises se sont construites à partir des investissements transfrontaliers et dans un but d'innover continuellement. Les grandes entreprises nient les frontières tout en tirant profit des particularismes nationaux pour mieux assoir leur pouvoir de contrôle des marchés mondiaux. Comment comprendre la mondialisation ? De quelle manière la mondialisation est-elle intimement liée aux stratégies globales des firmes et comment ces stratégies globales sont-elles le résultat de la mondialisation ? Face aux contraintes de la mondialisation des marchés et de la concurrence, que font les entreprises pour survivre ou se développer ? Les auteurs de ce livre analysent la mondialisation et les stratégies des firmes dans un contexte hautement concurrentiel soumis aux impératifs de la finance et du profit immédiat.

  • Et Jean-Baptiste Say... créa l'entrepreneur

    ,

    • Peter lang ag
    • 1 Décembre 2015

    À la fin du 18e siècle, l'initiative individuelle a été magnifiée pour permettre à l'économie de sortir de son état de passivité et de sclérose. Jean-Baptiste Say (1767-1832), économiste français et partisan de la révolution française, a produit une théorie générale de l'entrepreneur où l'innovation tient une place essentielle. L'entrepreneur peut être à la fois gestionnaire, capitaliste, innovateur. Say créa l'entrepreneur et le dota de moult charismes : esprit de conduite, génie des affaires, capacité d'entreprendre, sens du risque et d'initiative, création de valeur et d'emplois, grandes capacités gestionnaires, etc. Il s'agit d'un entrepreneur que les politiques et les « forces actuelles de marché » cherchent à ressusciter pour donner un nouveau souffle à notre économie léthargique. Les auteurs de l'ouvrage discutent de la notion et de la fonction de l'entrepreneur dans l'oeuvre de Say pour montrer son actualité économique, sociale et politique. Ils présentent aussi le contexte économique et intellectuel à partir duquel a émergé la théorie de l'entrepreneur. Entrepreneur, professeur, journaliste, lui-même, Say... créa l'entrepreneur et a légué à l'analyse (et à la philosophie) économique un « outil » de sortie de crise.

  • Mondialisation et citoyenneté

    ,

    • L'harmattan
    • 3 Mai 2000

    La mondialisation n'est que l'expansion planétaire de l'économie capitaliste et de ses règles de fonctionnement. Observant que la mondialisation est source de ségrégation sociale, d'incertitude économique et de conflits militaires effectifs ou latents, les auteurs s'intéressent aux effets sociaux du néo-impérialisme et discutent des formes de résistance et des alternatives politiques pour une mondialisation citoyenne.

  • Le développement durable est à l'origine de nouvelles formes d'organisation industrielle qui transcendent les frontières sectorielles classiques au profit de logiques territoriales. Si l'accumulation de ressources, de connaissances, de capitaux et d'expérience par des acteurs locaux réduisent le coût social et environnemental de la production, est-elle suffisante pour orienter les économies locales vers une approche durable du développement ? L'expérience locale, réussie, peut-elle être généralisable ?

  • Rédiger un mémoire ou un rapport de stage (2e édition)

    ,

    • Studyrama
    • 20 Octobre 2008

    L'écriture d'un mémoire ou d'un rapport de stage s'avère une aventure intellectuelle palpitante.
    Qu'il soit professionnalisé ou axé sur la recherche, le diplôme universitaire ouvre bien des portes à condition que la recherche ou la mission de stage soit pertinente et consciencieusement menée. cet ouvrage propose une méthode approfondie destinée à guider l'étudiant tout au long de son travail, qu'il ait opté pour un diplôme à finalité professionnelle ou qu'il soit apprenti chercheur. quelles sont les exigences d'un mémoire ou d'un rapport de stage ? comment choisir son sujet ? comment construire des hypothèses ? comment rédiger ?.
    Les conseils méthodologiques sont illustrés par des exemples de plans détaillés afin de vous aider à mieux saisir les voies de recherche, de rédaction et de soutenance. ce manuel s'adresse aux étudiants de licence, master professionnel ou recherche, de doctorat, qu'ils soient en économie, en droit, en sociologie ou encore en lettres et sciences humaines, mais aussi à tous les élèves en école de commerce et d'ingénieurs ainsi qu'en iep.

  • L'aventure des entrepreneurs

    ,

    • Studyrama
    • 18 Avril 2006

    l'histoire du capitalisme est jalonnée de parcours d'entrepreneurs, dont certains, comme ceux de rockefeller, ford, citroën, dassault ou bill gates, ont marqué à jamais notre mémoire.
    a côté de ces quelques grandes figures, des centaines de milliers d'autres sont restées dans l'ombre. quels sont les fondements du succès ou de l'échec des entrepreneurs ? qu'apportent-ils à la société ? pourquoi bénéficient-ils d'une telle couverture médiatique ? cet ouvrage présente, à travers plusieurs biographies, l'aventure entrepreneuriale et propose un panorama des théories de l'entrepreneur.

empty