Jacques Henry

  • Au début du XXIe siècle, le chef-d'oeuvre oublié du plus grand génie de la Renaissance italienne réapparaît.
    Cette révélation soudaine déchaîne alors les passions et soulève bien des interrogations...
    Acquis par un émir, ce tableau devenu le plus cher du monde doit rejoindre le nouveau musée du Désert. Mais le doute plane sur son authenticité. Combien de temps va-t-il attirer les foules ? Entre haine et fascination, quel sera son destin ?
    D'une actualité intemporelle, découvrez le portrait d'un monde où l'avidité et l'amour du beau se disputent les âmes.

  • Darwin méconnu

    Jacques Henry

    • Francois-xavier de guibert
    • 24 Septembre 2009

    Darwin est un monstre sacré de notre univers intellectuel : le découvreur de l'Évolution, le champion du struggle for life et de la sélection naturelle, le naturaliste qui a fait de la biologie l'un des fondements de notre laïcité.

    Mais sait-on qu'il est aussi le père du racisme scientifique, et que ses théories sont explicitement grosses d'une dimension totalitaire ? Qu'il a théorisé sur l'Irlandais malpropre, les abjects habitants de la Terre de Feu, les barbares grossiers, les sauvages ignobles et infects, les idiots microcéphales, les mères de famille australiennes incapables d'exercer leur conscience ? Qu'il a vu dans l'aborigène une sous-espèce intermédiaire entre le singe et l'homme ?

    Cet ouvrage, qui laisse largement la parole à Darwin lui-même, propose une analyse enlevée mais rigoureuse des pages méconnues de l'auteur de L'Origine des espèces. Il ouvre ainsi des perspectives inattendues sur la philosophie de la transformation des espèces, la genèse du racisme européen, et la responsabilité du scientifique.

  • Biochimie générale

    Jacques-Henry Weil

    • Dunod
    • 25 Mai 2020

    Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en Licence de sciences de la vie, en PH1, en IUT et BTS de biologie, ainsi qu'aux élèves en classes préparatoires BCPST. Cette 11e édition d'un grand classique, parfaitement à jour, offre un panorama complet des fondements biochimiques de la vie. Dans un souci de clarté pédagogique, les grandes structures moléculaires sont exposées avant les métabolismes fondamentaux correspondants.
    Les chapitres consacrés aux acides nucléiques et à la régulation de l'expression génétique ont été totalement actualisés. Dans plusieurs chapitres, les applications médicales ont été développées. Des questions de révision ont été ajoutées à la fin des chapitres, à destination des étudiants en sciences de la vie comme de ceux des cursus médicaux.

  • Bara Yogoï

    , ,

    • Dystopia
    • 11 Juin 2010

    Yama Loka terminus recueillait les témoignages des habitants de Yirminadingrad. Une ville qui n'est pas encore sortie de terre, a déjà été détruite, n'a jamais pu exister... Henry, Mucchielli et Perger en évoquent les marges rêvées : Bara Yogoï est composé de sept légendes, sept vérités disjointes, sept contes sans clé.


  • le marteau des sorcières, malleus maleficarum, a été le bréviaire des chasseurs de sorcières pendant deux siècles à travers toute l'europe.
    michelet en avait bien saisi l'importance, qui notait en 1862 : " aux anciens pénitentiaires, aux manuels des confesseurs pour l'inquisition des péchés succédèrent les directoria pour l'inquisition de l'hérésie qui est le plus grand péché. mais pour la plus grande hérésie qui est la sorcellerie, on fit des directoria ou manuels spéciaux, des marteaux pour les sorcières. ces manuels ont atteint leur perfection dans le malleus de sprenger.
    " michelet précise, en outre, l'emploi de ce livre avec une sûre intuition de la pratique judiciaire : " le malleus, qu'on devait porter dans sa poche, fut imprimé généralement dans un format rare alors, le petit in-huit. il n'eût pas été séant qu'à l'audience, embarrassé, le juge ouvrît sur la table un in-folio. il pouvait, sans affectation, regarder du coin de l'oeil, et sous la table, fouiller son manuel.
    " de ce livre, capital pour la compréhension des contagions de sorcellerie du xve au xviie siècle, on trouve des passages chez les démonologues comme jean bodin, le médecin jean wier, mais point le texte complet, qui apporte sur la vision du monde propre aux inquisiteurs et sur les fantasmes des sociétés médiévales un témoignage d'une richesse exceptionnelle. amand danet, qui en a fait la traduction avec scrupule et probité, a rédigé une présentation qui explore les principales voies d'interprétation suggérées par une longue familiarité avec ce grand texte.
    robert mandrou.

  • Spam

    , ,

    • Les regles de la nuit
    • 15 Décembre 2021

    « La récréation est terminée. Faites-vous à l'idée, Andrews. ».

    Spam réunit l'ensemble des textes de fiction écrits par Jacques Mucchielli dans les années 2000, certains déjà publiés en anthologies et en revues (Fiction, Bifrost...), d'autres entièrement inédits : neuf nouvelles relevant de la SF, de la fantasy, du polar ou du weird, ainsi que des fragments de son roman fantastique disparu, Moins de toi.
    Spam est un livre sombre et drôle, riche en visions, en références, en hommages. On y retrouve l'intelligence et la finesse de Jacques Mucchielli, mort en 2011.

  • Jamais Blaise Cendrars (1887-1961) ne s'est autant dévoilé, jamais il n'a si précisément découvert ses secrets de composition, ses rythmes d'écriture, ni ses relations avec le monde de l'édition ! Sa correspondance avec Jacques-Henry Lévesque (1899-1971), fils de l'ami comédien Marcel Lévesque, mais surtout secrétaire personnel, confident et essayiste, ouvre le journal de bord de la création. Ces trente-sept ans d'échanges, entre 1922 et 1959, tour à tour amers, drôles et provocateurs, nous introduisent dans un monde tumultueux, traversé d'élans de vie et de prophéties désespérées, d'aspirations mystiques et d'âpres considérations stratégiques.

    La nouvelle édition, entièrement revue et enrichie d'apports essentiels grâce aux fonds d'archives, permet de saisir au plus près l'élaboration à la fois inspirée et minutieusement pesée de chacun des livres de l'auteur. Les matériaux des récits en cours d'élaboration sont testés sur le destinataire de ces lettres envoyées à Paris ou à New York ; ils reçoivent de ce dialogue épistolaire un nouvel éclairage.

    Fidèle lecteur et ami privilégié, Jacques-Henry Lévesque a toujours vu en Cendrars un précurseur de toute avant-garde, en qui la vie et la poésie s'exaltent mutuellement. C'est cette expérience concrète que nous invitent à saisir, au vif de l'humeur marquée par l'histoire, les 740 lettres de Et maintenant veillez au grain !

  • « Il peut paraître étrange, à un moment où seul l'avenir devrait nous concerner, de s'intéresser aux relations entre deux modes de pensée nés quelque part au Moyen-Orient il y a plus de trois mille ans. Et pourtant, rien n'est plus actuel, plus nécessaire, plus urgent, pour comprendre ce qu'est réellement notre monde, que de dévoiler les fondements de la civilisation occidentale, aujourd'hui pratiquement planétaire, si admirée et si détestée à la fois. Et ces fondements sont essentiellement juifs et grecs. Judéo-grecs.
    Le dialogue entre la pensée juive et la pensée grecque a construit un système de valeurs, une utopie sociale glorifiant l'individu, la liberté d'être et de penser, la raison, la découverte, l'accumulation de connaissances, l'amélioration du monde matériel. C'est de lui que surgit le refus de la fatalité, du destin, et que découle la liberté des hommes s'imposant contre celle des dieux. C'est avec lui que commence le règne de la raison, inséparable de celui de la liberté. Si les Juifs prônent l'infini et l'espérance, si les Grecs prônent le fini et la raison tragique, ils convergent autour d'une idée qui fonde l'Occident : l'Unité. De Dieu. De l'Homme. Des causes.
    Pourtant, cette double origine judéo-grecque si fondatrice est totalement méconnue : si la civilisation occidentale admet sa filiation grecque, elle néglige en général ce qu'elle doit au judaïsme, préférant se référer au christianisme.
    C'est donc une sorte de psychanalyse de la civilisation occidentale, pour dévoiler et assumer ses secrets de famille, que nous proposons dans ce livre. Car là réside la condition de sa survie. ».
    J.A. et P.-H.S.

  • Cet ouvrage présente une nouvelle formulation équivalente, dite « factorisée », pour des problèmes aux limites pour des équations aux dérivées partielles linéaires elliptiques : il reprend pour cela la méthode du plongement invariant de Richard Bellman, bien connue pour obtenir la synthèse du contrôle optimal en boucle fermée, et l'applique à la résolution des problèmes aux limites, mais spatialement. On obtient ainsi une formulation composée de deux problèmes de Cauchy découplés ainsi qu'une équation de Riccati pour des opérateurs de type Dirichlet-Neumann. Après avoir présenté et justifié le calcul formel de factorisation sur un « cas modèle » volontairement simple, le domaine d'utilisation de cette méthode est exploré, et notamment son application dans des situations plus complexes. Ainsi, sur une version discrétisée du problème, le lien est établi entre le plongement invariant et la factorisation de Gauss. Enfin, l'ouvrage étudie la façon dont la méthode de factorisation peut s'étendre à d'autres équations linéaires classiques de type elliptique et à la factorisation QR.

  • Et pourquoi pas Quatres, un jour avec une étonnante et inhabituelle orthographe pour bien marquer les pluriels ? Quatre, le souffle des quatre vents et le temps des quatre saisons. Quatre énergies, quatre expériences et quatre plumes réunies autour de poèmes brefs, composés dans l'esprit des haïkus japonais qui montrent les scènes prises sur le vif d'un quotidien revu sous l'angle de l'observateur attentif avec poésie, humour, gravité parfois. Le livre d'un jour puissance quatre à savourer sans modération !

  • Cet ouvrage s'adresse aux étudiants en licence de sciences de la vie, en PH1, en IUT et BTS de biologie, ainsi qu'aux élèves en classes préparatoires BCPST. Cette 11e édition d'un grand classique, parfaitement à jour, offre un panorama complet des fondements biochimiques de la vie. Dans un souci de clarté pédagogique, les grandes structures moléculaires sont exposées avant les métabolismes fondamentaux correspondants. Les chapitres consacrés aux acides nucléiques et à la régulation de l'expression génétique ont été totalement actualisés. Dans plusieurs chapitres, les applications médicales ont été développées. Des questions de révision ont été ajoutées à la fin des chapitres, à destination des étudiants en sciences de la vie comme de ceux des cursus médicaux.

  • Basé sur les raisonnements infinitésimaux des mathématiciens du 17eme siècle, cet ouvrage se propose de redécouvrir le calcul différentiel suivant une approche très intuitive mais rendue rigoureuse par la théorie de l'analyse non standard publiée pour la première fois en 1961 par A. Robinson. On y découvrira notamment deux outils essentiels de l'analyse infinitésimale : le microscope et le télescope qui permettent d'analyser des courbes d'un point de vue local ou asymptotique respectivement.

  • Nous de la guerre

    Henry-Jacques

    • Nouvelles editions latines
    • 8 Janvier 2008
  • Quand j'étais détective...

    Jacques-Henry Mathé

    • Benevent
    • 19 Août 2009

    Après avoir été détective à Marseille, cet ancien membre du SAC raconte à une journaliste les divers aspects de la vie d'un privé au quotidien. Enquêtes, anecdotes, risques et techniques liées à la profession d'Agent Privé de Recherches se succèdent tout en portant un regard surprenant sur certaines demandes faites par la clientèle. Victime d'une incarcération arbitraire, suivie d'un non-lieu, l'auteur nous expose aujourd'hui ce qui, pour lui, serait le véritable mobile de la tuerie d'Auriol en 1981. Après de nombreuses années, cet enquêteur nous relate ses souvenirs dans les milieux les plus divers. En apportant des conseils et souvent des solutions aux inquiétudes de ses semblables, il a pu constater que si les gens sont différents leurs problèmes sont bien souvent identiques. Un paradoxe !

  • Le dernier des Valerii

    ,

    • Rivages
    • 5 Février 1992

    Comte italien, le " dernier des Valerii " épouse une jeune et riche Américaine aussi éprise de sa beauté virile que de son patrimoine, dont les vestiges - statues et sarcophages rongés de moisissures - ornent les jardins de sa villa romaine. Mais le jour où l'on déterre une statue de Junon, la vie du comte est bouleversée...

empty