Jean-Paul Ii

  • Mémoire de la Shoah, lutte contre l'antisémitisme, rappel du lien spirituel entre christianisme et judaïsme... Jean-Paul II, profondément marqué, dans son enfance polonaise, par les atrocités de la Seconde Guerre mondiale, a fait de son pontificat celui de la réconciliation des chrétiens et des juifs. Premier pape à reconnaître l'État d'Israël et à entrer dans une synagogue en 1986, il n'a cessé, dans ses déclarations, de promouvoir la fraternité entre les fils d'Abraham.


    Des adresses amicales aux discours officiels, des homélies aux prières, des lettres personnelles aux exhortations apostoliques, c'est toute sa richesse spirituelle, humaine, théologique et politique qui ressort de ce message constant de paix et d'amour à destination de ceux qu'il considère comme des « frères aînés ».


    Un compendium unique et essentiel, éclairé par une préface lumineuse du pape François, pour comprendre les enjeux actuels du dialogue judéo-chrétien.

  • Prières en poche ; saint Jean-Paul II

    Jean-Paul Ii

    • Artege
    • 9 Décembre 2020

    Les plus belles prières de saint Jean-Paul II, dans un format idéal pour prier toujours et partout !

  • De septembre 1979 à novembre 1984, Jean-Paul II a donné une série de 129 catéchèses qui renouvellent puissamment la vision de l'Église sur la sexualité et le mariage - la communion complète, corps et âme, de l'homme et de la femme, étant perçue par lui comme une voie d'accomplissement de leur vocation profonde.
    Cette "bombe à retardement théologique" s'adresse donc à tous, hommes, femmes, mais aussi laïcs et consacrés.
    Afin de rendre ce trésor de l'Église accessible au plus grand nombre, Yves Semen, l'un des plus grands spécialistes de la théologie du corps, nous propose ici une sélection des passages les plus lumineux et les plus touchants, tout en respectant le développement de la pensée de Jean-Paul II.
    Bien plus qu'un livre, cet ouvrage constituera pour beaucoup le début le début d'un cheminement spirituel bouleversant.

  • Le Pape désire que l'Église soit un soutien pour toutes les familles chrétiennes, et pour cela nous fait découvrir le dessein de Dieu sur elles, nous rappelle leurs devoirs, et explique ce que doit être la pastorale familiale. « L'avenir de l'humanité passe par la famille ».

  • La foi et la raison sont comme les deux ailes qui permettent à l'esprit humain de s'élever vers la contemplation de la vérité , ainsi est introduite cette encyclique sur un sujet plus que jamais d'actualité. Jean Paul II y parle du rapport entre foi et raison, entre théologie et philosophie, de notre connaissance de Dieu, des interventions du Magistère dans le domaine philosophique et finit en expliquant les exigences actuelles de la théologie. Une table analytique permet une consultation précise.

  • Dans cette encyclique, Evangelium Vitae, le Saint-Père remet en perspective tous les grands thèmes de la pensée de l'Eglise concernant la promotion et la défense de la vie humaine. Que ce soit pour la conception, la maternité, la naissance, la protection de l'enfant, le respect de la vie dans toute l'existence jusqu'à son terme, Jean-Paul II se fait ici le champion de la splendeur et de la prééminence absolue de la vie sur toutes les forces de mort. Cette réflexion grave et pleine d'affection, en particulier à l'égard des personnes en situation dramatique, (avortement, toxicomanie, sida, peine de mort, fin de vie), est une invitation puissante au courage, à la responsabilité, et plus encore à l'espérance.

  • Deuxième encyclique de Jean Paul II, ce texte veut nous faire comprendre la miséricorde de Dieu dans l'Ancien Testament, dans le message du Christ, le mystère pascal, l'Eglise et le temps présent. La connaissance authentique du Dieu de la miséricorde, Dieu de l'amour bienveillant, est une force de conversion constante et inépuisable, non seulement comme acte intérieur d'un instant, mais aussi comme disposition permanente, comme état d'âme.

  • Dans cettre lettre apostolique, le Saint Père, après avoir analysé le monde de la souffrance humaine, répond non pas tant à la question du pourquoi de la souffrance qu'à celle de son sens, pour quoi souffre-t-on ?Une longue méditation sur les souffrances du Christ montre que seul l'amour est victorieux du mal et nous associe à ce mystère de compassion qu'est la Croix. Tel est le sens, véritablement surnaturel et en même temps humain, de la souffrance. Il est surnaturel, parce qu'il s'enracine dans le divin mystère de la Rédemption du monde, et il est d'autre part profondément humain, parce qu'en lui l'homme se reconnait lui-même dans son humanité, sa dignité et sa mission propre. extrait de la conclusion

  • Écrite à la suite du concile Vatican II, période où l'Église éclairait son rapport au monde moderne, cette série de catéchèses de Mgr Karol Wojtyla a comme fil conducteur le discours de saint Paul devant l'Aréopage (Actes 17). On y découvre en germe les thèmes révélateurs de la pensée du futur pape Jean-Paul II : la dignité de l'homme appelé à rechercher la Vérité et le Bien, la Rédemption, la prière, l'évangélisation... Tombés dans l'oubli durant des décennies et redécouverts en 2018, ces textes inédits en français sont plus que jamais d'actualité. Comme saint Paul s'adressant à un auditoire indifférent, l'Église doit elle aussi retrouver comment parler à un monde qui désormais l'ignore. Tel était déjà le défi de Karol Wojtyla.
    Pour son ancien secrétaire, Mgr Stanislas Dziwisz : « Ces textes reflètent le regard incomparable que le Pape portait sur le monde. »

  • Cet ouvrage vient rappeler la nécessaire dévotion à Marie. C'est dans ses pages que Jean-Paul II vient proposer la méditation des mystères lumineux.

  • Je m'adresse à vous (...) dans l'intention de préciser certains aspects doctrinaux qui paraissent déterminants pour faire face à ce qui est sans aucun doute une véritable crise, tant les difficultés entraînées sont graves pour la vie morale des fidèles, pour la communion dans l'Église et aussi pour une vie sociale juste et solidaire

  • L'avenir de l'Église passe par ceux qui consacrent leur vie au Christ à travers une vocation monacale ou contemplative, apostolique, diaconale ou sacerdotale. Jean-Paul II montre combien il est important pour le monde que des hommes et des femmes se consacrent entièrement au Christ, important pour le monde que certains choisissent de vivre à l'image du Christ (en étant pauvres, chastes et humbles), important d'avoir des gens vivant dans la contemplation pour porter le monde. L'avenir de l'humanité est dans ces mains. Avec table analytique.

  • Seigneur, donne-moi ta sagesse

    Jean-Paul Ii

    • Parole et silence
    • 6 Février 2020

    Ce livre est le recueil des catéchèses du pape Jean-Paul II durant l'année 2003. Ces catéchèses se déploient en commentaires de psaumes et d'hymnes de la liturgie.
    " L'idée offerte par cette invocation de Salomon est développée dans notre Cantique en une série d'appels adressés au Seigneur, afin qu'il accorde le trésor irremplaçable qu'est la sagesse.
    Dans le passage tiré de la Liturgie des Laudes, nous trouvons ces deux implorations: "Donne-moi la sagesse... Mande-la des cieux saints, de ton trône de gloire" (Sg 9, 4.10). Sans ce don, nous avons conscience d'être sans guide, comme privés d'une étoile polaire qui nous oriente dans les choix moraux de l'existence: "Car je suis... un homme faible et de vie éphémère, peu apte à comprendre la justice et les lois... s'il lui manque la sagesse [à l'homme] qui vient de toi, on le comptera pour rien" (vv. 5-6).
    Il est facile de comprendre que cette "sagesse" n'est pas la simple intelligence ou habileté pratique, mais plutôt la participation à l'esprit même de Dieu qui "par sa sagesse a formé l'homme" (cf. v. 2). Il s'agit donc de la capacité de pénétrer le sens profond de l'être, de la vie et de l'histoire, en allant au-delà de la surface des choses et des événements pour en découvrir la signification ultime, voulue par le Seigneur." Jean-Paul II

  • La foi et la raison

    Jean-Paul Ii

    • Cerf
    • 14 Octobre 1998

    " qui suis-je ? d'oú viens-je et oú vais-je ? pourquoi la présence du mal ? qu'y aura-t-il après cette vie ? ces interrogations sont présentes dans les écrits sacrés d'israël, mais elles apparaissent également dans les védas ainsi que dans l'avesta ; nous les trouvons dans les écrits de confucius et de lao tseu, comme aussi dans la prédication des tirthankaras et de bouddha ; ce sont encore elles que l'on peut reconnaître dans les poèmes d'homère et dans les tragédies d'euripide et de sophocle, de même que dans les traités philosophiques de platon et d'aristote.
    Ces questions ont une source commune : la quête de sens qui depuis toujours est pressante dans le coeur de l'homme, car de la réponse à ces questions dépend l'orientation à donner à l'existence [. ]. l'eglise ne peut qu'apprécier les efforts de la raison pour atteindre des objectifs qui rendent l'existence personnelle toujours plus digne. elle voit en effet dans la philosophie le moyen de connaître des vérités fondamentales concernant l'existence de l'homme.
    En même temps, elle considère la philosophie comme une aide indispensable pour approfondir l'intelligence de la foi ".
    Jean-paul ii.

  • Une lettre de Jean-Paul II sur la dignité des personnes âgées, gardiens d'une mémoire collective.

  • Lettre aux femmes - 25 juin 1995

    Jean-Paul Ii

    • Tequi
    • 1 Février 2005

    « J'ai voulu m'adresser directement et presque confidentiellement à toutes les femmes du monde afin de manifester l'estime et la gratitude de l'Église et pour re-proposer aussi les lignes essentielles du message évangélique qui les regarde. » Voici expliquée par son auteur la raison d'être de cette lettre, dont le ton est donné par ce simple extrait : « Merci à toi, femme, pour le seul fait d'être femme ! »

  • Après une introduction sur la signification du travail, cette encyclique propose une réflexion sur le travail et l'homme, le conflit entre le travail et le capital dans la phase actuelle de l'histoire, les droits des travailleurs et des éléments pour une spiritualité du travail.

  • Patron de l'église de notre temps, saint Joseph est un modèle pour nous, en tant que dépositaire du Mystère de Dieu, homme juste, travailleur et d'une grande vie intérieure. Jean-Paul II nous invite à nous tourner avec confiance vers lui.

  • Cette Exhortation du Saint-Père fait suite au Synode des évêques sur " la Vocation et la Mission des Laïcs dans l'Eglise et dans le Monde ", qui s'est tenu à Rome en 1987.
    Elle est d'un intérêt très particulier pour les laïcs qui veulent s'engager dans l'Eglise. Trois points particuliers y sont traités :
    1. Biblique : " Les fidèles laïques appartiennent à ce Peuple de Dieu qui est représenté par les ouvriers de la vigne dont parle l'Evangile de saint Matthieu ".
    2. Théologique : L'Eglise est essentiellement le Mystère d'une communion missionnaire.
    3. Pastorale : Dimension missionnaire pour une " nouvelle évangélisation ".

  • Lettre encyclique Ut unum sint. L'encyclique présente l'engagement oecuménique de l'Eglise Catholique, les fruits du dialogue et ce qu'il faut faire pour hâter l'unité des chrétiens.

  • L'Eglise vit de l'eucharistie

    Jean-Paul Ii

    • Tequi
    • 1 Février 2005

    L'Église vit de l'Eucharistie (Ecclesia de Eucharistia vivit). Cette vérité n'exprime pas seulement une expérience quotidienne de foi, mais elle comporte en synthèse le coeur du mystère de l'Église.À juste titre, le Concile Vatican II a proclamé que le Sacrifice eucharistique est «source et sommet de toute la vie chrétienne». «La très sainte Eucharistie contient en effet l'ensemble des biens spirituels de l'Église, à savoir le Christ lui-même, notre Pâque, le pain vivant, qui par sa chair, vivifiée par l'Esprit Saint et vivifiante, procure la vie aux hommes». L'Église a reçu l'Eucharistie du Christ son Seigneur non comme un don, pour précieux qu'il soit parmi bien d'autres, mais comme le don par excellence, car il est le don de lui-même, de sa personne dans sa sainte humanité, et de son oeuvre de salut. Extraits de l'encyclique.

  • Cette lettre apostolique traite de la femme dans sa maternité ou virginité, la femme dans l'Evangile, mais aussi de La Femme (Marie), et de l'Eglise comme Epouse du Christ. J-P II y donne un caractère de méditation.

  • « Par cette lettre, je m'adresse à vous, artistes du monde entier, pour vous confirmer mon estime et pour contribuer à développer à nouveau une coopération plus profitable entre l'art et l'Église. Je vous invite à redécouvrir la profondeur de la dimension spirituelle qui, en tout temps, a caractérisé l'art dans ses plus nobles expressions. »

empty