Madeleine Bourdouxhe

  • La femme de gilles

    Madeleine Bourdouxhe

    • Zoe
    • 5 Mai 2022

    Madeleine Bourdouxhe (1906-1996) est romancière et nouvelliste. Elle connaît le succès avec son premier roman, La Femme de Gilles (1937), se lie d'amitié avec Éluard, Sartre ou Simone de Beauvoir. Nommée au poste de secrétaire perpétuelle à la Libre Académie de Belgique en 1964, elle s'impose définitivement comme une figure de la littérature belge avec la réédition de La Femme de Gilles en 1985, adapté en 2004 par Frédéric Fonteyne. Elle est aujourd'hui traduite dans un grand nombre de langues.
    Le livre : « Le de´sir c¸a nai^t comme c¸a, d'un rien. » Quand Gilles se met à en aimer une autre, le monde d'Élisa vacille. Elle, « la femme de Gilles » qui n'existe que par l'amour absolu qu'elle porte à son mari, ne peut que se résoudre à se taire, souffrir, et espérer - car « le drame restant secret, il lui sera donne´ de tout reconstruire ».
    Madeleine Bourdouxhe (1906-1996) dépeint, dans une langue bouleversante de justesse, l'intolérable rapport de soumission des femmes envers les hommes.

    En stock

    Ajouter au panier
  • à la recherche de Marie

    Madeleine Bourdouxhe

    • Zoe
    • 3 Septembre 2020

    Marie a épousé Jean il y a six ans. Patiente, docile, elle prend soin de lui comme si elle était sa mère, Jean lui parle comme à une enfant. Est-elle vraiment heureuse ? La réponse éclate sur une plage du Sud de la France, lorsqu'un tout jeune homme lui laisse son numéro de téléphone en lui demandant : « Vous aimez l'aventure ? » Voilà que Marie, cette eau qui dort, rêve de tempêtes, ouvre les yeux et se rend disponible au monde.
    Dans une langue épurée, légère et précise, Madeleine Bourdouxhe évoque le désir et l'émancipation d'une femme, prisonnière des conventions autant que d'ellemême.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Sept nouvelles tendres, dramatiques ou plus engagées, par l'auteur de La Femme de Gilles.
    Elles s'appellent Louise, Anna, Blanche ou Clara. Elles sont ouvrière, femme au foyer, fille-mère, bonne chez Madame. Elles sont confrontées à la vie, à l'amour, à l'ennui, à la frustration, à la violence des hommes, leur indifférence ou leur condescendance. Toutes ont en commun des rêves trop grands pour elles, des peurs d'enfant, des désirs qui n'osent s'exprimer. Alors elles avancent vaille que vaille, tombent et se relèvent, touchantes de fragilité, admirables de courage opiniâtre, fortes de leur douceur même, belles de tout cet espoir lumineux en elles que rien ne parvient à éteindre.
    Sept nouvelles pour sept histoires de femmes qui seraient cousines ou soeurs d'Elisa (La Femme de Gilles) ou de Marie (A la recherche de Marie). Ce qui bouleverse dans l'écriture de Madeleine Bourdouxhe c'est ce style simple et franc, en empathie troublante avec les personnages, ce réalisme poétique qui ne craint pas l'engagement social ou féministe mais garde la part belle à l'émotion, à la justesse psychologique.
    Ce recueil est paru en 1985 aux éditions Tierce sous le simple titre de Sept nouvelles. Non réédité depuis, il mérite sans conteste d'être redécouvert au même titre que les deux romans de l'auteur parus chez Actes Sud : La Femme de Gilles (2004) et A la recherche de Marie (2009).

  • Les femmes de gilles

    Madeleine Bourdouxhe

    • Labor litterature
    • 7 Janvier 2000
empty