Patrick Chauvet

  • « Comme chacun d'entre vous, j'ai été profondément blessé par l'incendie de Notre-Dame et il faut du temps pour que la plaie se cicatrise. Je vous avoue qu'il m'est toujours difficile de parler de l'incendie et je ne regarde pas les films sur la cathédrale pour éviter des larmes. Si j'ai accepté de tourner des reportages, c'est bien pour Notre-Dame. D'ailleurs, ma mission n'est-elle pas de devenir un des nombreux messagers de ce haut-lieu ? Par la force des choses, je suis en contact avec de très nombreux journalistes français et étrangers. En une année, plus de 380 interviews pour dire souvent la même chose... avec le sourire. Quel message essentiel dois-je faire passer ? L'Espérance ! C'est d'ailleurs ce qui me fait vivre.
    Je suis touché par toutes les marques de reconnaissance. La cathédrale a marqué les Français ; que de fois ai-je entendu : « Comment va Notre-Dame ? »... Elle va bien, je vous remercie ! J'ajoute qu'il faut de la patience, mais le temps passe vite. Déjà plus de trois ans !
    Ce livre veut retracer ces trois années à partir de différents thèmes comme l'Académie, la Vierge, le Parvis, la pandémie, l'avancement des travaux, les relations politiques et diplomatiques. Cela évitera une chronologie fastidieuse. Chaque chapitre traitera d'une question de fond sans oublier les anecdotes qui sont mon quotidien. »

  • Georges Bernanos, un prophète pour notre temps

    Patrick Chauvet

    • Presses de la renaissance
    • 19 Novembre 2020

    Au lendemain de l'incendie qui a ravagé Notre-Dame de Paris, seul sur le parvis, j'imaginais à côté de moi Bernanos en train de nous dire : « Réveillez-vous ! » Depuis de nombreuses années, je me nourris de sa pensée. Que de conférences faites au centre Bernanos à Paris, à la paroisse Saint-François-Xavier et pendant cinq ans à Notre-Dame de Paris ! Désir de la transmission d'un ancien professeur de lettres ? Sans doute ! Mais l'oeuvre bernanosienne est aussi un chemin spirituel qui peut aider les pèlerins que nous sommes sur la voie de la sainteté. Bernanos, c'est aussi saint Jean-Marie Vianney, le fameux curé d'Ars et sainte Thérèse de Lisieux, des amis qui consolent et relèvent.
    Vous ne trouverez pas à travers ces pages une biographie : il en existe déjà ; en revanche, je vous propose une lecture spirituelle qui je l'espère, rejoindra mes lecteurs.
    « Si nous venons à bout de notre tâche, ceux pour qui nous sommes nés et qui ne sont pas encore, tireront de nos doutes leurs certitudes, car de cette tentation du désespoir qui forme la trame de nos vies, le temps fera jaillir une nouvelle source d'espérance. » Notre monde a besoin de retrouver cette vertu théologale ; la mission de l'Église n'est-elle pas de former des sentinelles de l'espérance comme aimait le dire saint Jean-Paul II ?
    En reprenant et développant ici mes conférences sur Bernanos, je souhaite que mon lecteur puisse relire ces oeuvres (Journal d'un curé de campagne, Sous le soleil de Satan, Dialogue des Carmélites) qui sont prophétiques.

  • Pourquoi Seigneur ? Dans les épreuves, la question hante le croyant. La réponse est bien souvent le silence de Dieu. Cela signifie-t-il pour autant son absence ? Ce livre est un témoignage, le chemin parcouru par un prêtre qui n'a pas toutes les réponses, mais qui est habité par l'Espérance. La parole de Dieu, les maîtres spirituels, les grands auteurs de notre littérature l'accompagnent. Mgr Chauvet chemine au pas du lecteur pour entrer dans l'attitude juste et spirituelle qui transforme l'épreuve. Au-delà des réponses rationnelles, il trace une voie pour que tout homme puisse retrouver la paix intérieure sans se laisser anéantir par la révolte. Saurons-nous entendre la parole de Dieu dans le silence intérieur d'un coeur qui écoute ?

  • Notre-Dame d'espérance

    Patrick Chauvet

    • Presses de la renaissance
    • 23 Mai 2019

    Monseigneur Chauvet a vu sa cathédrale partir en flammes au moment où il terminait l'écriture de ce livre dans lequel il raconte son rapport intime et son attachement à ce monument aimé de tous les Français.
    Il expose sa mission pastorale de recteur archiprêtre de Notre-Dame, une charge méconnue du grand public. Après avoir retracé les grandes heures de ce haut lieu, il propose une réflexion sur la transmission, l'adaptation de la parole des Évangiles, le lien entre culture et patrimoine, et le rapport entre les arts et le sacré auquel il est très attaché.
    Bien plus que celui d'un simple administrateur, son quotidien est aussi celui d'un patron d'une PME en charge d'un monument historique du patrimoine mondial, d'un diplomate et même d'un politique, recevant les grands de ce monde lors de leurs visites officielles.

    « Puisse la lecture de ce livre vous faire entrer dans ce beau mystère qu'est Notre-Dame. Ce que nous avons vécu avant le drame, nous le revivrons rapidement, j'en suis convaincu, et je me donnerai à fond pour que la cathédrale soit toujours aussi belle et vivante. »

  • Lettre à un jeune qui pense au sacerdoce

    Patrick Chauvet

    • Parole et silence
    • 12 Janvier 2017

    Pourquoi une lettre ? Sans doute pour être plus proche de toi qui te poses peut-être la question du sacerdoce ? Il est vrai que tu n'oses pas toujours en parler et surtout tu ne sais pas à qui en parler. Cette lettre est pour toi ; elle t'aidera peut-être à découvrir que le Christ t'appelle à sa suite et que cette aventure est très belle.

    Celui qui t'écrit a trente-six ans de sacerdoce et bientôt soixante-cinq ans. Il a eu de nombreux ministères, mais il s'est surtout occupé de la formation des futurs prêtres. Douze années au service du discernement et trente au service de l'accompagnement des prêtres. C'est dire que je connais les joies de nombreux prêtres qui exercent leur ministère en ville ou à la campagne.

    Je ne suis pas là pour te parler des prêtres, mais d'abord pour t'aider au discernement sur ce désir profond, peut-être encore enfoui. Ce chemin que je te propose sera celui de la liberté. Le Christ n'endoctrine pas et, s'il te choisit, il te laisse toujours libre. Il est vrai que son appel est celui du bonheur et nous serions fous de ne pas y répondre !

  • Joie du pêcheur pardonné

    Patrick Chauvet

    • Parole et silence
    • 5 Mars 2015

    Ce livre veut aider le lecteur à redécouvrir la grâce de ce sacrement et à s'y préparer. Ce n'est jamais facile de voir son péché, ce n'est jamais drôle « d'aller à confesse », c'est toujours difficile de trouver son confesseur, véritable parcours du combattant. et surtout que dire ? Toujours la même chose.
    Je ne prétends pas vous faire un cours théologique sur la pénitence, mais je voudrais vous faciliter l'accès à ce sacrement qui nous fait retrouver la beauté de notre baptême.
    Que de fois ai-je entendu : « Vous savez, mon Père, je ne fais pas trop de péchés, je ne vole pas, je ne trompe pas mon épouse, peut-être quelques manques de charité, mais dans l'ensemble rien ». Et quand je demande à mon interlocuteur s'il y a longtemps qu'il a reçu le pardon, il me répond : « Je ne sais plus très bien, mais cela fait longtemps. » Et pourtant, un juste fait sept péchés par jour. Moins on se confesse, moins on voit son péché.
    Alors retrouvons la joie d'être un pécheur pardonné !

  • Ce livre fait écho à la lecture de quelques ouvrages (ceux de Pietro de Paoli et Confession d un cardinal d Olivier Le Gendre, entre autres) dont la tonalité est la même, à savoir une critique de l Eglise. Une critique qui vise l institution, les courants qui font confiance à la présence et à l action de l Esprit Saint. Ceux qui s expriment, de manière anonyme, à travers ces livres qu ils se fassent passer pour cardinal, évêque, curé ou jeune prêtre sont d abord des chrétiens habités par des inquiétudes, des amertumes, des interrogations sur les décisions du Vatican, sur les jeunes prêtres ou sur la nouvelle évangélisation. Eux aussi aiment l Eglise, mais peut-être n en perçoivent-ils plus la beauté, le mystère, n ayant d yeux que pour ses aspects sociologiques et institutionnels. Estimant avoir tout reçu de l Eglise (la grâce du baptême, l Eucharistie qui donne la Vie, le pardon, la confirmation et le sacerdoce qui l a fait prêtre selon le c ur du Christ), l auteur voudrait faire partager des convictions enracinées dans l enseignement de l Eglise et nourries par un ministère riche et varié, de plus de trente années.

  • à la suite du Christ

    Patrick Chauvet

    • Artege
    • 15 Avril 2014

    Les chrétiens ont le devoir d'annoncer le Christ sans exclure personne, non pas comme quelqu'un qui impose un nouveau devoir, mais bien comme quelqu'un qui partage une joie. » Pape François dans La joie de l'Évangile n° 3. C'est cette joie que je souhaite partager avec vous tous. En suivant l'évangile selon saint Luc, le lecteur va progressivement entrer dans le récit et découvrir qu'il est celui qui marche à côté du Christ, souvent sans le savoir, mais cependant comme attiré par cet amour divin. C'est une belle aventure et le lecteur n'en sort pas indemne ! Vous pouvez vous retrouver avec Dieu au coeur de votre vie. Patrick Chauvet a été ordonné prêtre en 1980. Expert pour les questions éducatives auprès du Saint Siège à l'UNESCO, il est actuellement curé de Saint- François-Xavier à Paris. Il assure des jeudis des Bernardins et est Professeur aux cours publics pour l'initiation à l'accompagnement spirituel notamment.

  • Du bon sens en éducation

    Patrick Chauvet

    • Parole et silence
    • 2 Octobre 2014

    Au coeur de la crise de la transmission des valeurs et du savoir dans l'éducation, cet ouvrage propose quelques points de repère s'appuyant sur la tradition éducative des grands fondateurs. Il ne s'agit pas ici de soulever une querelle entre les Anciens et les Modernes mais à partir de ce que vivent les parents, les enseignants et les jeunes, de partager quelques convictions qui relèvent du bon sens dans l'éducation.
    Même si le monde bouge, même si la culture numérique semble remplacer la culture classique, même si tes codes éducatifs sont modifiés, même si les programmes sont perpétuellement changés, l'homme reste le même : un homme. Que faire face à notre difficulté ou notre incapacité à transmettre ? Baisser les bras, sûrement pas. Il nous faut retrouver les fondamentaux et soutenir des éducateurs passionnés par leur métier.
    Ces pages, qui parcourent les étapes éducatives - celles des fondements avec l'enfance et celles du progrès avec les adolescents -, sont le fruit de nombreuses rencontres avec des éducateurs de tous horizons, dans des situations parfois difficiles, mais toujours passionnés par leur tâche et remplis d'espérance.

  • PETITES GOMMETTES ; l'école ; boîte métal

    Patrick Chauvet

    • Deux coqs d'or
    • 26 Août 2009

    Une boîte métal contenant plus de 70 gommettes pour jouer et assembler en s'amusant. Une boîte très pratique pour ranger ses gommettes et tout ce que les enfants ont envie de garder précieusement !

  • Cet ouvrage sur l'éducation se présente comme une suite d'Eduquer des êtres libres.
    À partir de son expérience d'éducateur, des fruits de ses rencontres avec les jeunes et les parents parfois désorientés par leurs adolescents, l'auteur redonne aux jeunes, aux parents et à tout éducateur les fondamentaux pour "aimer en son coeur". Dans notre monde de compétition, ne sommes-nous pas tentés de privilégier le savoir au détriment de l'amour ? Peut-être attachons-nous une importance démesurée au pouvoir, à l'efficacité...
    En évoquant l'éducation du coeur, nous pénétrons le monde silencieux et discret de la grâce. Par la formation du coeur et de la conscience, ce livre offre à chacun un chemin pour découvrir le trésor de son coeur.

  • Il est là ; l'adoration eucharistique

    Patrick Chauvet

    • Parole et silence
    • 6 Mars 2008

    Vicaire général, mgr patrick chauvet a été directeur du studium du séminaire de paris et recteur de la basilique du sacré-coeur de montmartre. professeur de théologie, il est aussi prédicateur régulier de la messe retransmise par france culture.

  • DECORS ET GOMMETTES ; l'école

    Patrick Chauvet

    • Deux coqs d'or
    • 31 Mars 2010

    De grands décors sur lesquels les enfants peuvent coller librement leurs 50 gommettes : la classe, un coin peinture, un coin lecture et jeux, la cantine et la cour de récréation !


  • GOMMETTES ; l'école ; maxi-boîte

    Patrick Chauvet

    • Deux coqs d'or
    • 16 Octobre 2013

    Ardoise, craies, cahiers, crayons, feutres, cartables... Avec ces gommettes autocollantes, crée ta salle de classe et joue à la maîtresse... En rang, les enfants, la cloche a sonné !

  • Un cahier classique et confortable pour aider votre enfant dans l'apprentissage de l'écriture.
    - Un format à l'italienne pratique pour s'entraîner à l'écriture.
    - Des lettres fléchées pour indiquer le sens du tracé.
    - Des lettres et des mots en cursive à recopier pour réinvestir l'apprentissage.

    Un cahier d'écriture pour les enfants en Grande Section de maternelle.

  • Le carême

    , ,

    • Saint-leger productions
    • 11 Janvier 2016

    Le jour comme la nuit Mgr Patrick Chauvet Pendant la marche vers la fête de Pâques, nous avons la possibilité de parcourir nos vies, de relire nos gestes et nos paroles, de jeter sur nous-mêmes un regard franc et profond en communion avec le Seigneur. Mgr Chauvet nous propose des applications concrètes, parfois étonnantes d'humanité.
    Selon les Écritures Roland Meynet, jésuite Le fil conducteur des ces réflexions demeure l'Écriture dont le P Meynet est habité. Une véritable montée où la Parole demeure la source des propos. Un engagement à suivre le Christ, découvrir les attitudes des disciples et autres personnages qui composent ce tracé qui mène à l'Événement de sa Passion et de sa Résurrection. Chacun s'y retrouve interpellé.
    L'Esprit souffle où il veut et quand il veut Dom Armand Veilleux, Cistercien Originaire du Québec.
    Ce spécialiste des langues anciennes offre à travers ces réflexions une expérience spirituelle qui nous invite à saisir la présence de l'Esprit- Saint au quotidien. Dom Veilleux était Procureur Général de son Ordre en 1997 lors des événements concernant les moines de Thibérine qu'il connaissait bien. Un parcours qui ne manque pas de nous étonner et de nous émouvoir.

empty