Thomas Leoncini

  • Dans quelle mesure avons-nous besoin des autres et redoutons-nous l'engagement dans une époque dominée par l'apparence et la vitesse ? Où passe la frontière entre amour et peur ? Thomas Leoncini explore la manière dont les rapports amicaux et amoureux évoluent dans une société liquide, dans laquelle tout est 'éphémère. Entre confession et réflexion, mêlant références autobiographiques, anecdotes, histoires courtes et références littéraires, il dessine une petite philosophie du quotidien et montre les transformations d'un monde commandé par le web, où règne l'agressivité déversée sur les réseaux sociaux et dans lequel les pratiques sexuelles évoluent sans cesse.
    S'appuyant sur l'histoire des idées en psychologie et en sociologie, un message clair et puissant émerge, pour les jeunes générations, mais aussi pour toutes celles et tous ceux qui cherchent à naviguer sans se perdre dans l'étroit chenal entre amour et envie, isolement et communauté.
    Fort comme la vie, liquide comme l'amour est à la fois un manifeste et un appel à prendre urgemment soin les uns des autres. Mais aussi un texte pour mieux nous comprendre nous-mêmes et prendre conscience de l'importance de la guérison dans une époque guidée par le profit et la technologie.

  • Selon Zygmunt Bauman, notre ère postmoderne a vu l'avènement d'une «  société liquide  », dans laquelle la communauté cède le pas à l'individualisme, le changement est la seule chose permanente et l'incertitude la seule certitude.
    Connu dans le monde entier pour ses travaux éclairants sur notre monde, Zygmunt Bauman avaient entamé, peu avant sa mort, un dialogue avec Thomas Leoncini, un journaliste italien de soixante ans son cadet.
    Celui-ci se fait le porte-parole des générations nées dans une «  société liquide  » et en perpétuelle mutation, abordant les enjeux du monde contemporain dans toute leur profondeur. Bauman les étudie avec un recul salutaire, des dynamiques de l'agressivité   et en particulier le phénomène du harcèlement  , aux questions que posent l'existence d'internet ou les transformations sexuelles et amoureuses.
    Partisan d'une collaboration générationnelle, «  qui génère le présent et générera le futur  », le sociologue et philosophe de renommée mondiale s'adresse à tous avec simplicité et nous offre ici un formidable point d'entrée dans sa pensée.
      Professeur émérite à l'université de Leeds et sociologue, Zygmunt Bauman (1925-2017) a publié de nombreux ouvrages, dont Le Coût humain de la mondialisation, L'Amour liquide, La Société assiégée, La Vie liquide dans la collection «  Pluriel  ». Thomas Leoncini est un journaliste italien né en 1985.
      Propos de Zygmunt Bauman traduits de l'anglais par Christophe Jacquet  ; propos de Thomas Leoncini traduits de l'italien par Marc Lesage    

empty