Cerf

  • Youcat

    Collectif

    • Cerf
    • 27 Mai 2011

    Le Youcat est le premier catéchisme conçu pour les jeunes à leur demande. Il a pour but de leur permettre de connaître et de vivre leur foi dans un langage et un style adaptés pour eux. C'est une réalisation unique en son genre publiée en quinze langues. Le Saint-Père a pris ce projet à coeur et lui a dédié une préface pleine d'encouragements.

    Le Youcat expose l'ensemble de la foi catholique, conformément à sa présentation dans « Le Catéchisme de l'Église catholique », sans pour autant reprendre l'intégralité de son contenu. L'ouvrage se présente sous forme de questions et de réponses, suivies de l'indication de l'article du CEC auxquelles elles renvoient. Un commentaire explicatif vise à aider les jeunes à mieux comprendre les sujets abordés et la signification qu'ils auront dans leur vie. En marge, le Youcat propose des éléments complémentaires : une iconographie, des définitions de termes, des citations de l'Écriture sainte, de saints et de divers auteurs. À la fin de l'ouvrage, on trouvera un index permettant de se repérer.

    « Étudiez le catéchisme ! C'est ce que je souhaite de tout mon coeur. Étudiez le catéchisme avec passion et persévérance ! Étudiez dans le silence de vos chambres, lisez-le à deux si vous avez un(e) ami(e), formez des groupes de réflexions, créez des réseaux d'échange sur internet. Vous devez être encore plus enracinés dans votre foi que la génération de vos parents. » [Pape Benoît XVI - Préface de YOUCAT]

  • Youcat ; le livre de la confirmation

    ,

    • Cerf
    • 17 Janvier 2014

    Le Youcat-Le livre de la Confirmation a été entièrement relu par le Service national de la catéchèse et du catéchuménat (Conférence des Évêques de France). Nous proposons ici une édition qui répond aux attentes des jeunes catholiques français d'aujourd'hui. Ce Youcat leur servira de coach, ainsi qu'à leur accompagnant, pour devenir des athlètes de Dieu, tout au long de ce grand parcours qu'est la confirmation.
    Youcat, initiative du Pape Benoît XVI et du Cardinal Christoph Schönborn, fruit du travail des équipes Youcat d'Augsbourg et de Vienne, est devenu une série internationalement reconnue et prescrite.

  • Loué sois-tu

    Pape François

    • Cerf
    • 18 Juin 2015

    Le pape François lance, dans cette première encyclique entièrement de sa main, un appel à tous les hommes pour préserver la terre, notre « maison commune ».
    Sensible à « la grandeur, l'urgence et la beauté du défi qui se présente à nous », le pape interpelle les chefs d'Etat aussi bien que les simples citoyens pour délivrer un message fort non seulement sur l'environnement mais sur la place de l'homme au sein de la création.Donnant à l'écologie une résonance profondément humaine, sa réflexion nous tourne vers les liens qui unissent tous les hommes et nous invite à remettre l'économie et la politique, qu'elles soient internationales ou locales, au service de la personne humaine avec une attention toute particulière pour les plus pauvres.
    Un texte magistral sur notre responsabilité commune pour préserver la création et tous ceux qui l'habitent et continuer à nous en réjouir ensemble dans la lignée de Saint François d'Assise.

  • Youcat bible

    Collectif

    • Cerf
    • 15 Avril 2016

    Vous avez quelque chose de divin entre les mains : un livre brûlant comme le feu. Un livre dans lequel Dieu parle.
    François dans la préface de la Bible pour les jeunes.

  • La joie et l'allégresse ; exhortation apostolique

    Pape François

    • Cerf
    • 9 Avril 2018

    La question de l'appel à la sainteté de tous les baptisés, évoquée notamment dans la Constitution conciliaire Lumen gentium, est un sujet important pour le pape François. Il y avait notamment consacré sa catéchèse du 19 novembre 2014. Il pouvait dire : La sainteté n'est pas une prérogative uniquement de certains : la sainteté est un don qui est offert à tous, sans exclure personne, et qui constitue ainsi le caractère distinctif de chaque chrétien.
    Tu es consacré, tu es consacrée ? Sois saint en vivant avec joie ton don et ton ministère. Tu es marié ? Sois saint en aimant et en prenant soin de ton mari, de ta femme, comme le Christ l'a fait avec l'Eglise. Tu es baptisé et pas marié ? Sois saint en accomplissant avec honnêteté et compétence ton travail et en offrant du temps au service de tes frères. Un très grand texte pour tous les baptisés.

  • La joie de l'Evangile ; exhortation apostolique

    Pape François

    • Cerf
    • 3 Décembre 2013

    « La joie de l'Évangile remplit le coeur et toute la vie de ceux qui rencontrent Jésus... » Le premier grand texte personnel du Pape François depuis son élection.
    Une édition au format magazine sur papier léger et en petits caractères pour une large diffusion.
    Texte intégral de l'exhortation apostolique Evangelii Gaudium.

  • La prière du Notre Père ; un regard renouvelé

    Collectif

    • Cerf
    • 17 Novembre 2017

    La mise en oeuvre de la nouvelle traduction du Notre Père est une opportunité pour les fidèles de se réapproprier la prière enseignée par le Christ à ses disciples. Les évêques de France ont estimé qu'elle était aussi l'occasion de manifester l'unité de l'Église dans la diversité de ses pastorales. Dans cet ouvrage, huit évêques commentent chacun un des versets du Notre Père. L'exercice de leur mission, propice au discernement des « signes des temps », leur donne toute latitude pour s'exprimer sur l'actualité de cette prière au statut unique.

  • Conférence des évêques de France ; lutter contre la pédophilie

    Collectif

    • Cerf
    • 27 Janvier 2017

    Ces pages sont destinées à tous ceux qui travaillent auprès des enfants et des jeunes.
    Elles proposent une base de réflexion.
    Elles offrent des repères et ouvrent des perspectives pour prévenir les cas de pédophilie dont les enfants et les jeunes peuvent être l'objet.
    Ce document demande à être travaillé en équipe.
    Le faire connaître largement contribuera à lutter contre la pédophilie.
    Luttercontrelapedophilie.catholique.fr

  • Sauvés dans l'espérance

    Benoît Xvi

    • Cerf
    • 5 Décembre 2007

    " SPE SALVI facti sumus " - dans l'espérance nous avons tous été sauvés, dit saint Paul aux Romains et à nous aussi (Rm 8, 24). Selon la foi chrétienne, la " rédemption ", le salut, n'est pas un simple donné de fait. La rédemption nous est offerte en ce sens que nous a été donnée l'espérance, une espérance fiable, en vertu de laquelle nous pouvons affronter notre présent : le présent, même un présent pénible, peut être vécu et accepté s'il conduit vers un terme et si nous pouvons être sûrs de ce terme, si ce terme est si grand qu'il peut justifier les efforts du chemin. Maintenant, une question s'impose immédiatement : mais de quel genre d'espérance s'agit-il pour pouvoir justifier l'affirmation selon laquelle, à partir d'elle, et simplement parce qu'elle existe, nous sommes rachetés ? Et de quel genre de certitude est-il question ?

  • La lumière de la foi

    Pape François

    • Cerf
    • 8 Juillet 2013

    La première encyclique du pape François.
    Écrite à quatre mains avec le pape Benoît XVI, cette encyclique vient compléter la réflexion entreprise sur les vertus théologales à travers les encycliques sur l'amour et l'espérance. Revenant au coeur de la foi catholique, cette réflexion invite à une profonde méditation sur les liens qui unissent la foi à la vérité et à la raison et proclame une foi en l'amour dont la vérité est d'abord "la vérité d'un amour". Ancrée dans la fraternité et l'ouverture, la foi annoncée se partage largement et Lumen Fidei appelle les chrétiens au partage, non seulement pour partager leur foi, mais pour se mettre "au service concret de la justice, du droit et de la paix." Moins de quatre mois après son élection, le pape François signe en étroite collaboration avec son prédécesseur une réflexion profonde, construite et ouverte qui rayonne d'une lumière appelée à se transmettre.

  • L'amour dans la vérité

    Benoît Xvi

    • Cerf
    • 16 Juillet 2009

    « Le développement [de tout l'homme et de tous les hommes] a besoin de chrétiens qui ont les mains tendues vers Dieu dans un geste de prière, conscients du fait que l'amour riche de vérité - caritas in veritate -, d'où procède l'authentique développement, n'est pas produit par nous, mais nous est donné. C'est pourquoi, même dans les moments les plus difficiles et les situations les plus complexes, nous devons non seulement réagir en conscience, mais aussi et surtout nous référer à son amour. Le développement suppose une attention à la vie spirituelle, une sérieuse considération des expériences de confiance en Dieu, de fraternité spirituelle dans le Christ, de remise de soi à la Providence et à la Miséricorde divine, d'amour et de pardon, de renoncement à soi-même, d'accueil du prochain, de justice et de paix. Tout cela est indispensable pour transformer les "coeurs de pierre" en "coeurs de chair", au point de rendre la vie sur terre "divine" et, par conséquent, plus digne de l'homme. »

  • Le don de la vocation presbytérale

    Collectif

    • Cerf
    • 3 Novembre 2017

    Ce texte, attendu depuis longtemps, fut publié le 8 décembre 2016 par le cardinal Beniamino Stella, préfet de la Congrégation pour le Clergé. Document capital, il présente les orientations fondamentales pour la formation des prêtres, depuis la pastorale des vocations jusqu'à la formation permanente et continue du presbyterium. La Ratio fundamentalis institutionis sacerdotalis n'est pas une analyse exhaustive des problèmes de notre société ou un programme politique. Son but est d'aider chacun à exercer son discernement dans une situation qui exige à la fois un regard lucide sur le monde et une volonté d'agir pour le bien commun.
    Le texte est accompagné des interventions de Mgr Jorge Carlos Patrón Wong, archevêque, évêque émérite de Papantla, Secrétaire pour les Séminaires à la Congrégation pour le Clergé, données lors de la session nationale des formateurs de séminaire des 18 et 19 mars 2017, à la Conférence des Évêques de France.

  • « Si nous parlons aujourd'hui, c'est parce que nous aimons notre pays, et que nous sommes préoccupés par sa situation », nous disent les évêques du Conseil permanent de la Conférence des évêques de France.
    Ils prennent la parole parce que les catholiques, citoyens à part entière au milieu de leurs contemporains, ne peuvent se désintéresser de ce qui touche à la vie en société, à la dignité et à l'avenir de l'homme. Ils s'adressent à tous les habitants de notre pays parce qu'il est fragilisé. Et que c'est ensemble que nous pourrons nous atteler à le refonder.

  • Nouveaux modes de vie ? l'appel de Laudato si'

    Collectif

    • Cerf
    • 31 Mars 2017

    En 1982, les évêques de France publiaient la déclaration « Pour de nouveaux modes de vie », dans un contexte de crise économique, de forte croissance du chômage, de la précarité et de la misère.
    Trente-cinq ans plus tard, la crise économique et sociale perdure et s'est doublée d'une crise écologique.
    En pleine cohérence avec l'encyclique Laudato si', appel pressant du pape François à des changements urgents de nos modes de vie personnels et collectifs, le présent document s'adresse à l'ensemble des Français pour les interpeller sur leurs choix et leurs engagements.
    Ce texte n'est pas une analyse exhaustive des problèmes de notre société ou un programme politique. Son but est d'aider chacun à exercer son discernement dans une situation qui exige à la fois un regard lucide sur le monde et une volonté d'agir pour le bien commun.

  • Tous utiles, tous acteurs

    Collectif

    • Cerf
    • 2 Juin 2017

    Éléments de réflexion et de discernement pour un dialogue sur le travail, l'emploi, l'activité.

  • « L'impossibilité de célébrer une même eucharistie et les difficultés de nous accueillir mutuellement à la même table eucharistique constituent pour les chrétiens catholiques et protestants de la Communion luthéro-réformée une vraie souffrance. Il y a quarante ans, le Comité mixte s'était déjà attelé à cette question dans le but de mieux faire comprendre les disciplines de chaque Église. Dans un contexte bien différent, les Églises qui mandatent ce Comité ont, à nouveau, souhaité que soit reprise cette question si importante pour l'avenir de notre rapprochement.

    Le présent ouvrage recueille le fruit commun d'un travail entre exégètes et théologiens qui aura duré presque dix ans. On n'y traite pas exhaustivement des questions relatives au repas du Seigneur qui font difficulté depuis le XVIe siècle, comme la conception sacrificielle de l'eucharistie ou le mode de la présence du Christ. D'autres documents oecuméniques en ont traité, et nous y renvoyons. Il nous a semblé plus important d'aborder un aspect essentiel du débat entre nos Églises, à savoir celui de la compréhension qu'elles ont de la relation entre la communion eucharistique et la communion ecclésiale, question qui préjuge, de fait, de la possibilité de partager la même eucharistie.

    Pour avancer dans la compréhension mutuelle, l'ouvrage propose des études qui, humblement et patiemment, tentent de reprendre, à nouveaux frais, nos compréhensions respectives de l'Église, du ou des ministères, de leurs relations à nos manières de célébrer rites et sacrements. Ces études relèvent de genres littéraires différents, que l'on n'a pas cherché à rendre homogènes. Ni révolutionnaires ni normatives, elles invitent à une reconsidération de nos pratiques, et voudraient ouvrir ainsi de nouvelles possibilités sur les chemins de notre réconciliation. » [Extrait de la préface]

  • Foi et violence ; un enchaînement fatal ?

    Collectif

    • Cerf
    • 19 Octobre 2018

    Religion et violence sont souvent liées dans les médias, car nombre d'affrontements meurtriers s'avèrent alimentés par l'intolérance religieuse.
    D'aucuns en concluent que vivre sans religion serait préférable, parce que toutes les religions se valent et divisent, chacune cherchant à imposer « sa » vérité. Le « retour du religieux » est perçu alors comme une menace dans les sociétés occidentales démocratiques et sécularisées.
    Mais est-il possible de refouler la foi hors de l'espace public ? Les hommes n'ont-ils pas besoin de convictions fortes qui les aident à concevoir « la vie bonne » ? Les sensibilités religieuses ne sont-elles pas instrumentalisées par des intérêts économiques et politiques ? Les grandes religions offrent-elles des ressources pour repousser la tentation de la violence ?
    Comment les chrétiens peuvent-ils pour leur part relever ces défis ? Peuvent-ils clarifier leurs propres positionnements en entrant en dialogue avec les autres ? L'Observatoire Foi et Culture de la Conférence des évêques de France a réuni ici les réflexions de philosophes, d'historiens et de théologiens.
    Un ouvrage d'actualité. À méditer.

  • Lettre aux familles

    Jean-Paul Ii

    • Cerf
    • 22 Février 1994

    " Chères familles ! La célébration de l'Année de la Famille m'offre l'heureuse occasion de frapper à la porte de votre maison, moi qui voudrais vous saluer avec une grande affection et m'entretenir avec vous.
    Je le fais par cette Lettre. " Jean-Paul II 1994 ANNEE DE LA FAMILLE.

  • En présentant le fruit des travaux de la dixième Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques, le pape Jean-Paul II affirme " qu'aux évêques du troisième millénaire il est demandé de faire ce que tant de saints évêques surent faire tout au long de l'histoire ".
    Et de citer l'exemple de saint Basile " qui voulut construire, aux portes de Césarée, une vaste structure d'accueil pour ceux qui étaient dans le besoin, une véritable citadelle de la charité ". La conclusion va de soi : " La charité des oeuvres donne une force incomparable à la charité des mots. " Tel est le chemin que les évêques doivent parcourir à leur tour. " Le Bon Pasteur a confié son troupeau à chaque évêque, pour qu'il le nourrisse par la parole et qu'il le forme par l'exemple.
    " Pour accomplir sa mission, l'évêque dispose de nombreuses ressources, à commencer par la charité, répandue dans nos coeurs par l'Esprit Saint qui nous a été donné, selon les mots mêmes de saint Paul (Rm 5, 5). Mais il y aussi la fraternité des autres évêques, de tous ceux qui, comme lui, ont reçu la charge d'une Église particulière. C'est à la lumière de cette fraternité épiscopale que le lien avec l'évêque de Rome prend tout son sens.
    Enfin, il y ceux-là mêmes qui sont confiés à l'évêque : pour eux, il est évêque, mais avec eux, il est chrétien. Dans son ministère, l'évêque doit pouvoir compter sur tous. Le diocèse est le premier lieu de la communion fraternelle dont participe et se nourrit le ministère épiscopal. Adressé en premier lieu aux évêques, ce texte spirituel, énergique, plein d'élan missionnaire et de chaleur fraternelle, intéressera tous ceux et celles qui veulent mieux cerner la place et le rôle de l'évêque dans l'Église.

  • La parole du seigneur ; exhortation apostolique

    Benoît Xvi

    • Cerf
    • 24 Novembre 2010

    « La Parole du Seigneur demeure pour toujours. Or cette Parole, c'est l'Évangile qui vous a été annoncé » (1 P 1, 25 ; cf. Is 40, 8). Avec cette expression de la première Lettre de saint Pierre, qui reprend les paroles du prophète Isaïe, nous sommes placés face au Mystère de Dieu qui se communique lui-même par le don de sa Parole. Cette Parole, qui demeure pour toujours, est entrée dans le temps. Dieu a prononcé sa Parole éternelle de façon humaine ; son Verbe "s'est fait chair" (Jn 1, 14). C'est cela la Bonne Nouvelle. C'est l'annonce qui traverse les siècles, pour arriver jusqu'à nous aujourd'hui. » [Benoît XVI]

  • Le synode des évêques d'octobre 2018 sur « les jeunes, la foi et le discernement vocationnel » a été convoqué par le pape François en octobre 2016. Cet ouvrage présente les textes importants élaborés au Vatican et en France au cours de ces deux ans de préparation, du Document préparatoire à l'Instrument de travail, base de réflexion pour les pères synodaux du monde entier. Il intègre aussi des textes très instructifs, fruits de l'écoute des jeunes, comme la synthèse française des réponses au questionnaire romain et le document final du pré-synode.
    À travers cet ouvrage, on voit ainsi se dessiner une dynamique de réflexion riche et stimulante pour tous ceux qui dans l'Église et la société sont au service des jeunes et des vocations. En outre, ces documents de référence pour le synode 2018 enrichis des discours du Pape aux jeunes et de l'éclairage de trois théologiens constituent un véritable « manuel » bienvenu pour l'évangélisation des jeunes et la pastorale des vocations. Celui-ci aidera à relire des pratiques et à ouvrir de nouveaux chemins d'accompagnement des jeunes.

  • Au moment où la crise financière laissait apercevoir son ampleur, les évêques du Conseil Famille et Société de la Conférence des évêques de France publiaient un premier communiqué, Au coeur de la crise : faire crédit, faire confiance, le 8 octobre 2008. Le 21 juin 2010, à la veille du G 20, alors que, faute de volonté politique internationale, les mesures envisagées peinent à se mettre en place, les mêmes évêques invitaient les autorités gouvernementales, les institutions financières et les entreprises à s'engager fortement dans des processus qui permettent de Restaurer la confiance de l'ensemble des citoyens vis-à-vis des pouvoirs publics et des marchés. Grandir dans la crise invite à prendre la mesure des mutations en profondeur que la crise économique et financière a révélées, et à consentir à vivre autrement. Ceci suppose une réflexion anthropologique et des décisions d'ordre éthique. Tel est le but de ce nouveau document rédigé par les évêques et leurs collaborateurs du Conseil Famille et Société de la Conférence des évêques de France.

empty