Bandes dessinées / Comics / Mangas

  • Corto Maltese naît en 1967 sous la plume du grand dessinateur vénitien Hugo Pratt. Presque cinquante ans après, Corto est devenu non seulement un personnage culte de la meilleure graphic novel européenne, mais aussi un vrai mythe littéraire du XXème siècle, un anti-héros qui préfère la liberté et la fantaisie à la richesse. Dans ce livre, Stefano Cristante, en plus de revivre les voyages et les aventures du marin le plus ironique de tous les temps, se concentre sur l'un des aspects qui font de lui un personnage très actuel :
    Corto Maltese est un « étranger », un apatride en perpétuelle errance.
    Ce n'est pas un hasard si son image unit le caractère méditerranéen à une culture anglo-saxonne. En confrontant efficacement les principaux sociologues du XXème siècle qui ont analysé la figure de l'« étranger » (Sombart, Weber, Simmel, Park), Cristante montre de quelle manière la capacité d'innovation de Hugo Pratt consiste, justement, dans le choix de mettre au premier plan des personnages hors de l'ordinaire et marginaux, qui d'habitude sont relégués aux rôles de « méchants » des bandes dessinées.

empty