Museum National D'histoire Naturelle

  • Animaux nocturnes, les chiroptères ont développé un système de repérage dans l'espace du type sonar. Inaudibles à l'oreille humaine, les cris des chauves-souris peuvent être perçus, enregistrés et analysés grâce à différents appareils et logiciels. Cet ouvrage dresse le bilan des connaissances acquises par l'auteur depuis plus de vingt ans en matière de détection ultrasonore. Aux premières approches, purement auditives, il ajoute une autre dimension : l'identification par l'analyse informatique des ultrasons. Grâce aux détecteurs de plus en plus performants et à l'analyse informatique, la méthode décrite permet d'identifier en Europe environ 85 % des contacts acoustiques, de mener des inventaires et d'entreprendre des études toujours plus fines sans perturber les animaux. Ce livre traite 35 des 42 espèces de chauves-souris européennes. Depuis de nombreuses années, Michel Barataud traque les chiroptères en Europe mais aussi en Guyane et aux Antilles. Au fil des ans et des progrès technologiques, il a développé une méthode d'identification très performante et motivé un vaste réseau de naturalistes. Pédagogue dans l'âme, il a formé plusieurs centaines de chiroptérologues à l'analyse ultrasonore qu'il a fait connaître aussi au travers d'ouvrages et de nombreuses publications.

    Yves Tupinier, spécialiste du sonar des chiroptères, est son complice amical de longue date. Sa collaboration à cet ouvrage est un complément précieux.

    En supplément, un DVD où vous trouverez les échantillons sonores illustrant la méthode ainsi que les fichiers (graphiques) nécessaires à l'identification des espèces.

    Cette troisième édition a été traduite en anglais dans un volume de la même collection : Acoustic Ecology of European Bats.

  • The hoarfish is almost a mythical animal which may pertain to cryptozoology, considering how much it has at times fascinated or terrified fishermen, sailors and scientists all around the world since the Middle-Age.
    This splendid monograph provides a great amount of information about the species of the genus Regalecus and their remarkable biology. There was no agreement among ichthyologists about how many species of Regalecus should be recognized, and many considered that there was only a single species. As amply demonstrated here, there are at least two very distinct species. Their large size and characteristic body shape and dorsal fin crests rays produced mythological stories. They remain enigmatic and charismatic, but can no longer be said to be poorly known. This monograph provides 71 illustrations of Regalecus, being useful, interesting, and beautiful, and many of them never published before.
    The published literature on Regalecidae is thoroughly summarized. A large amount of new information is presented on distribution, food habits, predators, behavior, reproduction, and early life history, gathered from around the world. Interesting hypotheses are presented throughout the work, among them that the distinctive scar at the end of the body of nearly all large Regalecus is the result, not of predation as commonly supposed, but of autotomy or self-amputation, which may occur repeatedly until the entire postabdominal part of the fish has been lost and only the head and abdomen remain. This is one of the most stunning instances of autotomy in the animal kingdom.
    Dr Tyson R. Roberts is Research Associate of the Smithsonian Tropical Research Institute in Panama and is affiliated with the Conservation Genetics and Ecology Laboratory of the Institute of Molecular Sciences at Mahidol University in Thailand. He is the world's foremost authority on Regalecus.
    _________________________________ Le Roi des Harengs est un animal presque mythique, dont l'étude pourrait relever de la cryptozoologie, tant il a tour à tour fasciné et terrifié pêcheurs, marins et scientifiques à travers le monde et depuis le Moyen Âge.
    Cette splendide monographie réunit une grande quantité d'informations sur les espèces du genre Regalecus et leur remarquable biologie. Concernant le nombre d'espèces, les hypothèses des ichtyologistes divergent et beaucoup d'entre eux considèrent qu'il n'en existe qu'une seule. Ce volume en décrit au moins deux distinctes. Leur grande taille, leur forme allongée et leur nageoire dorsale caractéristique sont à l'origine de récits mythologiques. Bien que ces animaux demeurent énigmatiques et charismatiques, on ne peut plus dire qu'ils sont mal connus. L'ouvrage fournit 71 illustrations en couleurs ou en noir et blanc dont beaucoup d'entre elles sont inédites.
    La littérature sur les Regalicidae est minutieusement détaillée. Ce texte fournit de nouvelles informations concernant la distribution, les habitudes alimentaires, les prédateurs, le comportement, la reproduction et les premiers stades de la vie des Regalecus, informations rassemblées avec l'aide de nombreux collègues internationaux. Des hypothèses intéressantes sont présentées tout au long du travail, parmi lesquelles l'idée que la cicatrice distinctive à l'extrémité du corps de presque tous les grands Regalecus est le résultat, non pas de la prédation comme on le suppose généralement, mais de l'autotomie ou auto-amputation. C'est l'un des exemples les plus spectaculaires d'autotomie dans le règne animal.
    Le Dr Tyson R. Roberts est chercheur associé à l'Institut de Recherche Tropicale du Smithsonian au Panama et affilié au laboratoire de Génétique de la Conservation et d'Écologie de l'Institut des Sciences Moléculaires à l'université de Mahidol en Thailande. Il est à ce jour l'expert mondial des Regalecus.

  • Anglais Acoustic ecology of european bats ; species identification, study of their habitats and foraging behaviour

    Michel Barataud

    • Museum national d'histoire naturelle
    • 1 Juin 2015

    Animaux nocturnes, les chiroptères ont développé un système de repérage dans l'espace du type sonar. Inaudibles à l'oreille humaine, les cris des chauves-souris peuvent être perçus, enregistrés et analysés grâce à différents appareils et logiciels. Cet ouvrage dresse le bilan des connaissances acquises par l'auteur depuis plus de vingt ans en matière de détection ultrasonore. Aux premières approches, purement auditives, il ajoute une autre dimension: l'identification par l'analyse informatique des ultrasons. Grâce aux détecteurs de plus en plus performants et à l'analyse informatique, la méthode décrite permet d'identifier en Europe environ 85 % des contacts acoustiques, de mener des inventaires et d'entreprendre des études toujours plus fines sans perturber les animaux. Ce livre traite 35 des 42 espèces de chauves-souris européennes. Depuis de nombreuses années, Michel Barataud traque les chiroptères en Europe mais aussi en Guyane et aux Antilles. Au fil des ans et des progrès technologiques, il a développé une méthode d'identification très performante et motivé un vaste réseau de naturalistes. Pédagogue dans l'âme, il a formé plusieurs centaines de chiroptérologues à l'analyse ultrasonore qu'il a fait connaître aussi au travers d'ouvrages et de nombreuses publications.

    Yves Tupinier, spécialiste du sonar des chiroptères, est son complice amical de longue date. Sa collaboration à cet ouvrage est un complément précieux.

    En supplémént, un DVD où vous trouverez les échantillons sonores illustrant la méthode ainsi que les fichiers (graphiques) nécessaires à l'identification des espèces.

empty