Pour La Science

  • L'humanologue n.6 ; passeport pour l'eternité Nouv.

    L'humanologue n.6 ; passeport pour l'eternité

    L'Humanologue

    • Sciences humaines
    • 12 Mai 2022

    Le paradis et l'enfer ne font plus vraiment recette. Les gens se préoccupent aujourd'hui plus de leur vie ici-bas que de leur salut dans l'au-delà. Pour autant, croyant ou non, on ne se débarrasse pas si facilement de la question de la vie post-mortem.
    D'abord parce qu'il faudra bien que votre corps soit déposé quelque part. Où ? Cela ne laisse personne indifférent.
    Quant à la destinée immatérielle, chacun va laisser derrière soit des souvenirs et des traces. Cette question concerne autant ce qu'il va advenir de nous, que la façon dont on traite le souvenir de ceux qui nous ont précédés.
    Dans ce dossier, il sera question de la quête d'immortalité (des Égyptiens aux post-humanistes), du salut chrétien (et ses ramifications tortueuses), des philosophes plus préoccupés qu'ils ne le disent de leur salut, de l'art d'écrire ses mémoires (et de mettre en scène sa postérité) ou plus modestement de se fabriquer un coffret de souvenirs à destination des générations suivantes.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Un panorama des penseurs du politique à travers les siècles Un guide indispensable pour tous ceux qui étudient les sciences humaines et s'intéressent aux prochaines élections.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Le Mag Futura vous propose une plongée au coeur de 4 thématiques scientifiques qui vont marquer 2022, de la Terre à la Lune.
    Quels mystères nous cache encore la Lune ?
    Comment nourrir le monde sans le détruire ?
    Pourra-t-on bientôt tout soigner grâce aux gènes ? L'intelligence artificielle va-t-elle devenir vraiment intelligente ?
    Explorez chacune de ces questions dans un vaste dossier, accessible, passionnant, rempli de formats variés et pédagogiques, pour permettre à tous les lecteurs, de s'émerveiller et de s'emparer des sujets scientifiques qui feront le futur.
    Et pour tenir cette promesse, on n'a pas lésiné sur les moyens :
    Enquêtes et longs formats ;
    Reportages sur le terrain ;
    Tutos pour des expériences à faire chez vous ; grands entretiens avec des personnalités engagées, galeries photo autour du monde ;
    1 BD pédagogique et 2 nouvelles de science-fiction inédites.

    Alors, prêts à plonger dans les grands débats scientifiques de notre temps ?

  • Sciences humaines n 347 : manager le teletravail - mai 2022 Nouv.

  • L'humanologue n.5 ; à quoi tu penses ?

    ,

    • Sciences humaines
    • 13 Janvier 2022

    Les humains pensent comme ils respirent. Du matin au soir, toute leur vie durant : ils cogitent, ruminent, spéculent, rêvassent et réfléchissent, se tourmentent (et se mentent) à eux-mêmes. Que nous soyons ici où là, en train de faire ceci ou cela, notre esprit est souvent ailleurs.
    Pourquoi tout ce cinéma intérieur qui fait de nous des êtres idéalistes, rêveurs, créatifs et contemplatifs ? En examinant le contenu concret de nos pensées intimes (des rêveries vagabondes aux spéculations en passant par la redoutable « charge mentale ») une explication se dessine. Et il devient possible d'apporter une réponse inédite à cette grande question : à quoi tu penses ?

  • Sciences humaines n 344 - la france d'apres

    Collectif

    • Sciences humaines
    • 15 Janvier 2022
  • Anachronismes urbains

    Jean-Marc Offner

    • Presses de sciences po
    • 5 Mars 2020
  • REVUE SCIENCES HUMAINES n.65

    Revue Sciences Humaines

    • Sciences humaines
    • 7 Décembre 2021
  • REVUE SCIENCES HUMAINES n.10 ; utopies

    Revue Sciences Humaines

    • Sciences humaines
    • 11 Décembre 2021

    Repenser radicalement le monde, se convaincre qu'ailleurs-demain sera mieux ! Ce sont là des ambitions intemporelles par excellence. Cet hors-série se penche sur le temps long des utopies, et montre comment elles ont évolué pour refléter les préoccupations des différentes époques, avant d'interroger les utopies contemporaines. Abolir les inégalités, la guerre ou la mort... Nous n'avons jamais été aussi utopistes qu'en parlant de demain.

  • Sciences humaines n 343 - janvier 2022

    Collectif

    • Sciences humaines
    • 22 Décembre 2021
  • L'humanologue n.4 ; un homme sur deux est une femme (et inversement ?)

    L'Humanologue

    • Sciences humaines
    • 2 Septembre 2021

    Que se passe-t-il quand on élève une fille comme un garçon ? C'est le cas des Bacha posh dans certaines parties du Pakistan et de l'Afghanistan, où quand un couple ne parvient pas avoir de garçon, l'une des filles est déguisée en garçon, ainsi il/elle peut sortir en ville seul pour faire des courses et accompagner son père dans toutes les activités réservées aux hommes et de ce fait éviter la honte à ses parents de ne pas avoir eu de descendant mâle.
    Que se passe-t-il quand on habille les petits garçons en leur faisant porter une robe et une longue chevelure jusqu'à l'âge de six ? Ce qui fut le cas de Jean Paul Sartre et de millions de petits européens jusqu'au début de ce siècle.
    Que sont devenus ces enfants à qui on a assigné de force une identité sexuelle qu'il ne ressentait pas comme la leur ?
    Ce sont ces exemples, et bien d'autres encore, que nous fait découvrir Jean François Dortier (l'Humanologue) dans ce nouveau dossier. Une façon de renouveler le débat sur la formation de l'identité sexuelle et la façon dont on devient un homme ou une femme.

  • Les psychothérapies : les essentiels

    Héloïse Lhérété

    • Sciences humaines
    • 14 Octobre 2021

    TCC, psychanalyse, gestalt, hypnose, EMDR... : à quel psy se vouer ?
    Des méthodes foisonnantes et variées, des professionnels aux statuts très divers, le terrain de la psychothérapie a aujourd'hui des allures de jungle. Comment s'y retrouver ? Quelles sont les questions à se poser avec de prendre un rendez-vous avec un psy ? Où et comment s'orienter selon ses besoins, ses troubles, son âge, ses affinités ? Quelles sont les thérapies qui " marchent " ? Ce numéro propose un tour d'horizon informé et impartial des approches actuelles dans le domaine de la santé mentale.

  • Techniques & culture n.76 ; Waza, l'art ineffable de l'apprentissage

    Techniques Et Culture

    • Ecole hautes etudes en sciences sociales
    • 20 Janvier 2022

    Au Japon, sous le terme « Waza » (??) on entend le savoir-faire incarné, la maîtrise d'un acte artisanal, mais aussi les procédés et formes d'astuces qui vont avec. Ce terme est chargé d'un sens profond dont l'intensité n'a d'équivalent que celle du plaisir éprouvé à réaliser ou voir réaliser une action manuelle efficace.
    En mobilisant la psychologie du développement, l'éthologie des primates, l'anthropologie des chasseurscueilleurs, mais aussi le design, l'histoire ou la bande dessinée, ce volume offre un panorama unique pour dépasser le couple usé de la tradition et de la transmission, au croisement des cultures populaires et savantes du Japon et d'ailleurs.

  • Devenir lecteur, c'est toujours faire l'expérience du changement : franchir le seuil entre la petite enfance et l'âge de raison, explorer d'autres mondes, investir d'autres vies que la sienne, incorporer d'autres visions du monde. Cette occupation (j'occupe le territoire du texte autant qu'il occupe mon esprit) peut avoir des répercussions durables sur notre existence. C'est pourquoi les livres furent parfois considérés avec méfiance. On les soupçonnait de rendre soit mous, soit fous. Les temps ont changé. La littérature apparaît de plus en plus comme un outil de connaissance, de développement personnel et d'émancipation. En nous plongeant dans des univers sociaux et mentaux, elle élargit notre compréhension du monde. Elle recèle aussi des vertus morales : parce qu'elle nous offre une voie d'accès à l'intimité psychique de personnages, elle développe notre empathie et incarne nos dilemmes existentiels. La littérature fait bien plus que nous distraire. Elle nous soigne. Elle apaise nos âmes, récrée nos vies, et ressoude par le verbe la communauté des vivants.

    La directrice d'ouvrage : Héloïse Lhérété est directrice de la rédaction et directrice de la revue Sciences Humaines. Avec la collaboration de : Anne Barrère, Patrick Boucheron, Isabelle Cani, Sarah Chiche, Edwige Chirouter, Antoine Compagnon, Philippe Corcuff, Boris Cyrulnik, Jean-Paul Demoule, Régine Detambel, Jean-François Dortier, Jean-Louis Fabiani, Martine Fournier, Hélène Frouard, Alexandre Gefen, Catherine Halpern, Vincent Jouve, Danilo Martuccelli, William Marx, Michèle Petit, Marc Tadié, Fabien Trécourt.

  • L'humanologue n.2 ; pourquoi Dieu existe (encore)

    L'Humanologue

    • Sciences humaines
    • 7 Janvier 2021

    Les humains sont des animaux étranges. Ils parlent, ils pensent, ils imaginent, ils inventent, ils créent. Ils se passionnent pour des choses curieuses : écrire ou lire des romans, jouer au ballon ou courir, regarder des séries ou pratiquer la danse de salon. Ils se battent - et meurent parfois - pour des idées. Ils sont doués de capacités extraordinaires.
    Les sciences humaines, qui les étudient depuis deux siècles, ont produit un savoir considérable sur leurs moeurs, leurs motivations, leur vie en société, leur psychisme et ce qui les fait agir. Mais ce savoir est dispersé et éclaté en une myriade de recherches spécialisées et de théories rivales. Et si on recollait les morceaux ? Et si on essayait de construire une vision globale de l'être humain, ses motivations, son psychisme, ses origines et son Histoire ?
    Voilà le propos de L'Humanologue : dessiner, durant 15 numéros à raison de 3 numéros par an, le portrait de l'être humain et de l'humanité.

  • Techniques & culture n.75 ; abimes, abysses et exo-mondes

    Techniques Et Culture

    • Ecole hautes etudes en sciences sociales
    • 17 Juin 2021

    A l'heure où se précise le scénario tant redouté d'une Terre peut-être bientôt invivable pour les humains, ce numéro de Techniques & Culture questionne notre attrait viscéral pour les milieux-limites, des mondes lointains, mystérieux ; pourtant, pour nous, hostiles, délétères, voire fatals. Comment les abîmes terrestres, les abysses sous-marins, ou encore les exoplanètes et le vide de l'espace stimulent-ils notre curiosité et notre créativité ? Qu'est-ce que ces pérégrinations aux confins du monde habité nous apprennent sur notre "nature terrestrielle" , du lien qui nous unit à Gaïa, de sa plasticité et de nos capacités à faire monde, à partir d'où ? Nous invitons à penser ces milieux qui imposent d'autres conditions de vie et d'existence à ceux qui les explorent, les visitent, les habitent et/ou les exploitent, notamment du fait des techniques de confinement qu'ils impliquent.
    Depuis la claustration dans les souterrains jusqu'à l'encapsulation des stations spatiales, en passant par tout un arsenal d'autosuggestions telles que la méditation, ces techniques enferment en même temps qu'elles permettent de s'enfoncer toujours plus loin dans l'inconnu. La description de ces dispositifs montre pourtant leur porosité aux abîmes qui se distribuent d'un côté et de l'autre des protections qu'on leur oppose.
    Celle-ci permet de penser à nouveau frais le rapport entre sujets humains et milieux, entre intériorité et extériorité. Jusqu'où est-il techniquement possible/souhaitable de nous confiner, de nous isoler de notre milieu ambiant ou au contraire d'y plonger à corps perdu ? Dans quelle mesure les explorations de milieux-limites frayent-elles des passages inspirants entre technophobie et technophilie ? La conquête d'ailleurs plus ou moins lointains et inhospitaliers permet-elle d'entrevoir une redirection de notre aventure humaine ?

  • Sciences humaines n 341 - octobre 2021

    Collectif

    • Sciences humaines
    • 10 Octobre 2021
  • Sciences humaines gd n 64 - septembre 2021

    Collectif

    • Sciences humaines
    • 10 Septembre 2021
  • REVUE METIS n.19 ; Eros en jeu

    Revue Metis

    • Ecole hautes etudes en sciences sociales
    • 6 Janvier 2022

    Ce livre part sur les traces d'Éros, le joueur divin par excellence. La figure d'un Éros immature, téméraire, taquin, voire cruel et imprévisible, personnifie en Grèce ancienne les rapports intimes qui unissent d'une part l'enfance au jeu, à l'éducation, y compris à l'apprentissage de la maîtrise de soi et à la formation de liens sociaux, d'autre part à la sphère des émotions éveillant le plaisir et par là, un pouvoir séducteur. Une des expressions métaphoriques de cette puissance ambiguë est l'activité ludique qui sert de fil rouge aux contributions réunies ici.

  • Sciences et avenir  Hors-Série n.209 ; la face cachée de l'univers Nouv.

    Sciences et avenir Hors-Série n.209 ; la face cachée de l'univers

    Collectif

    • Hs sciences & avenir
    • 28 Avril 2022
empty