9782228907736

  • 28 juin 1914 : avec l'attentat de Sarajevo, débute la "crise de juillet". Un mois plus tard, c'est la guerre. Pouvait-on l'éviter ? Fidèle à sa méthode de fiction historique combinée à des faits et des propos réels, Emil Ludwig publie en 1929 ce brûlot qui déclenche aussitôt la controverse. N'épargnant personne, ni aucun Etat, il raconte comment, au cours de ce mois fatidique, des politiques et des diplomates, devenus incontrôlables, vont "falsifier les documents, mentir sur la réalité des menaces, brandir l'étendard du patriotisme" et entraîner des centaines de millions d'hommes et de femmes dans la Première Guerre mondiale.

empty