9782743621810

  • La docte ignorance est un texte majeur. Oeuvre d'un penseur profond et doté d'une singulière puissance spéculative, elle représente un moment important de l'histoire de la philosophie en raison de son caractère innovant et de l'influence déterminante qu'elle a exercée.
    Nicolas de Cues est le dernier des médiévaux et le premier des modernes. Dans son introduction, Hervé Pasqua montre ce que son oeuvre doit à la pensée de Maître Eckhart dont elle fait passer les thèses dans la modernité.
    La pensée cusaine se présente comme celle d'un passeur et d'un promoteur. Elle anticipe la Renaissance, elle prépare les développements ultérieurs de la philosophie en se centrant sur le problème de la connaissance et annonce Kant dont elle est le précurseur.
    /> Le Cusain révèle à son ami le Cardinal Julien Cesarini, à qui il dédie son oeuvre, que la notion centrale de la docte ignorance - « embrasser l'incompréhensible incompréhensiblement » - est venue à son esprit en pleine mer, lors de son retour de Constantinople sur la route de Venise, entre novembre 1437 et février 1438. Il nous apprend aussi, dans sa dédicace finale, que l'oeuvre a été achevée à Cues le 12 février 1440.

empty