9782743622039

  • Après le succès d'Une saison à Venise, récits d'une initiation sexuelle pendant la Seconde Guerre mondiale.On retrouve dans La nudité des femmes et Le cirque, le protagoniste d'Une saison à Venise, Marek. La trilogie de l'adieu à l'enfance se poursuit avec deux récits d'initiation sexuelle qui se déroulent en 1941, pendant l'occupation nazie en Galicie, avec toute l'ambiguïté du rapprochement entre l'émerveillement de la découverte des plaisirs charnels et l'effroi face à la violence et la mort.La nudité des femmes commence brutalement par la découverte par Marek de femmes nues : les corps de femmes juives fusillées. Alors que la fantaisie enfantine triomphait de la réalité dans Une saison à Venise, ici la tonalité est plus grave et la triste réalité balaie tout l'espace du rêve, à l'image du cirque qui lève le camp dans la nuit.Marek quitte l'enfance et, les sens en éveil, il s'adonne à des jeux de moins en moins innocents.Émerveillée par la découverte sensuelle, la fantaisie enfantine affronte une réalité qui menace de prendre le dessus. Deux récits d'initiation, deux épisodes de l'apprentissage de la chair, comme des percées d'insouciance et de lumière dans l'épaisse toile de fond de la guerre.Wlodzimierz Odojewski est né en 1930 dans la ville de Poznan en Pologne. Profondément enracinée dans l'histoire de l'Europe orientale, son oeuvre montre comment la réalité brutale finit toujours par rattraper les élans de l'imagination. Son précédent roman, Une saison à Venise est déjà disponible chez Rivages dans la collection Bibliothèque étrangère (nº622).

empty