9782743626198

  • " Elle était le premier poète que j'eusse jamais lu, et je fus d'emblée accroché, hypnotisé, parce que son écriture enfreignait toutes les règles. [..] Soudain ce petit bout de femme m'était devenu aussi familier que les cicatrices que j'avais sur le visage. " De ce choc de lecture originel, qui a fait plonger l'enfant du Bronx dans les racines profondes de l'Amérique, Charyn a tiré un roman exceptionnel. Comme Mailer dans les Mémoires imaginaires de Marylin, Charyn réinvente le mythe et lui donne une voix. Car c'est bien Dickinson elle-même que l'on entend, loin des clichés la réduisant à une figure de recluse excentrique toujours vêtue de blanc. Elle redevient une femme vivante, sensuelle, aux prises avec son père et les codes trop rigides de l'Église mais aussi avec les errances de la passion amoureuse.
    Soudain, Dickinson la poétesse solitaire retrouve sa multiplicité, sa complexité aussi. Charyn admet avoir pris quelques libertés avec le fil biographique, créant de toutes pièces certains événements ou personnages. Cette liberté, cette puissance de l'imaginaire donnent toute sa force au roman.

empty