In Press

  • Mon doudou ; l'objet transitionnel qui fait grandir

    Adrien Blanc

    • In press
    • 23 Mars 2022

    Le doudou, c'est cet incroyable objet qui permet d'affronter les séparations, de se réconforter en l'absence de l'autre, mais au fond, comment et pourquoi fonctionne-t-il ?
    Ce livre interroge notre capacité à tous - mêmes adultes - à supporter, élaborer et dépasser nos angoisses.
    Savez-vous que le doudou est bien plus que cet objet familier que l'on donne à son enfant pour le calmer ? Les situations où, parents comme professionnels, s'interrogent sur l'efficacité ou la non-efficacité du doudou sont nombreuses. Comment et pourquoi permet-il à l'enfant d'être rassuré en l'absence de l'autre ? Quelles sont ses fonctions relationnelles et psychiques ?
    Cet ouvrage propose de penser à nouveau cet objet particulier comme une étape du développement essentielle du nourrisson et du jeune enfant. Cet objet, faisant partie des phénomènes transitionnels, ne permet pas seulement d'affronter les séparations ou de se réconforter en l'absence de l'autre. Accompagné, pensé, et réfléchi, il favorise l'émergence de la pensée humaine, la créativité dans les relations et la compréhension du monde. Mais aussi notre capacité à tous, même adultes, à supporter, élaborer et dépasser de manière vivante nos angoisses, nos craintes et nos doutes quant aux liens réels et psychiques que nous avons avec les autres, et le monde qui nous entoure.
    Ce guide pratique s'adresse autant aux professionnels de l'enfance, psychologues, cliniciens... qu'aux parents curieux.

  • Deuil et mélancolie

    Sigmund Freud

    • In press
    • 11 Mai 2016

    On croit bien souvent connaître les concepts freudiens sans avoir lu Freud. Pourtant, cette pensée exigeante s'oppose à toute compréhension succincte.
    Quelle est la signification initiale des textes de Freud ? Qu'a-t-il réellement « dit » ? Le retour à la lettre du texte freudien s'impose comme une évidence. Freud à la lettre a l'ambition de proposer une lecture de Freud au plus près de sa pensée. Expliquer Freud par Freud, éclairer son oeuvre par elle-même, tel est le principe directeur qui guide cette collection.
    La collection présente des textes courts et fondateurs de la pensée freudienne. Pour chaque ouvrage, le lecteur retrouvera systématiquement : le texte traduit ; le commentaire paragraphe par paragraphe ; la genèse du concept ; une contextualisation du texte au sein de l'oeuvre de Freud ; une explication des concepts ; une bibliographie autour du concept ; un glossaire. Un tel travail s'accompagne nécessairement d'une attention fine portée à la traduction du texte original allemand.
    Après deux premiers ouvrages consacrés respectivement au Narcissisme et à la Sexualtité féminine, la collection se poursuit avec ce troisième titre.

  • L'angoisse : l'accueillir, la transformer Nouv.

    L'angoisse : l'accueillir, la transformer

    Gérard Bonnet

    • In press
    • 11 Mai 2022

    L'angoisse : chacun la connaît. Elle nous submerge ou nous sidère. Mais elle est aussi un puissant moteur. Comment vivre avec elle ? Comment la surmonter ?
    Tapie, discrète, l'angoisse peut surgir à chaque instant. Par sa puissance, elle submerge ou sidére. Mais l'angoisse constitue aussi un puissant moteur. Dès les premiers moments de l'existence - avant même et avec la naissance -, jusqu'à l'angoisse de mort qui nous saisit au terme de la vie, elle nous accompagne à chaque étape.
    Quelle est l'origine de l'angoisse ? Quels sont ses mécanismes ? Comment vivre au quotidien avec cette compagne souvent inopportune ? Comment la surmonter ?
    Du trauma aux conduites à risque, de l'angoisse à l'effroi ou la panique, de ses conséquences sur la sexua-lité à son impact sur les rêves... tout ce qui permet de mieux comprendre l'angoisse est analysé. En se fondant sur les souvenirs, les rêves, les frayeurs inexpliquées, les actes manqués... cet ouvrage permet de découvrir comment l'accueillir et la transformer.

  • "Les bonheurs du quotidien sont souvent à portée de notre main. Comment apprendre à les saisir lorsque l'on vieillit ?

    Ce livre ouvre un chemin pour bien vieillir. Il vient balayer bien des idées reçues. Non, on ne perd pas le plaisir de manger en vieillissant. Oui, l'optimisme a un effet positif sur la santé. Oui, on peut commencer une activité physique après 65 ans et améliorer sa qualité de vie. Non, il n'est jamais trop tard pour faire un travail psychologique sur soi.

    Les auteurs nous invitent à poser un nouveau regard sur notre vie : accepter de recevoir des autres de bon coeur après avoir beaucoup donné à ses enfants, à sa famille, à son travail, entreprendre de nouveaux projets qui donnent du sens à la vie, avoir du plaisir à manger, être acteur de sa vie, entretenir le désir.

    Conseils pratiques, astuces nutritionnelles et gustatives, témoignages... font de ce livre un véritable guide.

    Il n'y a pas d'âge pour se réinventer, repenser sa vie, ré-enchanter son quotidien."

  • Peur de manquer, l'angoisse du manque Nouv.

    Peur de manquer, l'angoisse du manque

    Nicole Fabre

    • In press
    • 11 Mai 2022

    Nous avons tous peur de manquer : peur de perdre ceux que j'aime, peur d'un manque matériel... Comment penser cette angoisse que nous cherchons toujours à combler ? Nous sommes tous porteurs de l'angoisse du manque, de la perte, qui nous habite dès notre naissance. Manque de ce que j'aime, de ceux que j'aime. Tristesse de manquer un jour de tout ce que l'on a laissé derrière soi. Peur aussi d'avoir manqué l'essentiel. Elle peut engendrer tantôt une désespérance, tantôt une consommation à outrance de biens matériels, quête illusoire de comblement du vide. Mais il est d'autres modes de remplissage : objets conservés ou encore hyperactivité, travail trépidant et loisir non moins trépidant. Rempart élevé contre la conscience de l'absence absolue, contre notre finitude et notre disparition. Partie de l'expérience du trop et du trop-plein, Nicole Fabre nous mène dans un passionnant cheminement, jalonné des récits de ses patients et de son expérience de clinicienne. Elle nous conduit à un questionnement existen-tiel, une quête menée par chacun de nous et nous aide à penser ce manque fondamental que nous cherchons toujours à combler.

  • La perversion narcissique ; le triomphe de l'emprise

    Mickaël Benyamin

    • In press
    • 16 Février 2022

    Le pervers narcissique est devenu l'emblème fourre-tout de tout sujet qui exerce une domination et une emprise sur une autre personne. Il pique des crises de nerfs quand on n'est pas d'accord avec lui ou rabaisse son conjoint lors de conflits conjugaux. Pourtant cela ne suffit pas à le définir.

    On retrouve en effet des défenses perverses dans la plupart des structures : l'emprise, la manipulation, le déni de l'altérité, la froideur, le manque d'empathie... Mais s'y ajoute ici une fragilité narcissique massive qui rend le Moi faible et tributaire du narcissisme de l'autre. Ce dernier devient une prothèse qui doit recharger le sujet en narcissisme. Il devient - dans le même temps - le réceptacle des conflits et éléments toxiques dont le pervers ne veut rien savoir.

    Ainsi ressort l'élément fondamental de la perversion narcissique : l'annexion (au sens militaire du terme) du psychisme d'un autre qui aboutira à une emprise décervelante pour la victime. Il en résulte une perversion du lien dont l'expulsion projective en l'autre est un enjeu de survie pour son auteur. C'est pourquoi il est essentiel d'explorer son fonctionnement psychique et ses relations à l'autre.

  • Le désir : l'objet qui nous fait vivre Nouv.

    Et si le désir était le moteur qui nous anime et qui donne sens à notre vie ?
    Pourquoi le désir est-il un véritable moteur d'action pour chacun de nous ? Comment agit-il ? Et que signifie-t-il ? Comment le clinicien peut-il faire émerger les désirs et lever les inhibitions ? Cinq psychanalystes répondent.
    Les désirs au quotidien, le désir « projet », l'idéal vecteur de désir, le désir sexuel, le désir et la frustration... autant de facettes abordées dans ce livre.
    On confond souvent le désir avec les envies, les caprices, la volonté de puissance, le sexe... Si ces notions contiennent leur part de vérité, elles ne suffisent pas à le définir. Et si le désir était avant tout le moteur qui anime le sujet et le conduit à s'investir dans l'existence à ses risques et périls.

  • L'ivresse n'est pas une notion romantique ou philosophique dépassée par la modernité du XXIe siècle. Elle garde une place essentielle dans l'approche des consommateurs, expérimentateurs de produits ou de pratiques sources de plaisir. Elle a surtout une place considérable dans la vie sociale, individuelle ou collective.
    Alors que les notions d'addiction, de dépendance, de binge drinking envahissent le discours des acteurs de la santé publique, cet ouvrage redonne un espace de pensée autour d'une pratique de toujours, plus que jamais d'actualité avec le recours croissant à des substances de plus en plus variées.
    Ni apologie ni réquisitoire, ce livre tente d'approcher l'insaisissable attendu de l'ivresse. Au-delà des dommages et des risques, pourquoi cherchons-nous des sensations enivrantes ?
    De l'ivresse amoureuse à l'ivresse de l'effort ou celle du sommeil, des paradis artificiels cannabiques aux ivresses alcooliques... Pascal Menecier dresse une cartographie de l'ivresse.
    Sans diaboliser ni banaliser, ce livre se veut une aide pour penser l'ivresse plutôt que la subir. Oser parler d'ivresse pour mettre des mots, puis mettre en pensée un acte qui déroute et qui fascine, est une première étape dans l'approche des usagers et leur prise en considération. En analysant le regard de la société sur celle-ci, en considérant le psychisme derrière le comportement et l'intention, l'attendu derrière l'intoxication, on peut espérer minimiser les risques et conséquences de l'ivresse. On peut enfin envisager de les aborder, sous l'angle de l'accompagnement, de la prévention ou du soin.

  • Pourquoi la violence inconsciente déborde-t-elle ?
    La violence s'impose de façon inquiétante autour de nous sous des modalités multiples. Il ne manque pas d'analyses économiques, politiques ou sociologiques de ces situations. Ce livre apporte l'éclairage de la psychanalyse en mettant en évidence les processus inconscients qui sont à l'oeuvre dans ces comportements. Freud a écrit « pourquoi la guerre ? » à une époque bien plus tourmentée que la nôtre ! Les auteurs de cet ouvrage ont voulu poursuivre et approfondir cette réflexion.
    La violence existe et travaille dans l'inconscient. La question est surtout de savoir sous quelles formes, et pourquoi elle déborde régulièrement à nos risques et périls ?

  • Quelle place occupent les grands récits dans la vie des hommes ? Les textes qui fondent nos civilisations sont révélateurs d'une vérité essentielle qui s'inscrit dans une harmonie du monde. Il ne s'agit pas d'un simple idéal à atteindre, mais de l'accès à une sagesse qui vise l'unité.
    L'homme est un être en devenir. Il apprend à se connaître tout au long de son existence. La Kabbale élabore une réflexion sur la vie à travers une approche dynamique des textes autour de combinaisons de lettres hébraïques et de chiffres. Elle propose une analyse des expériences les plus diverses de l'homme, celles de son monde intérieur ou de celui qui l'entoure en établissant une correspondance entre la structure du corps humain et celle de l'univers. La Kabbale entend ainsi guider les hommes vers un bonheur d'être et une inébranlable espérance.
    À partir de sa pratique de médecin et de sa grande connaissance des textes de la tradition juive, Ariel Toledano nous initie à la Kabbale. Son ouvrage se décline en huit chapitres qui sont autant de voies vers l'harmonie : harmonie du corps et de l'esprit, du langage et du temps, de l'homme avec autrui, de l'homme avec le monde...
    Ce livre puissant ouvre un chemin vers une quête de sens.

  • Pulsions et destins des pulsions

    Sigmund Freud

    • In press
    • 11 Mai 2016

    On croit bien souvent connaître les concepts freudiens sans avoir lu Freud. Pourtant, cette pensée exigeante s'oppose à toute compréhension succincte.
    Quelle est la signification initiale des textes de Freud ? Qu'a-t-il réellement « dit » ? Le retour à la lettre du texte freudien s'impose comme une évidence. Freud à la lettre a l'ambition de proposer une lecture de Freud au plus près de sa pensée. Expliquer Freud par Freud, éclairer son oeuvre par elle-même, tel est le principe directeur qui guide cette collection.
    La collection présente des textes courts et fondateurs de la pensée freudienne. Pour chaque ouvrage, le lecteur retrouvera systématiquement : le texte traduit ; le commentaire paragraphe par paragraphe ; la genèse du concept ; une contextualisation du texte au sein de l'oeuvre de Freud ; une explication des concepts ; une bibliographie autour du concept ; un glossaire. Un tel travail s'accompagne nécessairement d'une attention fine portée à la traduction du texte original allemand.
    Après deux ouvrages, consacrés respectivement au Narcissime et à la sexualité féminine, la collection se complète avec ce titre.

  • écrans et apprentissages : enjeux, avantages, risques

    Jean-Yves De Chagnon

    • In press
    • 23 Février 2022

    Le temps passé sur les écrans par les enfants préoccupe : ce livre fait le point sur les intérêts et les limites de leur utilisation, en toute objectivité.
    La question des écrans et de leur utilisation par les enfants et les adolescents est aujourd'hui au coeur des préoccupations - souvent anxieuses - partagées tant par les parents que par les enseignants, les professionnels de l'enfance, dont les psychologues.
    Parmi ces préoccupations, celle relative au poids des écrans sur les apprentissages et le comportement social des élèves est récurrente. Elle ouvre pourtant à des points de vue très contrastés, entre idéalisation des possibilités offertes par le virtuel et condamnation sans procès, y compris chez les scientifiques et les professionnels.
    Cet ouvrage s'attache à faire le point sur la question controversée des enjeux : entre intérêts et avantages, limites et risques, liés à la pratique des écrans, en classe et à la maison, individuellement et en groupe.
    Le bilan psychologique de l'enfant et de l'adolescent confronté à ces problématiques constitue un observatoire irremplaçable pour déplacer le curseur des comportements visibles vers les différentes nuances de la vie psychique de l'enfant et de l'adolescent dans le socius d'aujourd'hui.

  • "Plus de quinze analystes de différents pays rendent hommage à Annie Anzieu (1924-2019), en dialoguant avec la longue et riche expérience d'une analyste fine et déterminée. Figure significative de la psychanalyse française, membre de l'APF, Annie Anzieu avait pour l'enfance une authentique passion clinico-théorique.

    Après avoir introduit la psychanalyse avec l'enfant à l'Hôpital de la Pitié Salpêtrière - à l'invitation de Daniel Widlöcher, en 1994 - Annie Anzieu fonde, avec Florence Guignard, la Société européenne pour la Psychanalyse de l'enfant et de l'adolescent (SEPEA), lieu d'échanges pluriels, de recherche et de transmission unique dans ce domaine en Europe.

    Les contributions présentes dans ce volume, sous la plume de collègues, élèves et lecteurs, témoignent de l'intérêt des apports théorico-cliniques et de technique psychanalytique d'Annie Anzieu dans la cure de l'enfant. La place originaire du corps et celle des affects occupent le premier plan dans l'écoute psychanalytique ainsi que leurs destins de transformation en langages symboliques pour le soi en devenir parmi les autres.

    Des thématiques devenues celles d'une psychanalyse contemporaine ; elles concernent tout âge et toute cure analytique, des enfants comme des adultes."

  • Quelles sont les conséquences du confinement sur notre santé mentale et physique ? Quels traumatismes nouveaux a t-il généré ? Quel processus thérapeutique peut-on engager à distance ? Le confinement général d'une grande partie de la population durant de longues semaines, la confrontation directe pour ceux qui étaient en première ligne avec les malades du Covid 19 laissera - à n'en pas douter - des traces sur la santé mentale et physique d'une population impactée dans toutes ses composantes générationnelles. Cette expérience inédite par son ampleur dans l'histoire de l'humanité soulève pour les soignants du corps et de la psyché de nombreuses questions : - sur les enjeux cliniques et psychopathologiques des effets de la pandémie. Nos modèles actuels du traumatisme suffiront-ils à décrire les phénomènes nouveaux que nous observons ? - sur les enjeux techniques des séances en téléconsultation pour le patient et le thérapeute. Quels processus thérapeutiques peut-on engager à distance, ses intérêts et ses limites ? Cet ouvrage ouvre des pistes de réflexion dans un esprit d'un « retour sur expérience » plus que de savoir académique. Un partage d'expériences au coeur de l'articulation corps-psyché.

  • Amitée, amour et spiritualité : entre philosophie et psychanalyse ; chassé-croisé Nouv.

    Amitiés, amour et spiritualité : trois registres affectifs fondamentaux abordés sous le regard croisé de la philosophie et de la psychanalyse.
    Loin de s'opposer, la philosophie et la psychanalyse s'enrichissent mutuellement et se complètent souvent. Que nous disent-elles de concepts aussi universels que l'amitié, l'amour et la spiritualité ?

    La philosophie - moderne et contemporaine - qui s'abreuve à l'expérience subjective se rapproche de la théorie psychanalytique, fondée sur le sens, qui naît, s'élabore et évolue à partir du vécu, de la relation et de la clinique.

    Tel est le point de départ de l'approche de Marion Péruchon. L'amitié n'est pas une, tout comme l'amour et la spiritualité. Il y a des amitiés, des amours et des spiritualités fort différentes les unes des autres, tant ces expériences offrent une grande variété. L'état amoureux, la passion et ses démons, l'amitié dans la vieillesse, le retour de la tendresse avec l'âge, la spiritualité et sa valeur palliative dans le vieillissement ... autant de configurations dont il s'agit de saisir la dynamique.

    Pour ce faire, l'auteur se centre essentiellement sur l'adulte et la personne vieillissante dont elle est spécialiste. En plus de sa propre expérience de clinicienne, et afin d'étayer davantage son analyse, elle recourt également à de nombreux témoignages puisés dans les oeuvres littéraires.

  • L'injure

    Evelyne Larguèche

    • In press
    • 13 Octobre 2021

    L'injure, chacun en a l'expérience. Mais pourquoi l'injure surgit-elle ? Et en quoi consiste la blessure éprouvée lorsque l'on est injurié ? L'injure, chacun en a l'expérience. S'il a eu le malheur d'en être l'objet, le souvenir seul le trouble. S'il a eu l'occasion d'en être l'acteur, il le raconte et s'en félicite. S'il en a ri, n'étant ni l'objet ni l'acteur, il en rit encore. Mais l'acte d'injurier, quel est-il ? Dans la situation où il se produit et non dans des recueils où il est raconté. Quels sont les procédés, et dans quelles conditions y a-t-il injure ? L'injure est un scénario qui se joue à trois et non à deux. Blesser ou vaincre l'autre se doit d'obtenir la complicité d'un tiers. Qu'est-ce qu'être injurié, être blessé ? Métaphore bien sûr, puisqu'il s'agit du Moi, cet amour propre d'un autre siècle, à propos duquel la psychanalyse a eu son mot à dire. Mais en quoi consiste la blessure ? La comprendre force peut-être à renverser la perspective : de celui qui est blessé à celui qui blesse, à l'aune d'un Moi qui se défend.

  • Vivre le métissage : construction de soi et fracture identitaire

    Raina Chaussoy

    • In press
    • 12 Janvier 2022

    L'histoire coloniale a inventé les métis d'ici ou d'ailleurs. Il n'est de nulle part celui qu'on ne reconnait pas. Je suis enfant de mon père - mais ta mère ? Je suis enfant de ma mère - mais ton père ? Les fractures sociales peuvent déchirer l'intime du sujet. Alors son itinéraire est moins celui des héritages conjugués que celui de l'appartenance refusée : comment répondre à la question qui suis-je ? sous l'exigence : choisis ton camp ! Soumis à cette injonction paradoxale, le sujet éprouve chacune de ses réussites comme un échec, comme une trahison que n'arrivera pas à compenser une surenchère identitaire. En identifiant ce processus singulier, Raina Chaussoy psychologue et chercheuse en clinique transculturelle en Océanie, nous invite à réinterroger la difficulté des constructions identitaires quand la société pose certaines appartenances en termes conflictuels. Et c'est valable pour tous les métissages.

  • Thérapies de groupe : un archipel d'expériences, psychodrame, jeux, groupe de parole... Nouv.

    "Et si le groupe était le terrain le plus fertile pour l'expérimentation en psychothérapie analytique ? Cet ouvrage nous fait découvrir un archipel de pratiques.

    La thérapie de groupe offre une large palette de pratiques au clinicien. L'Association romande pour la psychothéra-pie analytique de groupe (ARPAG) - qui oeuvre depuis de nombreuses années pour promouvoir ces pratiques - partage avec cet ouvrage son expérience.

    Différentes et souvent complémentaires de la cure indi-viduelle, ces thérapies s'adressent aussi bien aux adultes qu'aux adolescents et à tous les âges de la vie. Institutions, groupes d'adolescents, de soignants, de patients... toute une gamme de possibles s'ouvre, avec des méthodes innovantes comme l'introduction d'un film ou d'objets médiateurs, qui participent à une co-construction du sens par le groupe et dont chacun pourra tirer parti.

    Enfin, le livre laisse une grande place aux expériences de soignants en formation et au rôle du groupe dans celle-ci : enjeux identitaires et professionnels, dynamiques institutionnelles et travail de groupe qui ont lieu dans les formations et en institution.

    Un large panorama des possibilités offertes par la thérapie de groupe et des aspects transformationnels qu'elle permet."

  • Le cancer est vaincu, la rémission bien entamée ! Oui, mais après ? Comment prendre un nouveau départ ?

    Si la vie ne sera plus jamais comme avant, cela ne veut pas dire qu'elle sera moins bien ! Le cancer transforme, les priorités évoluent et il faut encore affronter de nombreux défis :

    - Comment faire face à la fatigue, à la douleur ?
    - Comment renouer avec son corps et sa sexualité ?
    - Comment retrouver une vie de famille et sociale ?
    - Comment aborder le retour au travail ?
    - Comment combattre la peur de la rechute ?

    Les deux auteurs ont été confrontés à cette épreuve. Leur livre réunit témoignages de patients, avis de spécialistes, conseils... Vous n'êtes pas seul à faire face à cette nouvelle étape !

    Sans tabou, avec bienveillance et une touche d'humour, cet ouvrage offre un regard neuf sur l'après-cancer, ainsi qu'une précieuse liste de solutions.

  • La psychologie de l'orientation

    Philippe Chartier

    • In press
    • 12 Janvier 2022

    Choisir ses études, trouver la « bonne » voie, réorienter sa carrière...
    Toutes ces questions, chacun.e les a rencontrées à certains moments dans sa vie. La psychologie de l'orientation s'intéresse à ces problématiques. Depuis les premiers travaux du début du XXe siècle, portant essentiellement sur la recherche d'une adéquation individu/emploi, et des pratiques de diagnostic, jusqu'aux modèles plus récents du début du XXIe siècle, comme celui du « life design » ou encore ceux en quête du sens de la vie et du sens du travail, accordant une place à la subjectivité des personnes et aux pratiques d'accompagnement tout au long de la vie, c'est tout un ensemble d'auteurs, de concepts mais aussi de méthodologies qui s'est développé.
    Fidèle à l'esprit de la collection Fiches de psycho, cet ouvrage présente de manière synthétique un panorama général de la discipline (théories, concepts, auteurs...) illustré par des exemples de pratiques professionnelles. Il intéressera particulièrement les étudiant.es et les professionnel.les du secteur.

  • Les jeunes et la Covid-19

    Jean-Pascal Assailly

    • In press
    • 12 Janvier 2022

    L'ouvrage fait le point sur les conséquences psychologiques de la pandémie de Covid-19 sur les enfants, les adolescents et les jeunes adultes.
    La situation sanitaire inédite et les confinements successifs qu'a connu la population interroge dans bien des domaines. L'équilibre psychologique des jeunes, lié à leur vie sociale, leur scolarité, leur santé physique et mentale, leur famille, est ici développé aux travers de thèmes spécifiques à la pandémie de Covid-19.
    L'auteur propose une mise au point sur les modèles théoriques et les dispositifs expérimentaux en vigueur pour analyser les modifications des comportements des jeunes par rapport à une situation normale, notamment l'impact des « gestes barrière » et des confinements.
    Il étudie également les effets de la Covid-19 sur : la scolarité, les styles éducatifs parentaux, les relations sociales et amicales, la santé physique, la santé mentale, la prise de risque et le virtuel et les effets des interventions.

  • Et si vieillir liberait la tendresse...

    ,

    • In press
    • 18 Septembre 2019

    En avançant en âge, éclosent de nouvelles émotions. C'est à cette « éclosion » de la tendresse que Marie de Hennezel et Philippe Gutton s'attachent. Il ne s'agit pas d'une tendresse qui aurait été tenue prisonnière pendant la jeunesse, mais la révélation d'un potentiel d'amour que l'avancée en âge rendrait possible. Une découverte en quelque sorte.
    Quelle est la nature de cette embellie de l'âge ? Quelle place y tient la tendresse libérée ?
    Et quel rôle joue cette libération dans l'accomplissement d'une vie ? Dans cette partition à deux voix, les auteurs explorent le vécu d'hommes et des femmes engagés dans la deuxième partie de leur vie : la connivence douce d'André et Jeanne vivant ensemble depuis plus de 60 ans, la vitalité de Paul qui a 85 ans a toujours « un coeur de jeune homme », ou encore ce jeune couple d'amoureux de 70 ans qui se sont rencontrés il y a quelques mois. Séduction, désir, sensualité, transformation du corps... Nous touchons au noyau de l'intime.
    Au-delà des témoignages bouleversants, l'ouvrage invite à prendre du recul. Partant du constat que la psychanalyse n'a jusqu'ici pas pris au sérieux le concept de tendresse - pourtant central dans le fonctionnement psychique - Philippe Gutton lui donne un nouvel éclairage.
    Un livre lumineux, qui nous invite à comprendre en quoi la tendresse nous porte de la naissance à la fin de notre vie.

  • La fin des traitements

    , ,

    • In press
    • 5 Janvier 2022

    Comment penser un traitement en fonction de son après ?
    Pourquoi la perspective d'une fin de traitement est-elle indispensable ?
    Dès son engagement, un traitement est pensé en fonction de son après : que ce soit une psychothérapie individuelle, un psychodrame, un petit groupe thérapeutique, une prise en charge institutionnelle, un traitement orthophonique, une aide psychopédagogique ou un abord psychomoteur.
    Le commencement d'une entreprise thérapeutique est indissociable de la représentation de sa fin et de ses suites. L'indication de tout traitement comporte une évaluation soigneuse de ses conditions de possibilité et de terminaison. Le texte de S. Freud « L'analyse finie et l'analyse infinie » (1937c) est un guide pour penser nos interventions qui montre que les perspectives d'une fin et d'un après sont indispensables : un traitement interminable mériterait-il d'être considéré comme thérapeutique ?
    Même quand nos engagements thérapeutiques sont médiatisés par une approche spécifique, ils comportent toujours un mouvement dynamique, adossé à l'investissement réciproque des personnes qu'ils impliquent, avec la dimension du transfert et du contre-transfert que ces investissements engagent.

empty