JULES CASTIER

  • Le meilleur des mondes

    Aldous Huxley

    • Pocket
    • 17 Août 2017

    Voici près d'un siècle, dans d'étourdissantes visions, Aldous Huxley imagine une civilisation future jusque dans ses rouages les plus surprenants : un État Mondial, parfaitement hiérarchisé, a cantonné les derniers humains « sauvages » dans des réserves. La culture in vitro des foetus a engendré le règne des « Alphas », génétiquement déterminés à être l'élite dirigeante. Les castes inférieures, elles, sont conditionnées pour se satisfaire pleinement de leur sort. Dans cette société où le bonheur est loi, famille, monogamie, sentiments sont bannis. Le meilleur des mondes est possible. Aujourd'hui, il nous paraît même familier...

    En stock

    Ajouter au panier
  • Le fantôme de Canterville

    Oscar Wilde

    • J'ai lu
    • 12 Février 2014

    Cinq contes fantastiques et poétiques incarnent l'humour anglais et la résistance d'O. Wilde à la société victorienne

  • Les portes de la perception

    Aldous Huxley

    • 10/18
    • 4 Novembre 2021

    En 1954, sous contrôle médical et animé d'une volonté scientifique, Aldous Huxley absorbe de la mescaline, alcaloïde actif du peyotl, ce cactus indien qui procure des visions colorées accompagnées de divers phénomènes psychologiques. Son but : ouvrir les "portes de la perception", selon l'expression consacrée par William Blake. Une véritable introduction à la vie mystique.

  • Nouvelles fantastiques

    Wilde-O

    • Stock
    • 6 Juin 2001

    C'est en 1887 qu' Oscar Wilde publia en revue les quatre Contes fantastiques que voici. Il furent réunis en volume pour la première fois au cours de la terrible et féconde année 1891 qui vit la rencontre de l'écrivain avec son destin.
    À l'époque, la vie de l'écrivain était déjà diverse, chatoyante, iconoclaste et pleine de contradictions. Il avait fait sa tournée de conférences en Amérique et au Canada pendant toute l'année 1882; et en 1883, il avait séjourné à Paris où il devait revenir en voyage de noces, marié à la charmante Constance Lloyd. Ses enfants naquirent en 1885 et 1886. Mais c'est alors, aussi, qu'il fut séduit par le jeune Robert Ross. C' est donc avec toute cette vie ambivalente et complexe qu' Oscar Wilde compose ces récits dont le brio cache le cruel progrès des failles...

  • « Être un homme complet, équilibré, c'est une entreprise difficile, mais c'est la seule qui nous soit proposée. Personne ne nous demande d'être autre chose qu'un homme. Un homme, vous entendez. Pas un ange, ni un démon. Un homme est une créature qui marche délicatement sur une corde raide, avec l'intelligence, la conscience et tout ce qui est spirituel à un bout de son balancier, et le corps et l'instinct et tout ce qui est inconscient, terrestre et mystérieux à l'autre bout. En équilibre, ce qui est diablement difficile. » Ces phrases qu'Aldous Huxley fit prononcer par un des héros de Contrepoint, pourraient servir de résumé au livre que voici.
    Dans La Fin et les moyens, publié en 1937, Aldous Huxley développe les conditions et les méthodes d'un véritable humanisme. Comprendre l'homme nécessite d'interroger tout ce qui en lui participe au réel, à la vie de l'intelligence et de la sensibilité, à ses conditions de vie sociale et économique, mais aussi à sa spiritualité. Tout ce qui, aussi, nous aide à formuler nos conceptions du bien et du mal et détermine l'ensemble de nos actions.
    Quel est donc le but de ce livre ? Réaliser l'homme tout entier, malgré les pressions idéologiques et sociales de son époque. À partir d'une définition de l'homme «sans attache», guidé par sa seule intelligence et son amour d'autrui, Aldous Huxley propose de manière concrète les moyens pour atteindre la finalité de l'effort humain. Ces moyens ne se limitent pas à une prise de conscience individuelle mais résident aussi dans un cadre politique et social plus juste, dans des réformes, des institutions vraiment humanistes, dans une éducation, enfin, qui libère l'être des préjugés de la pensée toute faite. Par être, Aldous Huxley désigne aussi bien l'enfant que l'adulte : il n'est jamais trop tard pour grandir, approfondir les raisons libres de ses croyances, dresser l'inventaire de ce qui nous paraît acceptable ou inacceptable au-delà de ce qui nous est imposé. Marcher à contre-courant pourrait être la devise de cet immense philosophe pacifiste du XXe siècle qui trace les grandes lignes

  • Temps futurs

    Aldous Huxley

    • Pocket
    • 14 Août 2013

    Longtemps après la guerre nucléaire, l'élégant et candide Dr Poole, débarque dans une Californie fantomatique. Courtoisement accueilli, il découvre une humanité mutante soumise au culte d'idoles sanguinaires, une civilisation désolée où l'accouplement n'est permis que quinze jours par an. De rares dissidents tentent d'échapper au cauchemar.

    Avec son ironie féroce, Huxley annonçait, voici plus d'un demi-siècle, ces temps futurs dans lesquels nous sommes entrés.

    Traduction revue et corrigée

    En stock

    Ajouter au panier
  • Le fantôme de Canterville et autres contes

    Oscar Wilde

    • J'ai lu
    • 7 Novembre 2018

    Cinq contes fantastiques et poétiques incarnent l'humour anglais et la résistance d'Oscar Wilde à la société victorienne.

  • Orgueil & préjugés

    ,

    • Tibert
    • 29 Août 2017

    Le texte intégral du célèbre roman de Jane Austen illustré par Margaux Motin.Beau livre illustré : couverture cartonnée, dos toilé avec marquage à chaud, verni sélectif.360 pages en quadrichromie sur beau papier.Une trentaine d'illustrations et croquis de Margaux Motin qui apporte son regard sur un texte intemporel.Premier tirage numéroté à 5000 exemplaires épuisé.Il s'agit ici de la seconde édition non numéroté.

  • Le prince heureux

    Oscar Wilde

    • Hachette jeunesse
    • 7 Juillet 2010

    La statue du Prince heureux, magnifique, recouverte d'or et de pierres précieuses, fait la fierté de la ville. Un jour, une petite hirondelle en route pour l'Égypte, se pose dessus et se fait arroser par des larmes. C'est la misère et le malheur autour de lui qui rendent le Prince si triste. Son amie l'hirondelle va l'aider à adoucir le sort de ses prochains, au risque de sa propre vie.

  • Sur les routes ; notes et réflexions d'un touriste

    Aldous Huxley

    • Payot

    Un an avant «Tour du monde d'un sceptique», Huxley propose un voyage singulier au cours duquel, de Sienne à Rimini, de Sabbioneta à Montesenario, il déride les lieux, tableaux et monuments les plus merveilleux. L'Italie par Huxley, c'est grinçant, drôle, snob et décalé, culturel et profondément amoureux !

  • La philosophie éternelle ; philosophia perennis

    Aldous Huxley

    • Points
    • 1 Juin 1977

    La pholosophie éternelle date de 1945, treize ans après Le Meilleur des mondes. Au désespoir, Huxley n'oppose pas seulement l'érudition et l'humour ; ce grand voyageur, qui fit le tour du monde en sceptique et expérimenta les drogues en documentaliste, s'est défendu du pessimisme par ces deux formes de l'intelligence à l'affût d'elle-même que sont l'ironie et le savoir.

empty