• La question « qui suis-je ? » occulte souvent celle de savoir quelle place occupe l'autre dans le processus d'édification de l'identité personnelle. L'autre n'est sans doute pas absent des discours portant sur l'identité et le sujet, mais il est le plus souvent envisagé comme un élément extérieur gravitant autour d'un Moi considéré comme un centre de référence. Or l'autre n'est pas toujours celui qui me fait face, il est bien plus souvent celui qui me fait être. C'est notamment le cas quand l'autre est un modèle, que je le choisisse (figure d'exemple), ou qu'il soit socialement construit et imposé (figure d'exemplarité). L'autre, par qui je deviens celui que je suis, se manifeste donc comme une source féconde de construction de soi.

  • "Certains liens séparent, certaines ruptures unissent. Pardoxe gratuit ? Dans cet essai original et vif, l auteur montre que l usage courant de la notion de rupture ne suffit pas à en épuiser le sens. La rupture est constitutive du lien, parce que toute relation suppose sa propre mise à distance. L engagement envers autrui ou envers soi-même, le projet ou l effort, se décident sur fond de rupture, moment essentiel de leur vitalité et de leur vérité."

empty