Iste

  • Le vivant a d'innombrables facettes qui sont prises en compte par le concept de diversité biologique (biodiversité). Ne s'attacher qu'aux mécanismes ou processus généraux qui seraient communs à un grand nombre d'espèces véhicule une pensée réductionniste qui ne permet pas de répondre aux questions d'évolution, d'adaptation et de changement environnementaux.

    Il faut donc réinvestir la pensée de la diversité en biologie et comprendre que la biologie comparative et la systématique offrent des clés pour interpréter l'origine et la fonction de chaque mécanisme. Plus encore, comparer des organismes pour comprendre leur évolution et leur fonctionnement nous amène à explorer les écosystèmes et les biomes et à étendre nos connaissances en simple matière de référencement de l'existant.

    Systématique et exploration du vivant montre que la science doit s'emparer de l'étude des parties inconnues du vivant et examine ces thématiques indispensables pour affronter les grandes crises environnementales actuelles.

  • Biodiversité et évolution traite de la dualité du vivant qui, bien qu'il se reproduise et transmette ses caractéristiques d'ancêtre à descendant, change malgré tout. Avec, entre autres, une introduction historique et épistémologique et une analyse critique de l'époque Anthropocène, il analyse la biodiversité et l'évolution des organismes au niveau moléculaire.

    Au-delà de l'amélioration de nos connaissances, cet ouvrage présente l'étude de ces deux domaines comme une précieuse école d'éthique. En effet, confrontés à d'autres organismes, les hommes relativisent leurs états et leurs comportements ; face aux changements évolutifs, ils comprennent que rien n'est immuable ; enfin, au regard des conséquences de leurs actions sur l'environnement, peut-être apprennent-ils de tous ces effets de rétroaction qui les affectent directement.

empty