• D'où venons-nous?? Que sommes-nous?? Où allons-nous?? C'est à ces questions universelles que répond ce livre.
    Lluís Quintana-Murci, biologiste franco-espagnol de renommée mondiale, nous convie à un grand voyage dans le temps et dans l'espace à la recherche de nos origines et de notre destinée.
    Il se fonde sur les outils puissants qu'offrent les sciences les plus récentes pour déchiffrer nos génomes et explorer leur diversité à travers les populations humaines, non seulement celles d'aujourd'hui, mais aussi, grâce aux vestiges fossiles, celles d'hier.
    Il retrace l'extraordinaire histoire du peuplement humain à travers le monde?: de la sortie d'Afrique il y a plus de 60?000 ans au peuplement de la Polynésie il y a juste quelques millénaires.
    Il établit l'existence d'espèces humaines éteintes, révèle comment les populations humaines se sont constamment métissées entre elles, mais aussi avec des humains archaïques, comme l'homme de Neandertal. Nous sommes tous des métis.
    Il montre que c'est ce métissage même, y compris celui avec les humains archaïques, qui a contribué à la survie des humains, notamment face aux pathogènes, et notamment aux virus?! Toutefois, l'héritage néandertalien qui est en nous peut parfois se révéler délétère... et même affaiblir notre immunité face au Covid-19?!

    Un livre pionnier et magistral.

  • Cet ouvrage propose au lecteur d'accomplir un périple à travers le monde microbien, qui est aussi un cheminement dans l'histoire des sciences du xxe siècle.

    En stock

    Ajouter au panier
  • à l'aube de la 6e extinction ; comment habiter la Terre

    Bruno David

    • Librairie generale francaise
    • 16 Mars 2022

    Le réchauffement climatique n'est plus une hypothèse, c'est un fait vérifiable. Mais ses effets spectaculaires ne sont encore que la face la plus visible d'un bouleversement de bien plus grande ampleur qui concerne la vie elle-même.
    Ces trente dernières années, un quart des oiseaux d'Europe ont disparu et pourtant nous n'avons pas marché sur leurs cadavres le long des routes et des chemins... Aujourd'hui, tout laisse à penser que nous sommes à l'aube d'une sixième extinction qui arrive à une vitesse foudroyante : on estime que jusqu'à un million d'espèces sont en train de décliner et qu'elles pourraient bientôt s'éteindre. L'homme et sa consommation sans cesse croissante d'espace et d'énergie en sont la première cause. Si rien n'est fait, cette nouvelle crise majeure de la biodiversité aura bien lieu, et l'humanité, qui dépend de l'équilibre des écosystèmes, pourrait elle aussi disparaître.
    B. D.

    Le président du Muséum d'histoire naturelle livre un plaidoyer pour le vivant et un guide pratique, à hauteur d'homme, pour éviter le naufrage. Il pose ainsi, sans moralisme, les jalons d'une éthique pour la planète.

    En stock

    Ajouter au panier
  • L'architecte Nicolas Gilsoul nous offre un bestiaire érudit et original des animaux peuplant nos villes. Une manière de nous reconnecter au vivant, pour dessiner de nouvelles perspectives sur l'art de concevoir la ville de demain avec le génie animal.
    La moule zébrée va-t-elle sauver New York ? Le scorpion terroriser les habitants de São Paulo ? Les kangourous s'ébattre dans la forêt de Rambouillet ? Savions-nous seulement que ces bêtes vivaient si près de chez nous ?

    En pleine crise de la biodiversité, nos villes semblent devenir des jungles hybrides où se croisent plus de créatures que dans nos forêts. Certaines ont muté, leurs comportements se sont transformés. La souris de Brooklyn résiste aux polluants lourds, l'escargot d'Amsterdam combat l'îlot de chaleur urbain, l'hirondelle de la Côte Est réduit sa voilure pour éviter les gratte-ciels.

    Au travers de 1 001 histoires de bêtes de villes, l'architecte Nicolas Gilsoul nous offre un bestiaire érudit de nos territoires et nous incite à nous reconnecter au vivant. En chemin, il dessine de nouvelles perspectives sur l'art de concevoir la ville avec le génie animal. À l'évidence, observer des bêtes, ça rend intelligent.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Face à face avec son cerveau

    Stanislas Dehaene

    • Odile jacob
    • 22 Septembre 2021

    « Voir son cerveau est une expérience émouvante et intime.
    En trente-cinq ans de recherches, j'ai vu la boîte crânienne rendue transparente, les pensées devenir décodables, les maladies céder à un début de compréhension. J'ai participé à la genèse des premières théories mathématiques qui expliquent comment relier la conscience et son substrat matériel.
    C'est cette aventure intellectuelle en plein essor que j'ai voulu raconter ici, en partageant avec vous une centaine d'images spectaculaires de la conquête du cerveau. ».
    S. D.

  • Comment les énergies fossiles détruisent notre santé, le climat et la biodiversité Nouv.

    Les énergies fossiles et leurs émissions de gaz à effet de serre ne sont pas seulement la cause directe du réchauffement climatique. Elles sont aussi à l'origine de deux autres menaces majeures pour l'humanité?: la pollution chimique et la perte de biodiversité, qui affectent à la fois notre santé et notre environnement.
    Internationalement reconnue pour ses travaux sur les perturbateurs endocriniens, Barbara Demeneix tire la sonnette d'alarme?: les pesticides et engrais, tout comme les plastiques, sont dérivés de l'industrie pétrochimique et contribuent de ce fait au réchauffement climatique. En outre, ils contaminent l'eau, le sol, notre alimentation, l'air que nous respirons. Ils affectent ainsi notre santé de manière durable en perturbant les interactions entre génome et environnement, ainsi que notre écosystème en général. Et quand on cherche à les détruire, on émet encore plus de gaz carbonique ou de méthane. Autrement dit, les énergies fossiles alimentent des cercles vicieux, car les menaces sont interdépendantes et les effets cumulatifs.

    Le revers positif de la médaille, pointe Barbara Demeneix, c'est qu'on peut rendre ces cercles vertueux, réduire drastiquement la part des énergies fossiles dans nos économies, développer une agriculture moins dépendante de la pétrochimie, protéger ainsi le climat mais aussi notre santé et la biodiversité. Tout espoir n'est donc pas perdu... À condition d'agir !

  • L'intelligence des plantes

    ,

    • Librairie generale francaise
    • 10 Juin 2020

    Les plantes sont-elles intelligentes ? Oui, et bien plus que nous ne pourrions l'imaginer. Comme tous les êtres vivants, les plantes discernent formes et couleurs, mémorisent des données, communiquent. Elles ont une personnalité et développent une forme de vie sociale fondée sur l'entraide et l'échange.
    Avec ce livre pionnier, véritable manifeste écologique qui a bénéficié d'une reconnaissance internationale, Stefano Mancuso et Alessandra Viola proposent un incroyable voyage au coeur du monde végétal. Un monde qui, en formant plus de 99 % de la biomasse, s'avère aujourd'hui indispensable pour l'humanité. Car si les plantes peuvent très bien vivre sans nous, nous ne survivrions pas longtemps sans elles !
    À l'heure où l'on recherche d'autres modes de vie, où les ressources naturelles s'épuisent, nous avons tout à apprendre du monde végétal dont dépendent la survie et l'avenir de l'homme.

  • À la croisée de la physique et des neurosciences, ce livre unique propose une nouvelle approche du fonctionnement cérébral à partir des travaux d'Einstein sur la relativité et la constante cosmologique.
    « L'ouvrage multiplie les allers-retours entre ce que nous savons de ces deux univers que sont le cosmos et notre cerveau, leur énergie et leur matière, qu'elle soit noire, grise ou blanche. Il aborde en alternance les questions fondamentales de la physique et de la cosmologie contemporaines et fait l'état des lieux de nos connaissances sur le fonctionnement du cerveau, tirées notamment des révélations de la neuro-imagerie. » D. L. B.
    L'hypothèse révolutionnaire d'un espace-temps cérébral relativiste offre un éclairage nouveau sur notre perception du monde, sur notre conscience, nos interactions sociales et les maladies mentales.
    Un livre magistral, audacieux, qui invite à un voyage en pensée, des confins de l'univers aux profondeurs du cerveau.

  • Une fenêtre sur les rêves : neurologie et pathologies du sommeil

    Isabelle Arnulf

    • Odile jacob
    • 12 Janvier 2022

    Les rêves peuvent-ils être prémonitoires ? Le sommeil guérit-il la maladie de Parkinson ? De quoi sont faits les rêves des aveugles ? Longtemps, le monde des rêves a appartenu aux religieux, aux artistes, aux psychanalystes et à tous ceux qui voulaient y découvrir un sens caché. Pourtant, il existe une approche scientifique des rêves : on peut désormais savoir si hommes et femmes rêvent des mêmes choses, si nous volons tous en rêve ou si nous rêvons tant que cela de sexe.

    L'étude des rêves permet également de mieux comprendre les maladies du sommeil : hallucinations, somnambulisme, terreurs nocturnes, narcolepsie et trouble comportemental en sommeil paradoxal. Voir un dormeur combattre des lions dans son lit ou fumer une cigarette fictive, découvrir qu'un homme à demi infirme redevient valide lorsqu'il rêve permettent d'en savoir un peu plus sur cette curieuse machinerie qui fait de nous, chaque nuit, la marionnette de notre cerveau.

    Entre ses expéditions chez les moines contemplatifs qui rêvent du diable, ses patients qui dévorent, endormis, des sandwichs au tabac et ses expériences au laboratoire du sommeil, Isabelle Arnulf ouvre une fenêtre fascinante sur ce nouveau théâtre de la nuit.

    En stock

    Ajouter au panier
  • Ce livre, écrit par l'un des plus grands neuroscientifiques, propose une analyse tout à fait nouvelle et passionnante du phénomène de la conscience et de son rôle dans le vivant. Jusqu'à tout récemment, beaucoup de philosophes et de neuroscientifiques s'accordaient pour penser que la question de la conscience était insoluble. Antonio Damasio, au contraire, est convaincu qu'avec la neurobiologie, la psychologie et l'intelligence artificielle nous disposons des outils nécessaires pour résoudre le mystère de la conscience. Dans ce livre, il éclaire toutes les facettes de la conscience. Les perspectives nouvelles qu'il explore en dévoilent les mécanismes, restant proches de l'expérience intime que nous en avons. Il explique les relations entre conscience et esprit, la différence entre être conwscient, être éveillé et sentir, le rôle clé des sentiments et la manière dont le cerveau détermine le développement de la conscience. Dans cette synthèse magistrale, Antonio Damasio réconcilie les découvertes scientifiques récentes et les éléments d'une philosophie de la conscience. Surtout, il présente de façon lumineuse l'essentiel de ses propres recherches qui ont transformé notre compréhension du cerveau et du comportement humain.

  • La troisième voie du vivant

    Olivier Hamant

    • Odile jacob
    • 16 Février 2022

    Le culte de la performance conduit notre société à mettre en avant les valeurs de la réussite et de l'optimisation permanente dans tous les domaines. La lenteur, la redondance, l'aléatoire sont alors perçus négativement. Olivier Hamant, dans ce livre, tente de les réhabiliter en s'appuyant sur sa connaissance des processus du vivant.
    Que nous apprennent les sciences de la vie ? S'il existe bien des mécanismes biologiques remarquablement efficaces, des progrès récents mettent surtout en avant le rôle fondamental des erreurs, des lenteurs, des incohérences dans la construction et la robustesse du monde naturel. Le vivant serait-il alors sous-optimal ? En quoi une sous-optimalité d'inspiration biologique peut-elle constituer un contre-modèle au credo de la performance et du contrôle dans l'Anthropocène ?
    Face aux constats pessimistes et aux alarmes environnementales, l'auteur propose des pistes d'action pour éviter la catastrophe et esquisse des solutions pour un avenir viable et réconcilié avec la nature.

  • Dans la tete d'un chat

    Jessica Serra

    • Librairie generale francaise
    • 22 Septembre 2021

    Si nous avions la capacité de nous projeter dans la tête d'un chat, comment verrions-nous le monde ?...
    En réalité, nous expérimenterions une aventure incroyable. La personnalité unique du chat et ses sens exceptionnels lui permettent d'appréhender des éléments que nous ne percevons pas ; son intelligence et ses émotions font de lui un être à part.
    En s'appuyant sur les dernières avancées en éthologie, Jessica Serra, spécialiste de la cognition animale, nous offre une expérience inédite. Elle nous montre comment notre compagnon apprend, perçoit le temps ou apprécie un certain type de musique, nous dévoile aussi ses talents insoupçonnés de thérapeute, ses facultés d'orientation phénoménales et même sa capacité à mener une double vie à l'insu de son maître ! À la lumière de l'histoire, l'auteure explore enfin le lien si particulier qui unit le chat et l'homme.

  • Augustin Berque, géographe, philosophe et orientaliste, est une figure discrète, mais dont l'oeuvre irrigue en réalité la pensée contemporaine. Ses pas, du Maroc au Japon en passant par l'Europe, l'ont mené à porter un regard sur les liens qui unissent les peuples à leur environnement, sur les liens qui font de nature et culture un chemin commun.

    Dans ce livre d'entretiens avec Damien Deville, jeune géographe et anthropologue, Augustin Berque revient sur son parcours d'intellectuel, de la géographie à la philosophie, il commente les grands événements qui l'ont traversé, décrit l'évolution du Japon, les douleurs de l'archipel tout comme les espoirs qu'il peut offrir au monde ; il porte son regard sur une nouvelle discipline, la mésologie - la science du milieu - qui permet de penser autrement les liens que nous entretenons à l'autre, humains comme non humains ; il invite enfin à habiter autrement la Terre en repensant territoires, architectures et démocraties.

    À l'heure où les peuples n'ont jamais été aussi séparés, où les relations se brisent, où les crises perforent nos sociétés, où les fossés n'ont jamais été aussi profonds, il existe, dans les approches forgées par Augustin Berque, des voies pour évoluer dans ces mondes incertains, des méthodes pour tisser le lien, des solutions pour réparer, ici comme ailleurs, le ciment de nos sociétés.

  • Matière à pensée

    ,

    • Odile jacob
    • 27 Avril 2022

    Quel est le lien entre le monde physique et le cerveau ? Les objets mathématiques existent-ils indépendamment du cerveau de l'homme, ou sont-ils seulement le produit de l'activité cérébrale ? Les mathématiques sont-elles universelles ? Mais le sont-elles au point de nous servir à communiquer avec d'hypothétiques habitants d'autres planètes ? L'éthique, qui nous fait distinguer le bien du mal, peut-elle être fondée sur des principes aussi universels que ceux des mathématiques, qui transcenderaient la diversité des cultures et l'intolérance des idéologies ? La morale peut-elle reposer sur des fondements naturels, qu'il faudrait rechercher dans le fonctionnement du cerveau humain en société ? Telles sont quelques-unes des questions essentielles instruites dans ce livre original et stimulant. Par la qualité de ses auteurs et la fécondité de leur réflexion, il constitue un événement exceptionnel.

    En stock

    Ajouter au panier
  • « POUR COMPRENDRE LA VIE DANS SA TOTALITÉ, IL FAUT REGARDER VERS LE HAUT ET VERS LE BAS, OBSERVER LES GROSSES BRANCHES ET LES BRINDILLES, LA RAMURE ET LE BOIS MORT, LES FEUILLES BRILLANTES COMME LES PLUS TERNES, LE PRÉSENT ET LE PASSÉ. » Il y a plus de quatre milliards d'années, la vie apparaissait sur Terre. Comment a-t-elle évolué ? Dans quel terreau l'arbre de la vie plonge-t-il ses racines ? L'humanité en occupe-t-elle la cime ou simplement l'une des branches ? Après tout, l'ensemble des êtres vivants évoluent. Si la vie avait emprunté d'autres chemins, d'autres branches, une autre espèce intelligente aurait-elle émergé à notre place ? Et si c'était le cas ailleurs ?
    Grand spécialiste de l'évolution, Juan Luis Arsuaga déroule une palpitante et fabuleuse histoire de la vie, depuis son origine jusqu'à nos jours - et au-delà. Merveilleux conteur, il nous entraîne dans un vertigineux voyage aux confins de la science et de la philosophie, en quête des réponses à la grande question : pourquoi sommes-nous ici ?

  • Je t'offrirai, à partir de toutes petites choses, des spectacles admirables, chante Virgile.
    À partir de ces toutes petites choses - les abeilles - célébrées par Virgile, à partir d'un presque rien - un flocon de neige - offert par Kepler, Jean-Claude Ameisen nous entraîne dans un vertigineux voyage.
    Un voyage à la rencontre des abeilles et de leur extraordinaire alliance avec les fleurs dont dépend notre survie ; des fourmis qui tressent leur fil d'Ariane et découvrent la sortie des labyrinthes ;
    De l'étrange géométrie des alvéoles et des flocons de neige ; de la course des planètes, comètes et astéroïdes qui scande nos jours, nos années - et les millions d'années ; des minuscules horloges biologiques qui battent les heures au coeur de chaque être vivant.
    Un voyage à travers l'espace et le temps.
    À la découverte de la mystérieuse splendeur de l'univers qui nous entoure et nous a donné naissance.

  • Le monde a-t-il été créé en sept jours ?

    Pascal Picq

    • Flammarion
    • 10 Mars 2021

    Comment la croyance peut-elle aller à l'encontre de ce que l'on sait ? Derrière cette question, volontairement provocante, Pascal Picq interroge les origines de l'Univers, de la Vie, et de l'Homme sur la Terre. S'appuyant sur la longue histoire des sciences, il montre en creux la résistance de nos esprits modernes à comprendre le monde hors des sentiers sacrés.
    Les questions sur les commencements, nous dit-il, importent autant que leurs réponses, variées et riches. Car la curiosité humaine ne se tarit jamais. Au cours des derniers siècles, Charles Darwin puis Albert Einstein ont repoussé les limites du monde. Visionnaires conscients - et inquiets aussi - de briser des tabous, ils ont ouvert des voies essentielles à la recherche moderne. On sait depuis que rien n'est éternel, que tout évolue : l'Univers, la Vie et l'Homme...

  • Le mal-être et les troubles mentaux peuvent affecter chacun d'entre nous. Ils s'accompagnent presque toujours de troubles émotionnels. Le cerveau joue un rôle déterminant dans ces phénomènes. En le connaissant mieux, on sait mieux reconnaître et traiter ces désordres.
    Dans ce livre, Bruno Millet-Ilharreguy montre comment le progrès accéléré des neurosciences a bouleversé notre connaissance du fonctionnement psychique et des fonctions émotionnelles du cerveau. En s'appuyant sur de nombreux cas cliniques, il passe en revue les méthodes de prévention et les outils thérapeutiques existants - lutte contre le stress et les addictions, psychothérapies, psychotropes, etc. -, et en rappelle les succès.
    Il présente également de nouveaux traitements innovants. Le recours à la réalité virtuelle, le neuro-feedback et les différentes formes de stimulation cérébrale, électrique ou magnétique sont en train d'ouvrir des pistes prometteuses pour soigner les troubles mentaux et les désordres émotionnels. Une révolution thérapeutique en perspective??
    Un message d'espoir pour lutter contre la souffrance mentale, et en particulier contre le fléau si répandu de la dépression.

  • Sommes-nous seuls ? Y a-t-il dans l'Univers d'autres vies que la nôtre ? La Terre est-elle une arche unique ? Pour faire le point sur ces questions, Stéphane Mazevet nous entraîne aux confins du temps, de l'espace et de notre savoir. Il y a quatre cents ans, l'humanité comprend que la Terre n'est pas au centre de l'Univers. Il y a cent ans, elle admet l'existence d'autres galaxies. Il y a cinquante ans, elle met le pied sur la Lune. Depuis, des robots se sont posés sur Mars... Et nous voyons au-delà du système solaire : les premières exoplanètes ont été détectées dans les années 1990. On en dénombre aujourd'hui plus de 4 000. Au coeur de cette incroyable épopée scientifique et technique, le désir de connaître notre Univers, mais aussi, brûlante, la question de la vie - ailleurs. Stéphane Mazevet raconte ces progrès de l'astrophysique, qui ont bouleversé ce que nous savions du système solaire et du cosmos. De surprise en surprise, notre représentation de l'Univers évolue à mesure que nous embrassons un horizon de plus en plus vaste. La quête de planètes peut-être habitables devient aujourd'hui un champ de recherche actif.
    Ce livre est un « guide du voyageur galactique » plus fascinant que la fiction, pour visiter le Very Large Telescope du désert d'Atacama et tout savoir sur les Jupiters chauds, les Super-Terres et les planètes océans...

  • Qu'ont en commun la découverte du Nouveau Monde, le creusement du canal de Panama et la Première Guerre Mondiale ? Les épidémies, qui ont naturellement accompagné les grandes étapes de l'histoire de l'humanité. Covid, Grippe, SIDA, Syphilis, peste, typhus... : de la marine à voile au commerce international, l'Homme et ses microbes ont voyagé toujours plus vite, toujours plus loin, pour le plus grand épanouissement des épidémies. Celles-ci ont généré de véritables hécatombes, généré des bouleversements sociaux et culturels, opposé un frein à de nombreuses entreprises humaines. Cet ouvrage est une histoire comparée des plus grandes épidémies, replacées dans leur contexte global, scientifique comme historique : variole, choléra, peste, typhus, fièvre jaune, grippe espagnole, sida, SARS-cov-2. L'ouvrage se termine par une réflexion sur la façon dont apparaissent et disparaissent les épidémies.

  • « Notre cerveau possède, dès la naissance, un talent que les meilleurs logiciels d'intelligence artificielle ne parviennent pas encore à imiter : la faculté d'apprendre.
    Même le cerveau d'un bébé apprend déjà plus vite et plus profondément que la plus puissante des machines actuelles. Et cette remarquable capacité d'apprentissage, l'humanité a découvert qu'elle pouvait encore l'augmenter grâce à une institution : l'école.
    Au cours des trente dernières années, d'importants progrès ont été réalisés dans la compréhension des principes fondamentaux de la plasticité cérébrale et de l'apprentissage.
    Il est temps que chaque enfant, chaque adulte prenne la pleine mesure du potentiel énorme de son propre cerveau et aussi, bien sûr, de ses limites.
    Le fonctionnement de la mémoire, le rôle de l'attention, l'importance du sommeil sont autant de découvertes riches de conséquences pour chacun d'entre nous. Des idées très simples sur le jeu, le plaisir, la curiosité, la socialisation, la concentration ou le sommeil peuvent augmenter encore ce qui est déjà le plus grand talent de notre cerveau : apprendre ! » S. D.
     

  • Urgences climatiques et écologiques : les solutions de l'océan

    Gilbert Barnabe

    • Edp sciences
    • 3 Février 2022

    Avec l'augmentation des températures, les pollutions et la surpêche, les urgences climatiques et écologiques deviennent l'inquiétude dominante. Mais pour pouvoir en débattre, encore faut-il pouvoir s'informer sur ces sujets. C'est l'objectif de cette synthèse pluridisciplinaire basée sur les données de la science, mais accessible à tous. Les enchaînements entre climat, océan physique et vie marine contrôlent le changement climatique et montrent que l'Océan constitue le volant thermique et le thermostat du climat dont nous dépendons.
    L'humanité a aussi noué des relations multiples avec ces eaux (habitat, tourisme, transport, pollutions, pêche, aquaculture...) et en a tiré des solutions éprouvées qui ont déjà démontré leur potentiel (aménagements physiques, hydrauliques, génie écologique, etc.). Les adapter au fonctionnement naturel des mers permet la régulation du climat, l'élimination des pollutions, la sauvegarde de la biodiversité et l'élimination de la surpêche. Avec les autres réhabilitations et optimisations proposées, elles constituent la plus importante coopération actuelle entre l'espèce humaine et la nature : une vraie révolution technologique. Notre nouveau récit sur l'Océan ouvre le débat public sur ces urgences qui menacent l'humanité.

  • Charles Darwin avait révolutionné l'idée que nous nous faisions de notre place dans la nature. Aujourd'hui, la science découvre peu à peu que les animaux pensent, apprennent, transmettent et qu'ils sont des êtres sensibles, déclenchant une véritable révolution philosophique et éthique. C'est ainsi que depuis 2015, ils ne sont plus considérés comme des bien meubles, mais comme des êtres vivants doués de sensibilité. La nouvelle loi sur le bien-être animal à peine votée, peut-on aller plus loin ?
    Entre passion et réalisme, Louis Schweitzer, ancien présdient de Renault, président de la fondation Droit animal, éthique et science, et Aurélien Barrau, philosophe et astrophysicien, militant pour le respect des animaux, tentent de répondre à cette question qui remet profondément en cause nos choix de société. Cette édition actualisée discute des excès de l'élevage industriel, du transport d'animaux vivants, du sort des animaux des zoos et des cirques, ainsi que des pratiques traditionnelles controversées comme la chasse à la glue, déclarée illégale par la cour de justice de l'union européenne. Et toujours, de manière simple et accessible, de la manière de penser le lien entre les humains et les animaux.

  • Que voulons-nous dire quand nous prononçons le mot « Je » ? La pensée peut-elle naître de la matière inanimée ? Ces questions s'imposent à nous de plus en plus fréquemment à mesure que nous assistons aux progrès de la science, lesquels forcent les chercheurs à traquer l'émergence de la conscience jusque dans les molécules de matière. Renouant avec le fil conducteur de son ouvrage culte Gödel, Escher, Bach, Douglas Hofstadter propose d'utiliser le concept de « boucle étrange ». Les boucles étranges existent à deux niveaux différents. Ainsi, en mathématiques, un énoncé comme « Je ne peux être prouvé » est une assertion qui, en toute logique, devrait pouvoir être démontrée ou réfutée. Mais c'est aussi une affirmation à propos de cette même assertion, rendant impossible toute démonstration. Comme toujours avec Hofstadter, ceci est le point de départ de réflexions très profondes, mais aussi de jeux d'esprit dont lui seul a le secret.

empty