Croix Du Salut

  • La laicite expliquee aux jeunes

    Marc Mayer

    • Croix du salut
    • 3 Octobre 2017

    La laïcité est une idée qui n'est pas si vieille, vous le verrez, mais elle se décline différemment d'un pays à l'autre (En France, elle est reprise dans la Constitution - la loi fondamentale du pays et est un humanisme politique incontournable, en Angleterre, on parlera d'humanisme mais , dans ce pays, la reine reste aussi le chef de l'Eglise anglicane et en Belgique, elle prend une dimension qui est collective, comme en France, mais aussi individuelle quand elle se réfère au libre examen - l'Université libre de Bruxelles a pour fondement le principe du libre examen...). Vous le voyez, les choses ne sont pas si simples. Elles se compliquent encore si on relève que plusieurs responsables religieux ont souvent affirmé que la laïcité s'oppose à la religion.

  • La dynamique pastorale du passage de la lettre à l'esprit du concile Vatican II aura permis une évolution au sein de l'Eglise catholique en Val-de-de marne dans ce qu'elle doit être et devenir sans cesse: une Eglise- communion. En intégrant les cinq principes de gouvernance: proximité, subsidiarité, prendre soin les uns des autres, synodalité et coresponsabilité, on s'approche du voeu du pape François, exprimé dans sa lettre encyclique Fratelli tutti: « Rêvons en tant qu'une seule et même humanité, comme des voyageurs partageant la même chair humaine, comme des enfants de cette même terre qui nous abrite tous, chacun avec la richesse de sa foi ou de ses convictions, chacun avec sa propre voix, tous frères » (FT n° 8). L'ouverture du concile Vatican II, donnant aux laïcs la place qui leur revient dans l'Église est providentielle. Au lendemain de ce concile, la visée théologique et pastorale était de réaliser un passage d'une Église pyramidale tenue presque exclusivement par les seuls prêtres à une Église-communion qui soit davantage prise en charge par tous les baptisés et dans laquelle apparaîtrait d'une manière plus vraie, le ministère presbytéral et les ministères laïcs.

  • La première paroisse d'un jeune Curé le marque pour la vie. J'ai été ordonné prêtre en 1991. A l'époque, j'étais encore aux études, mais fus nommé vicaire paroissial à Saint-Hubert du Sart-Tilman, dans les faubourgs sud de Liège. En 1995, un cancer emporta mon curé. J'avais achevé mes études et - à 32 ans - lui succédai. Ce premier volume reprend les homélies que je prononçai au cours de l'année pastorale 1995-1996 - année liturgique avec l'Evangile selon saint Matthieu à commenter(année liturgique A). Cet évangéliste insiste sur l'enseignement du Christ. Quelques homélies plus anciennes sont jointes à la collection. Le recueil débute par la prédication que je fis le jour des funérailles de mon vieux Curé.

  • Evangile selon luc commentaire pratique

    Georgel-G

    • Croix du salut
    • 9 Octobre 2012

    Tel un enquêteur minutieux, Luc s'est attaché à fonder le témoignage qu'il rend à Jésus sur des faits vérifiables. Ce commentaire pratique vise à en tirer toutes les leçons applicables pour quiconque veut être disciple de Jésus ajourd'hui! Des 4 Evangiles, Luc est celui qui présente le portrait le plus humain de Jésus. Médecin d'origine grec, Luc poursuivra son témoignage par le livre des Actes des apôtres, qui retrace le développement de la communauté chrétienne durant les 30 années qui ont suivi la mort et la résurrection de Jésus.

  • Homelies d'un jeune cure

    De Beukelaer-E

    • Croix du salut
    • 10 Janvier 2013

    La première paroisse d'un jeune Curé le marque pour la vie. J'ai été ordonné prêtre en 1991. A l'époque, j'étais encore aux études, mais fus nommé vicaire paroissial à Saint-Hubert du Sart-Tilman, dans les faubourgs sud de Liège. En 1995, un cancer emporta mon Curé. J'avais achevé mes études et - à 32 ans - lui succédai. Ce deuxième volume reprend les homélies que je prononçai au cours de l'année pastorale 1996-1997 - année liturgique avec principalement l'Evangile selon saint Marc à commenter (année liturgique "B"). Cet Evangile est le plus court des quatre et, à bien des égards, le plus direct. Il va droit au but, en proclamant le coeur de la foi chrétienne dès la première phrase: "Commencement de l'Evangile de Jésus - Christ, Fils de Dieu".

  • Homelies pour l'annee liturgique c

    Culat-P

    • Croix du salut
    • 16 Janvier 2013

    La réforme liturgique issue du concile Vatican II (1962-1965) a voulu remettre la Parole de Dieu au coeur de la vie de l'Eglise catholique. Avant cette réforme les lectures de la Bible au cours de la messe, proclamées en latin, étaient moins nombreuses et moins variées. Ainsi au lieu d'un unique cycle liturgique qui reprenait chaque année les mêmes lectures, l'Eglise a instauré trois années liturgiques avec un lectionnaire non plus en latin mais dans les langues des peuples auxquels la Parole de Dieu s'adresse: A (saint Matthieu), B (saint Marc) et C (saint Luc) ; l'évangile selon saint Jean étant réparti sur les trois années. Le concile a précisé que l'homélie, connue aussi sous le nom de sermon, faisait partie intégrante de la liturgie et devait être un commentaire des textes bibliques. Vous trouverez dans ce livre les homélies qu'un prêtre diocésain a données aux fidèles de ses paroisses pour chaque dimanche et solennité de l'année liturgique C au cours de laquelle la liturgie propose une lecture quasi-continue de l'évangile selon saint Luc. Ces homélies peuvent intéresser les fidèles comme les prêtres ainsi que ceux qui veulent découvrir le christianisme.

  • L'evangile de l'enfance

    Morel-M

    • Croix du salut
    • 22 Juin 2015

    L'Evangile tout entier est déjà dans "L'Evangile de l'Enfance", comme l'arbre est dans sa graine. De fait, qu'est-ce que l'Evangile ? C'est l'histoire des pionniers de la foi qui se sont élevés à la génération virginale, conforme à la nature et à la Pensée de Dieu. Génération qui exalte la femme, qui rend à l'homme sa dignité, et qui glorifie le Nom de Dieu : "Père". Jésus "conçu du Saint-Esprit"... jusqu'au martyre, il porta témoignage de sa filiation divine, et sa Résurrection fit éclater la Vérité de son propos. L'Evangile : "la Bonne Nouvelle" : celle-ci précisément, qui amène une génération sainte sur la Terre, indemne de péché, conditionnée pour la vie : qui ne le voudrait ?...

  • Le Miracle d'un fils Mariée en 2008 à Pascal Pongui, Antoinette Pongui va avoir,de 2009 à 2011, trois fausses couches, subir une atrophie sévère de son uterus à 90 % et finallement avoir une stérilité secondaire definitive.. Mais Dieu n'a pas dis son dernier mot et offre au couple un miracle d'un fils contre toute attente. A travers ce temoignage très édifiant vous pourrez voir la grandeur de Dieu dans la vie d'un couple et d'une femme qui n'avait plus aucun espoir d'enfanter

  • Après un siècle de "Mission séparée", les Églises, héritières de l'évangélisation judéo-chrétienne du XXe siècle, gardent toujours, en Afrique, les empreintes d'un christianisme divisé. L'"Église-Famille de Dieu" est un concept ecclésiologique né au Burkina Faso. De nos jours, l'idée d'une Église, conçue comme une "Famille" (Tigungu) nourrit les réflexions théologico-pastorales sur le continent noir. Cette image a trouvé un écho local dans l'"Église-Assemblée de Dieu" (Lagengo) des chrétiens évangéliques du plateau mossi. Ainsi, deux conceptions d'Églises ont vu le jour sur un même territoire, dont le socle commun est soutenu par les valeurs socio-culturelles de la famille africaine. Leur développement sur le sol burkinabè résulte des actes d'inculturation, pouvant favoriser les relations entre Catholiques et Évangéliques, bien que celles-ci soient restées, en vérité, équivoques. Les autorités ecclésiales, les théologiens, les prêtres, les pasteurs et les chrétiens de toutes confessions, y trouveront des pistes de réflexion pour une ecclésiologie africaine et un dialogue oecuménique fructueux.

  • S'appuyant sur le livre des Actes des Apôtres écrit par Luc, évangéliste, médecin et chroniqueur,l'auteur nous entraîne dans une plongée au coeur des évènements heureux ou douloureux qui ont accompagné les débuts de la diffusion du message de l'Evangile. Ce voyage dans le temps est enrichi d'informations géographiques, historiques, culturelles, linguistiques et psychologiques qui, sans dénaturer le récit originel, lui donne plus de relief et de densité. Par son style dynamique, vivant et fluide, l'auteur sait susciter et entretenir efficacement l'intérêt du lecteur. Un récit prenant par ses rebondissements où se mêlent les actions des hommes et les interventions de Dieu.

  • Raviver la flamme du christ en occident

    Modeste Mandina

    • Croix du salut
    • 14 Février 2017

    Frappé par le contraste saisissant entre la vitalité de la foi chrétienne en Afrique et la déchristianisation en cours en Occident, l'auteur invite les habitants du vieux continent européen à retrouver la fierté de leurs racines judéo-chrétiennes. Il les convie à revisiter, à travers les figures spirituelles exemplaires, l'histoire - combien dense - de trois premiers siècles de la religion née de la Révélation du Christ; car il n'y a pas de manière plus vivifiante de retrouver la spiritualité chrétienne que d'aller la puiser à ses vraies sources : les Écritures, les Pères de l'Eglise et aussi les grands mystiques.

  • Ta parole, mon ravissement

    Selis Claude

    • Croix du salut
    • 21 Février 2017

    Ce volume offre toutes les homélies pour l'année liturgique B, y compris les fêtes dont les lectures sont communes aux années A, B et C. Il est complété par des indices fort utiles (index des évangiles commentés, index alphabétique des épisodes évangéliques, index de thèmes théologiques, index liturgique). Les volumes consacrés aux homélies des années A et C sont parus antérieurement aux mêmes éditions. L'ouvrage peut servir aux prêtres pour préparer leurs homélies bien sur, aux équipes liturgiques pour préparer les célébrations, mais aussi aux fidèles pour se préparer aux célébrations ou pour se donner un support de réflexion biblique personnelle ou en groupe dans le rythme liturgique de l'Eglise. Les évangiles de l'année B permettent une lecture suivie (facilitée par l'index I) de l'évangile de Marc.

  • Le Burkina Faso a été évangélisé par des missionnaires occidentaux. Les « Pères Blancs » de l'Église catholique romaine et les Pentecôtistes américains de l'Église des Assemblées de Dieu, à l'orée du XXe siècle. Deux « doctrines » issues d'un même message chrétien ont évolué sur son territoire pendant un siècle d'expansion. L'évangélisation a été possible grâce à une culture moaaga réceptive basée sur la famille. Une oeuvre d'inculturation a couronné l'effort des Catholiques et des Évangéliques dans l'ex empire Mossi. La famille et ses richesses socioculturelles ont énormément contribué à asseoir une vision d'Église conçue comme « Famille ». Dans l'optique du mouvement oecuménique mondial, ce pays conserve d'énormes potentialités pour promouvoir la marche des chrétiens burkinabè vers l'unité, à travers les concepts du « Buudu », du « Tigungu » et du « Lagengo », qui sont des portes ouvertes vers une ecclésiologie de communion. C'est le défi majeur d'un pays africain qui a déjà vu ses initiatives promues dans dans tout le continent, à travers l' « Église-Famille de Dieu ». Une conception originale qui n'a pas fini de surprendre l'Afrique chrétienne du troisième millénaire.

  • La dix-huitieme epouse

    Marc Ziani Jean

    • Croix du salut
    • 1 Mars 2017

    David a finalement réussis à devenir roi de Juda et d'Israël. Il a stabilisé son royaume et instauré la paix, faisant vivre son peuple dans la prospérité. Il avait réussis en tout. Mais, malgré ses dix-sept femmes avec qui il a eu beaucoup d'enfants, il sentait encore un vide dans son coeur et s'inquiétait pour sa descendance, surtout que Dieu lui a indiqué que le Messie qui devait venir dans le monde allait être du fruit de ses entrailles. Une dix-huitième femme qui va devenir son épouse, va venir combler sa vie. Mais à quel prix? Une histoire d'amour vraie historique et authentique est racontée dans ce roman d'inspiration biblique. De la romance, de l'intrigue et du mystère constituent la trame de l'histoire d'amour entre David et Bath Shéva. C'est aussi l'histoire spirituelle d'un peuple, Israël, et de l'Humanité au travers de la venue de Jésus-Christ, lui même appelé Fils de David, Roi des Juifs et Sauveur du Monde. Des mystères sont révélés dans ce roman et des secrets dévoilés, permettant d'appréhender la relation entre ces deux amoureux avec un autre regard, replaçant cette histoire dans sa vraie dimension.

  • Mieux vivre sa vie

    Ausset Jean-Marc

    • Croix du salut
    • 2 Mars 2017

    Les thèmes abordés dans ce livre l'ont été à la faveur de circonstances ou d'évènements qui en ont suscité la rédaction. Le lecteur n'y trouvera donc pas de suite logique même si l'auteur a essayé de les mettre en cohérence. Ils ont tous en commun la même source d'inspiration, à savoir les enseignements de la Bible. Les sujets embrassent des domaines variés tels que le mariage, la repentance, la nouvelle naissance, la marche par la foi, la philadelphia, l'amour-agapè, la sainteté, la volonté de Dieu, le culte en esprit, la consolation, l'extraordinaire de Dieu, la foi, croire ou ne pas croire, la paresse spirituelle ...etc. Un ouvrage stimulant pour la pensée qui aborde avec clarté et lucidité des thèmes susceptibles de répondre à ceux qui s'interrogent sur un sens à donner à leur vie pour mieux la vivre et pour encourager ceux qui ont la foi.

  • Le peuple de dieu - l'eternel est ma patrie

    Mba Audzaghe K E.

    • Croix du salut
    • 10 Mars 2017

    L'Eternel est ma patrie, est la conclusion de la somme des expériences et des questionnements qui ont agrémenté ma vie durant ces quatorze dernières années. Il me paraissait nécessaire de vous proposer une esquisse de réponses acquises durant ma quête de vérité, car lorsqu'on s'approche de Dieu avec humilité et soif de connaissance, il ne manque pas de nous éclairer. Mon souhait le plus ardent est que cet ouvrage vous permette de vous situer dans le contexte religieux et planétaire actuel et de découvrir réellement quel est votre statut spirituel, autrement dit, votre positionnement face à la vérité. Car si hier nous étions étrangers à Dieu, aujourd'hui nous avons la grâce de pouvoir être comptés parmi son peuple: «selon qu'il dit dans Osée: J'appellerai mon peuple celui qui n'était pas mon peuple, et bien aimée celle qui n'était pas la bien aimée; et là où on leur disait: Vous n'êtes pas mon peuple! Ils seront appelés fils du Dieu vivant.» Romains 9 :25-26 Que Dieu vous bénisse

  • Sept jours de la création

    Gauthier Bukasa

    • Croix du salut
    • 13 Mars 2017

    La création toute entière nous parle de Dieu, Dieu a vu que la création elle est trop grande pour que l'homme puisse la comprendre et la maitriser;l'Éternel a miniaturisé la création par les écritures afin de permettre à l'homme de comprendre. Dieu se cacher dans la création du premier au septième jour,nous devons faire sortir Dieu dans la nature quand nous observons ses ouvrages. C'est ainsi nous disons qu'on ne peut jamais comprendre Dieu par notre propre force et notre intelligence, nous devons par contre lui voir dans sa nature et dans sa parole.

  • À partir de l'expérience d'une Église burkinabè qui a partagé sa vision ecclésiologique avec toute l'Afrique, des questions relatives à ses valeurs propres se posent, face à la mondialisation. De nouveaux défis s'interposent tel que l'éthique néolibérale postmoderne. Son influence et son impact sont incontestables, en plus de ses effets « déstabilisateurs » pour les cultures africaines. Les deux Églises locales, Catholique et Évangélique, héritières d'un christianisme divisé, ont oeuvré dans leurs champs respectifs, mais, en se référant aux principes éthiques de l'organisation socioculturelle en vigueur. Ces valeurs humaines sauront-elles rendre dynamiques les rapprochements entre les différentes Églises, dans des choix éthiques qui relèvent d'une véritable « éthique sociale chrétienne » au Burkina ? La question d'une réponse globale, au-delà des « doctrines » que défend chaque dénomination chrétienne, reste posée. Les chrétiens burkinabè sont conviés à faire des choix décisifs pour être des témoins crédibles de la foi chrétienne « inculturée » dans ce pays de tradition, où ils partagent depuis toujours des valeurs sociales et culturelles communes.

  • Le but de l'ouvrage est de répondre aux questions que nous entendons ou que nous nous posons au sujet de la foi chrétienne ou catholique vécue dans les paroisses ou les communautés chrétiennes. Le premier chapitre parle de l'existence de Dieu, de qui est Dieu (Trinité) et comment découvrir sa présence. Le second chapitre aborde la question de Jésus, de la foi de l'Eglise, des sacrements et de la prière. Ce chapitre répond aussi aux questions que nous nous posons sur les sacrements. Le troisième chapitre présente la personne de la Vierge Marie, invitant à la prier ainsi que les anges et les saints.

  • Les raisonnements des chrétiens de ces derniers jours étonnent. Les Juifs, les Apôtres, les Premiers Chrétiens, les Pères de l'Eglise et les Réformateurs n'ont pas mis en doute l'inspiration, la divinité, l'inerrance et l'infaillibilité de la Bible, mais ils ont affirmé que la Bible est la Parole de Dieu. Les critiques et les mauvaises interprétations de la Bible dans certaines églises en majorité protestantes dénigrent la divinité de la Bible. La pensée de l'homme l'a égaré de la volonté de Dieu, car il cherche à satisfaire sa volonté en s'éloignant de son créateur. Certains dirigeants des églises détruisent la vraie foi chrétienne en leurs fidèles avec leurs pensées erronées qui n'ont aucune vérité divine. Ces enseignements sont une goutte de poison injectée dans la vie spirituelle pour tuer la foi et les âmes des chrétiens. La théologie libérale est une fausse dénomination créée par Satan pour séduire et amener les personnes à la perdition et en enfer. Il faut examiner chaque affirmation à la lumière de la Bible qui est la Parole de Dieu, inspirée par Dieu lui-même, La Bible est Jésus-Christ. Elle contient tout un chrétien a besoin pour vivre une vie sainte.

  • Phénoménologie et théologie

    Roland Techou

    • Croix du salut
    • 26 Avril 2017

    A-t-on vraiment pris la mesure radicale de Dieu en Jésus-Christ? Le constat semble montrer que c'est toujours avec les paradigmes anciens que le christianisme a été jusque-là interprété. Ce qui en limite la nouveauté de Dieu depuis son avènement en l'homme. Comment penser le Phénomène Jésus-Christ à partir de lui-même de façon à y déduire une "jouissance" de Dieu par l'humain? La phénoménologie de la donation de Jean-Luc Marion peut être cette méthode radicale qui favorise un "retour aux choses mêmes" de la foi en Dieu. La théologie qu'elle met en place extrapole toute appartenance métaphysique et toute particularité culturelle pour justifier qu'en Jésus-Christ : « Il n'y a plus ni Juif ni Grec, il n'y a plus ni esclave ni libre, il n'y a plus ni homme ni femme » (Galates 3,28). L'actualité théologique en Afrique peut s'en servir comme une reprise herméneutique qui se veut la sortie de toute théorie d'inculturation.

  • The gospel

    Leader N. Kalenga

    • Croix du salut
    • 18 Avril 2017

    Depuis près de vingt siècles durant l'humanité a connu un message aussi surprenant que bouleversant annoncé par Jésus-Christ de Nazareth le Fils de Dieu et ce message est celui de la Bonne Nouvelle du Royaume de Dieu appelé aussi l'Evangile. Dans ce livre nous avons parlé dans de differents chapitres issus de la Bible le but et la quintessence de cette Bonne Nouvelle non seulement pour les Chrétiens mais aussi pour toute l'humanité entière car beaucoup de gens confondent que Jésus Christ son message n'etait destiné qu'aux Chrétiens hors que c'est une erreurà corriger, son message était pour toute l'humanité, d'ailleurs il n'a pas crée une religion quelconque mais plutôt il est venu annoncé un message divin pour le salut total de l'humanité de génération en génération, son message est d'une portée éternelle et puissant. C'est un manuel pour tout le monde sans religion ou croyance mais plutôt de changement de mentalité vers le message qui libère le genre humain de par la chute qu'a causé le premier homme de l'humanité dont Jésus Christ est venu restitué a cette humanité son essence divine principale selon la pensée divine.

  • Dialogue with the qur'an

    Gottarelli Maria

    • Croix du salut
    • 11 Avril 2017

    Within the two essays collected in this book the author challenges the most traditional approaches to the Qur'anic studies and builds a dialogic dimension between the Book and the Reader. The first essay (2014) recalls the hermeneutic approach of the Egyptian philosopher N.H. Abu Zayd and expands his arguments by means of a critical comparison with Gadamer and Ricoeur. The second essay (2016) is instead focused on the figure of Abraham within the Qur'an and advances an alternative theory on the relation existing between the Islamic and the Jewish-Christian tradition.

  • La force dans la faiblesse

    Tchagnirou Abdel-Nazif Zimari

    • Croix du salut
    • 22 Juin 2017

    EL-SHADDAI, le Dieu Tout-Puissant, a toujours oeuvré avec ses enfants qui s'abandonnent totalement à lui. Tout chrétien lecteur de la Bible est familier avec des grands noms comme Abraham, Jacob, Moïse, Ruth,Pierre, Paul, etc. Ces hommes et femmes légendaires de la Bible, qui ont été puissamment utilisés par Dieu, étaient soumis à des faiblesses, qui ne sont rien d'autres que des limites communes aux humains. Ce livre a pour but d'élucider comment ces personnes limitées physiquement, socialement, intellectuellement, financièrement, etc. ont été puissamment utilisés par le Tout-Puissant. L'apôtre Paul a dit dans 2 corinthiens 12:10 que: "Quand je suis faible, c'est alors que je suis fort". As-tu des limites sur les plans sanitaire, intellectuel, financier, corporel, social, etc.? Ce livre t'édifiera et te permettra de voir que la force divine te rendra pleinement fort, malgré ces limites. Émaillé d'un style allégorique par endroit, cet ouvrage dénonce, en outre, l'impiété et l'iniquité qui souillent chaque continent de la planète.

empty