Correspondance, Tome 7 ; janvier 1988 - novembre 1994

À propos

En 1988, Guy Debord fait paraître ses retentissants Commentaires sur la société du spectacle, où les «quelques conséquences pratiques, encore peu connues, qui résultent de ce déploiement rapide du spectacle durant les vingt dernières années» viendront confirmer ses thèses de 1967, en disant «ce qui est».
De façon similaire, sa correspondance - qui avec ce volume arrive à son terme - montre, durant les sept années qui vont lui rester à vivre, que face à une nouvelle forme de notoriété il continue de juger et d'agir selon ce qu'il est.
Il décidera, le 30 novembre 1994, de franchir, à l'heure choisie, sa propre ligne d'arrivée ; comme il avait décrété que l'année 1951 devait être celle de son véritable point de départ. Car «la suite était déjà contenue dans le commencement de ce voyage».


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Guy Debord

  • Éditeur

    Fayard

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    30/04/2008

  • EAN

    9782213636627

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    472 Pages

  • Longueur

    23.5 cm

  • Largeur

    16.5 cm

  • Épaisseur

    2.8 cm

  • Poids

    762 g

  • Support principal

    Grand format

Guy Debord

Né à Paris en 1931, Guy Debord fonde l'Internationale lettriste en 1952 et l'Internationale situationniste en 1957, dont les idées connaissent le succès que l'on sait pendant les événements de mai 1968. Son livre et son film, La société du spectacle, achèvent d'assurer sa célébrité. Il se suicide en 1994, après avoir préparé un téléfilm sur « son art et son temps ».

empty