Les enfants de la société liquide

,

À propos

Selon Zygmunt Bauman, notre ère postmoderne a vu l'avènement d'une «  société liquide  », dans laquelle la communauté cède le pas à l'individualisme, le changement est la seule chose permanente et l'incertitude la seule certitude.
Connu dans le monde entier pour ses travaux éclairants sur notre monde, Zygmunt Bauman avaient entamé, peu avant sa mort, un dialogue avec Thomas Leoncini, un journaliste italien de soixante ans son cadet.
Celui-ci se fait le porte-parole des générations nées dans une «  société liquide  » et en perpétuelle mutation, abordant les enjeux du monde contemporain dans toute leur profondeur. Bauman les étudie avec un recul salutaire, des dynamiques de l'agressivité   et en particulier le phénomène du harcèlement  , aux questions que posent l'existence d'internet ou les transformations sexuelles et amoureuses.
Partisan d'une collaboration générationnelle, «  qui génère le présent et générera le futur  », le sociologue et philosophe de renommée mondiale s'adresse à tous avec simplicité et nous offre ici un formidable point d'entrée dans sa pensée.
  Professeur émérite à l'université de Leeds et sociologue, Zygmunt Bauman (1925-2017) a publié de nombreux ouvrages, dont Le Coût humain de la mondialisation, L'Amour liquide, La Société assiégée, La Vie liquide dans la collection «  Pluriel  ». Thomas Leoncini est un journaliste italien né en 1985.
  Propos de Zygmunt Bauman traduits de l'anglais par Christophe Jacquet  ; propos de Thomas Leoncini traduits de l'italien par Marc Lesage    



Rayons : Littérature générale > Littérature argumentative > Essai littéraire

  • EAN

    9782213710143

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    108 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    13.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    170 g

  • Distributeur

    Hachette

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

empty