la relation parent-nourrisson la relation parent-nourrisson
la relation parent-nourrisson
la relation parent-nourrisson

la relation parent-nourrisson (préface Gisèle Harrus-Revidi)

Traduction JEANNINE KALMANOVITCH  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

Winnicott, précurseur des théories du care ? C'est ce qui ressort des trois textes composant ce livre : « Le développement affectif primaire » (1945), « Psychose et soins maternels » (1952), et « La théorie de la relation parent-nourrisson » (1961). Chez Winnicott, la problématique du soin est omniprésente. Un enfant sans soin, ça n'existe pas, il meurt aussitôt. La mère n'est pas réductible à la femme, mais désigne l'entourage humain de l'enfant qui lui apporte les soins nécessaires à sa survie. Tout compte dans la relation : la manière de tenir l'enfant, celle de le « tripoter », de vivre avec lui, la façon d'intégrer le père. D'où la question : les bons soins prodigués à l'enfant par des substituts de la mère (frères, soeurs, grands-parents) sont-ils aussi « constructifs » que ceux de la mère elle-même ?

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782228906302

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    158 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

Donald Woods Winnicott

Donald Wood Winnicott (1896-1971), pédiatre et psychanalyste anglais, s'est intéressé tout au long de sa vie et de son oeuvre au développement affectif de l'enfant et de l'adolescent. La plupart de ses livres sont publiés aux Éditions Payot, et notamment Le bébé et sa mère ; Conseils aux parents ; Agressivité, culpabilité et réparation ; ou encore La mère suffisamment bonne.

empty