La capacité d'être seul La capacité d'être seul
La capacité d'être seul
La capacité d'être seul

La capacité d'être seul

Traduction JEANNINE KALMANOVITCH  - Langue d'origine : ANGLAIS

À propos

La solitude nous angoisse, et pourtant nous avons tous besoin d'être seuls pour nous ressourcer. C'est l'un des paradoxes de l'être humain. Winnicott est le premier psychanalyste à s'être penché sur cette question. Dans La capacité d'être seul (1958), il montre comment le petit enfant , pour mûrir affectivement, fait l'expérience de la solitude bien que sa mère soit à ses côtés. Dans De la communication et de la non-communication (1963), il souligne l'importance de respecter le besoin d'isolement des patients pour leur permettre de revivre l'expérience infantile d'une solitude accompagnée et apaisante. Par son empathie et sa sollicitude, Winnicott est sans conteste le psychanalyste le plus actuel. Ce livre, qui replace au premier plan le rôle du corps, montre aussi que le bien-être mental peut passer par une simple présence physique.

Rayons : Sciences humaines & sociales > Psychologie / Psychanalyse > Psychanalyse

  • EAN

    9782228913492

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    112 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Donald Woods Winnicott

Donald Wood Winnicott (1896-1971), pédiatre et psychanalyste anglais, s'est intéressé tout au long de sa vie et de son oeuvre au développement affectif de l'enfant et de l'adolescent. La plupart de ses livres sont publiés aux Éditions Payot, et notamment Le bébé et sa mère ; Conseils aux parents ; Agressivité, culpabilité et réparation ; ou encore La mère suffisamment bonne.

empty