L'identité malheureuse

L'identité malheureuse

Résumé

Alain Finkielkraut poursuit sa confrontation passionnante avec la modernité. Sur les questions de l'identité nationale, de l'immigration et de la laïcité, de l'école, du style de vie, de l'inégalité des civilisations, des moeurs, il tient un discours qui tranche sur la bien-pensance ambiante mais qui ne peut être récupéré nulle part. Aucune idole contemporaine, aucun mot d'ordre branché, aucune facilité de pensée ne lui en imposent ni ne masquent à ses yeux l'essentiel : le délitement de nos sociétés saisies par le vertige de la nouveauté et de la désidentification. Le tourbillonement contemporain et le jeunisme déchaîné n'ont pas grâce à ses yeux. Mais c'est tout de même dans le camp des modernes qu'il habite, la Cité qui est la sienne est issue des Lumières et non de la contre-Révolution. C'est en moderne qu'il parle aux modernes et leur dit : cessez de vous aveugler.

Avis des internautes

Avis général

(Cet ouvrage n'a pas encore d'avis)

Donnez votre avis

(De "Peu d'intérêt" à "Excellent")

  • EAN

    9782234073364

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    240 Pages

  • Longueur

    22 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    310 g

  • Distributeur

    Hachette

Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la philosophie

empty