La traque est mon métier : un officier sur les traces des criminels de guerre

À propos

Pour la première fois, le colonel Éric Emeraux, à la tête de l'Office central de lutte contre les crimes contre l'humanité (OCLCH), révèle le quotidien des enquêteurs de cette petite unité de la gendarmerie nationale confrontés à l'insoutenable et à l'indicible. Massacres de masse, exécutions sommaires, tortures, les récits des survivants revenus de l'enfer dépassent l'entendement : Lejla, la Bosniaque, qui a vu son mari et son fils emmenés pour toujours par les milices serbes ; Désirée, la Rwandaise tutsi, dont les enfants ont été découpés à la machette sous ses yeux ; Darius et Steve, les Libériens, contraints d'assister à des séances d'éviscération et de cannibalisme ; Nazim, le Syrien, qui raconte les plaies à vif et les chairs brûlées.

Pour chaque dossier, ce sont des heures de recoupement, de planques, de filatures pour aboutir enfin à des arrestations, parfois bien des années après ces crimes odieux. Avec un seul but : que la justice règne face à la barbarie et que l'humanité s'impose face à la terreur.



Rayons : Entreprise, économie & droit > Droit > Droit généralités > Faits de société / Actualité

Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Thèmes et questions de société > Violences / Criminalité

  • EAN

    9782259310376

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    448 Pages

  • Longueur

    17.8 cm

  • Largeur

    10.9 cm

  • Épaisseur

    2 cm

  • Poids

    234 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Poche

Eric Emeraux

  • Pays : France
  • Langue : Francais

?Avant de prendre la tête de l'OCLCH, le colonel Emeraux a passé cinq ans à Sarajevo, de 2012 à 2017. Attaché de sécurité intérieure à l'ambassade de France, il a vu les ravages de l'Histoire sur les corps et les esprits, la difficulté du revivre ensemble, faute de voir les coupables punis.

empty