Tout va bien ! (édition en noir et blanc)

À propos

Auteur d'Une Métamorphose Iranienne et de l'Araignée de Mashhad, Mana Neyestani est aussi dessinateur de presse depuis l'âge de 16 ans. D'abord en Iran, pour des journaux réformistes puis gouvernementaux - jusqu'à un dessin qui provoquera son emprisonnement et sa fuite à l'étranger -, puis en Malaisie, entre 2006 et 2011, et enfin en France, où il vit en tant que réfugié politique. Son travail d'illustrateur pour des sites dissidents iraniens a connu un énorme retentissement à partir de 2009 et des mouvements de contestation d'une partie de la population iranienne. Il est depuis devenu l'un des porte-paroles de la contestation du régime théocratique et tyrannique de la république islamique d'Iran. Membre de l'association Cartooning for Peace, créée par Plantu, il a reçu le prix international du Dessin de Presse, le 3 mai 2012, des mains de Koffi Annan. À travers ses dessins aux fines hachures rappelant ceux de Serre et de Topor, Mana Neyestani porte un regard empreint d'humour noir sur le monde, et notamment sur la situation politique en Iran et dans d'autres pays du Moyen-Orient (Syrie, Israël, Palestine...). Cette nouvelle édition de ce recueil de dessins de presse rassemble plus de 200 illustrations dont 30 nouveaux dessins.


Rayons : Bandes dessinées / Comics / Mangas > Bandes dessinées > Romans graphiques


  • Auteur(s)

    Mana Neyestani

  • Éditeur

    Ca Et La

  • Distributeur

    Belles Lettres

  • Date de parution

    15/06/2018

  • EAN

    9782369902546

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    432 Pages

  • Longueur

    15.5 cm

  • Largeur

    16 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    548 g

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Mana Neyestani

Mana Neyestani est Né à Téhéran en 1973, il a une formation d'architecte, mais commence sa carrière en 1990 en tant que dessinateur pour de nombreux magazines culturels, littéraires, économiques et politiques. Il devient illustrateur de presse à la faveur de la montée en puissance des journaux réformateurs iraniens en 1999.
En 2000, il publie son premier livre d'illustrations, Kaaboos (Cauchemar). Le héros, M. Ka, est aussi le personnage principal de Ghost House (2001) et M. Ka's Love Puzzle (2004). Catalogué comme dessinateur politique, Neyestani est ensuite contraint de faire des illustrations pour enfants. Celui qu'il fait en 2006 conduit à son emprisonnement et à sa fuite du pays. Depuis 2007, il vit en exil en Malaisie, faisant des illustrations pour des sites dissidents iraniens dans le monde entier. Dans la foulée de l'élection frauduleuse de 2009, son travail est devenu une icône de la défiance du peuple iranien. Neyestani a remporté de nombreux prix iraniens et internationaux, plus récemment, le Prix du Courage 2010 du CRNI (Cartoonists Rights Network International). Il vit actuellement à Paris, invité pour deux ans à la Cité Internationale des arts dans le cadre du programme international ICORN de soutien à la liberté d'expression.

empty