En prison à Jaffa

Traduction CAROLE CAVALLERA  - Langue d'origine : ITALIEN

À propos

L'histoire commence en 1940, quand les Anglais décident d'arrêter les Italiens de Palestine.
Dans une prison arabe de Jaffa se retrouvent des ressortissants italiens, fascistes ou antifascistes, juifs ou " aryens ", mais aussi des Arabes à qui les aléas de la diplomatie internationale ont curieusement donné la nationalité italienne. Pendant les longues journées de captivité, ces hommes de races, d'opinions, de classes très différentes décident de raconter, à tour de rôle, leur histoire dont le pivot central est l'échec que la constante autodérision ne parvient pas à masquer tout à fait.
Ces récits brefs, essentiels, tissent peu à peu la trame du douloureux destin des hommes victimes de l'Histoire, témoins inlassablement confiants en des lendemains qui toujours les trahiront. Ainsi de cette Palestine d'avant 1940 où l'enthousiasme des premiers kibboutzim, l'utopie de la fraternité des peuples contiennent pourtant en germe " l'enfer d'une lutte sans merci à laquelle on n'entrevoit guère d'issue ".



Rayons : Littérature générale > Romans & Nouvelles

  • EAN

    9782729114640

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Longueur

    20 cm

  • Largeur

    13 cm

  • Épaisseur

    0.9 cm

  • Poids

    159 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Giorgio Voghera

Giorgio Voghera, né à Trieste en 1908 et
mort dans cette même ville en 1999, est un écrivain,
essayiste et journaliste italien. Il a passé ses jeunes
années dans la communauté juive de Trieste. Après la
promulgation des lois racialistes, en 1938, il se réfugie en
Palestine. Après son retour en Italie, il s'est lié à d'autres
auteurs tels que Umberto Saba, Virgilio Giotti ou encore
Roberto Bazlen. Son texte principal est Il Segreto, un
roman qui avait été publié tout d'abord de manière
anonyme.

empty