Contes des mers du Sud (préface Yann Queffélec)

Traduction LOUIS POSTIF  - Langue d'origine : ANGLAIS (ETATS-UNIS)

À propos

Réédition (en traduction entièrement revue !) d'un des plus grands livres de london.
Huit nouvelles pour évoquer les ravages et la violence importés par l'homme blanc dans le " paradis " des mers du sud. impitoyable. préface de yann queffélec, qui a fait de ce recueil (à tous les sens de la parole) l'un de ses livres de chevet.



Rayons : Vie pratique & Loisirs > Arts de la table / Gastronomie > Cuisine / Gastronomie généralités

  • EAN

    9782859407476

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    256 Pages

  • Longueur

    18.2 cm

  • Largeur

    12.1 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    187 g

  • Distributeur

    Sodis

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Jack London

Né le 12 janvier 1876 à San Francisco, Jack London connaît une enfance misérable et entame à quinze ans une vie d'errance. Il exerce de nombreux métiers pour survivre : marin (jusqu'au Japon et à la Sibérie), blanchisseur, ouvrier dans une conserverie de saumon, pilleur d'huîtres, chasseur de phoques, employé dans une fabrique de jute... Après avoir participé à une marche de chômeurs vers Washington, il adhère au socialisme. Devenu vagabond, il est arrêté fin 1894 et passe un mois dans un pénitencier. En 1897, il participe à la ruée vers l'or du Klondike. Atteint du scorbut, il est rapatrié. C'est le début de sa prolifique carrière d'écrivain. À sa mort en 1916, des suites d'un empoisonnement du sang, il laisse quelque cinquante livres, parmi lesquels L'Appel de la forêt (1903), Croc-Blanc (1906) et Martin Eden (1909).

empty