ostende ostende
ostende
ostende

Rayons : Policier & Thriller > Policier

  • EAN

    9782913245167

  • Disponibilité

    Épuisé

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    11 cm

  • Poids

    147 g

  • Distributeur

    Olf

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

Claude Amoz

Professeur de lettres classiques depuis 1975, et traductrice de grec et de latin, Claude Amoz, s'est révélée une excellente romancière dès son premier livre 'Le Caveau' en 1997.Son talent est d'ailleurs confirmé avec les deux suivants : 'Dans la tourbe' en 1998 et 'L'ancien crime' en 1999.Elle est aujourd'hui considérée comme l'un des auteurs les plus important du polar français. Son écriture sobre et précise fait la part belleà la psychologie et elle explore dans ses textes l'âme humaine. Elle construit dans ses romans un univers bien à elle, où elle s'interroge sur l'apparence des choses, la fragilité de la mémoire, la recherche d'identité, le passé douloureux.

Didier Daeninckx

Didier Daeninckx est né en 1949 à Saint-Denis. De 1966 à 1982, il travaille comme imprimeur, animateur culturel, puis journaliste dans plusieurs publications. Depuis Meurtres pour mémoire, il a écrit une quarantaine de livres - dont La mort n'oublie personne, Métropolice, Zapping ou Cannibale - qui sont tous des chefs-d'oeuvre.

Pascal Garnier

Pascal Garnier est une figure marquante de la littérature française contemporaine, dans la lignée des Simenon, Hardellet, Bove ou Calet auxquels on l'a souvent affilié. Ayant élu domicile dans un petit village en Ardèche, il s'y consacrait à l'écriture et à la peinture. Il nous a quittés le 5 mars 2010.

Si le roman noir, c'est voir la tragédie par l'½il de ses victimes ou de ses acteurs, Pascal Garnier en est un maître. Peintre d'atmosphère alliant la poésie d'Hardellet à la technique de Simenon, styliste du détail juste, Garnier excelle dans la mise en scène pointilleuse des vies indigentes, celles du voisinage, de nos souvenirs d'enfant, des je me souviens qui tissent nos mémoires. Mais ce beau calme des banlieues de l'âme et de l'époque prépare toujours d'effroyables orages, avec froissement de tôles et meurtres en série. Son humour abrasif et une sorte d'âpre tendresse, d'émotion à vif, rendent exemplaires ces destinées de tous les jours guettées par la plus extravagante barbarie. Le désespoir de houille d'un monde cloîtré dans son égoïsme et ses manies dérisoires, Garnier l'étudie en fin psychologue, dans ses mécanismes les plus subtils, à partir des vies minuscules qu'il isole en ethnologue amusé de la dépression française.

Hugues Pagan


Michel Quint

Né le 17 novembre 1949 dans le Nord-Pas-de-Calais, Michel Quint écrit pour le théâtre, parallèlement à sa carrière de professeur, avant de se lancer dans le roman noir. Grand Prix de littérature policière en 1989 pour Billard à l'étage, il rencontre un succès mondial avec Effroyables jardins.

empty