La violence éducative ; un trou noir dans les sciences humaines

À propos

Quelle est véritablement l'orgine de la violence des jeunes ?
À travers l'analyse approfondie d'un vaste ensemble d'ouvrages de sciences humaines, Olivier Maurel montre comment la violence éducative s'inscrit dans l'histoire des Hommes, et met en évidence la façon dont elle est presque systématiquement occultée, entrainant une vision tronquée des causes profondes de la violence.
À la lumière de récents développements scientifiques, Olivier Maurel nous invite à renouveler notre regard et propose de nouvelles pistes de réflexion aux parents, aux éducateurs, aux étudiants et aux chercheurs en sciences humaines.
À l'heure où le Conseil de l'Europe s'engage pour l'interdiction des châtiments corporels en Europe, et où 32 pays ont déjà fait voter des lois dans ce sens, la prise de conscience des effets de la violence éducative est plus que jamais d'actualité : Olivier Maurel la fait sortir de ce trou noir de la pensée dans lequel elle se trouve encore, et ouvre avec espoir le chemin d'une société plus paisible.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Sciences sociales / Société > Sociologie généralités > Essais / Réflexions / Ecrits sur la sociologie

  • EAN

    9782916032252

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    184 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    15 cm

  • Poids

    240 g

  • Distributeur

    Dod & Cie

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Olivier Maurel

  • Pays : France
  • Langue : Francais

Olivier Maurel est haut-fonctionnaire. Il a passé la majeure partie de sa carrière au sein de l'administration pénitentiaire. En poste à la prison de Moulins, puis de Bois d'Arcy, il devient ensuite Chef du bureau du
renseignement pénitentiaire, pour finalement prendre la direction de la centrale de Poissy. De ce dernier poste il tire un livre, Le Taulier,
Confessions d'un directeur de prison, Fayard (2010), qui rencontre un vif et réel succès auprès du grand public comme de la presse nationale et régionale. Fallait pas. est son troisième roman policier.
Olivier Maurel est actuellement secrétaire général de la prefecture de la Creuse.

empty