Entre les lignes : anthropologie, littérature, arts et espace

Entre les lignes : anthropologie, littérature, arts et espace

À propos

L'intitulé de cet ouvrage s'inspire du projet de linéalogie de l'anthropologue britannique Tim Ingold. Dans Une brève histoire des lignes (2011), Ingold se propose en effet d'explorer l'espace commun entre plusieurs activités théoriques et pratiques apparemment très éloignées ("marcher, tisser, observer, chanter, raconter une histoire, dessiner et écrire"), en posant les fondements d'une "anthropologie comparée de la ligne" .
Comme Ingold, nous choisissons donc de nous situer dans l'espace de l'in-between, afin d'essayer de tisser les fils qui se nouent entre l'écrit et l'espace, les textes et l'architecture : "L'étymologie de texte c'est "tissu" et la ligne c'est un fil de lin. Mais les textes sont des tissus inachevés : aux lignes (les fils de trame) manque l'attache des fils verticaux (les fils de chaîne) dans le tissu achevé"



Rayons : Arts et spectacles > Architecture / Urbanisme > Techniques / Enseignement

  • EAN

    9788869762550

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    214 Pages

  • Longueur

    21 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    300 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Manola Antonioli

Diplômée en littérature de l'Université d'Urbino (Italie) et docteur en philosophie et sciences sociales de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (thèse sous la direction de Jacques Derrida), chercheuse associée au Centre de recherche sur l'art, la philosophie et l'esthétique (EA 3459) du département de philosophie de l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense, Manola Antonioli a été responsable de séminaire au Collège international de philosophie de 1997 à 2010. Elle a notamment participé à la journée d'études organisée à l'École normale supérieure de la rue d'Ulm : "Dessiner le monde, une exploration des imaginaires cartographiques".
Elle enseigne à l'Ecole Supérieure d'Art et de Design (ESAD) de Valenciennes ainsi qu'à l'Ecole Nationale Supérieure d'Architecture de Versailles (ENSAV). Ses recherches se situent dans une perspective transdisciplinaire qui vise à articuler des approches de la question spatiale et des éléments de réflexion qui proviennent de la philosophie (Gilles Deleuze, Félix Guattari, Jacques Derrida, Maurice Blanchot), de la sociologie (Edgar Morin, Zygmunt Bauman, Bruno Latour), de l'urbanisme et des écrits des architectes et urbanistes.

empty