Court traité du langage et des choses : tiré du tchouang-tse

À propos

Le Tchouang-tseu, l'ouvrage que l'on appelle ainsi parce qu'on en attribue la paternité à un certain Tchouang-tseu, contient les textes les plus étonnants que nous ayons de l'Antiquité chinoise. Le Court Traité, conservé dans son chapitre 2 et dont on ne connaît pas l'auteur, offre du sujet humain et de son rapport au langage, aux choses et à la réalité une vision qui mérite à plusieurs titres notre attention. Elle coïncide, dans son principe, avec celle du philosophe Héraclite. Un intérêt supplémentaire tient au fait que la vision du Court traité est restée incomprise en Chine comme celle d'Héraclite en Europe. Cela fournit un point de vue critique sur l'une et l'autre tradition et permet d'envisager leur dépassement par une véritable connaissance du sujet.



Rayons : Sciences humaines & sociales > Philosophie > Philosophie contemporaine

  • EAN

    9791030415124

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    64 Pages

  • Longueur

    17 cm

  • Largeur

    10 cm

Infos supplémentaires : Broché  

Jean François Billeter

Après avoir été professeur d'études
chinoises à Genève, Jean François Billeter a quitté
l'Université pour se consacrer à ses propres travaux.
Dans ses études sur certains textes remarquables de
Tchouang-tseu et sur l'art chinois de l'écriture, il allie la
plus grande rigueur sinologique au souci constant de se
faire comprendre des lecteurs non sinologues, à la fois
par la clarté de l'expression et par la richesse des
références à l'héritage occidental, ou simplement à
l'expérience commune.

empty